Monday, Sep. 20, 2021

Revue de presse dansée, S14-15 EP23

Ecrit par :

22 mars 2015

|

Catégorie :

Critiques, reportages, points de vue... Ce qui s’est passé dans la presse cette semaine.

Revue-de-presse-dansee_220315

Le Lac des Cygnes au Ballet de l'Opéra de Paris

Le Lac des Cygnes a fait vibrer Twitter, la presse et les blogs cette semaine, avec la prise de rôle d'Héloïse Bourdon dans le rôle double d'Odette-Odile aux côtés de Josua Hoffalt et Florimond Lorieux. Alain Attyasse sur ResMusica s'enthousiasme pour cette distribution ("Enfin un Lac des Cygnes de niveau international à Paris"), tout comme Laura Cappelle dans le Financial Times (pour abonné-e-s) et sur les blogs Danse-Opéra et Une Saison à l'Opéra. Et chacun-e de se questionner sur le grade de Sujet qu'occupe encore la ballerine.

Le Figaro a vu la première distribution, réunissant Ludmila Pagliero, Mathias Heymann et Karl Paquette. Si Ariane Bavelier a été séduite par le trio, elle garde une réserve pour le corps de ballet, allant jusqu'à un commentaire très sec sur François Alu. Philippe Noisette dans Les échos garde un souvenir mitigé du ballet, si ce n'est Mathias Heymann, "un prince pour l’éternité".

Pas de chronique du spectacle dans Le Monde, mais une explication de la version gay friendly de Rudolf Noureev.

Le Lac des Cygnes - Héloïse Bourdon et Josua Hoffalt

Le Lac des Cygnes - Héloïse Bourdon et Josua Hoffalt

 

Le Lac des Cygnes au Royal Ballet de Londres

La presse anglo-saxonne est allée voir Le Lac des Cygnes du Royal Ballet de Londres. The Guardian a beaucoup apprécié le couple Steven McRae et Evgenia Obraztsova, The Observer un peu moins, revenant également sur la production. L'on y apprend aussi qu'un nouveau Lac des Cygnes pourrait être confié à Liam Scarlett, ce qui ne fait pas vraiment l'unanimité. Dans ce même journal, Steven McRae évoque aussi la santé des danseurs et danseuses, pas assez prise en compte selon lui.

Londonist et The New York Times ont eu leur préférence pour le couple Natalia Ossipova et Matthew Golding (parlant surtout de Natalia Ossipova, décidément la coqueluche du public londonien). The New York Times a aussi vu un autre Lac des Cygnes, celui de Christopher Wheeldon par le Pennsylvania Ballet, qui se concentre sur les rôles masculins.

Le Lac des Cygnes - Natalia Ossipova

Le Lac des Cygnes - Natalia Ossipova

 

Singin'in the rain

La comédie musicale Singin'in the Rain donnée au théâtre du Châtelet continue de faire chanter la presse. Patrick Georges Montaigu sur ResMusica s'est laissé séduire, même s'il trouve que la production n'atteint pas la qualité des précédentes comme Un Américain à Paris. Philippe Noisette des Échos garde aussi une légère retenue ("La qualité de cette production léchée est éclatante. Il lui manque juste le grain de folie de l'original").

La presse anglo-saxonne a aussi fait le déplacement. Michael Billington du Guardian se fait plus indulgent ("Stylish and intelligent"), quand Roslyn Sulcas du New York Times est la plus sévère.

Côté coulisses, un joli concert privé de la troupe avec interviews des artistes a été diffusé dans l'émission 42e rue de France Musique.

Singin'in the rain

Singin'in the rain

 

À lire/voir/écouter

Le Figaro est allé à New York pour voir le Centre national de danse contemporaine d'Angers danser du Merce Cunningham. Et de revenir en détails sur la transmission des pièces du chorégraphe. Aurélie Dupont raconte ses dimanches, ses souvenirs d'enfance et sa préparation d'avant-spectacle dans La Croix. Paris Match présente le programme de la Biennale d’art flamenco au Théâtre de Chaillot, avec un accent particulier sur Rocio Molina et Pilar Albarracin.

Le Ballet de l'Opéra de Bordeaux dévoile en photos les répétitions de sa soirée Quatre Tendances/5. CultureBox est allé voir la comédie musicale The Black Legends. L'Alsace s'enthousiasme sur la soirée Jeux inconnus du Ballet du Rhin. Enfin Le Polulaire explique les raisons de la disparition du Ballet de Limoges, qui dansera pour la dernière fois la semaine prochaine. Une troupe de ballet qui cesse d'exister pour laisser plus de place au lyrique.

 

À lire/voir/écouter en anglais

Une autre compagnie disparaît : le très bon Cedar Lake Contemporary Ballet. The Observer explique les raisons de cette fermeture, l'une des rares compagnies de création outre-Atlantique.

The Washington Post a enfin publié un long portrait et témoignages croisés de Paloma Herrera, Julie Kent et Xiomara Reyes, trois Étoiles qui feront leurs adieux à la scène de l'ABT dans les prochains mois.

 

En bonus

Que voit Svetlana Zakharova lorsqu'elle effectue 32 fouettés ? La réponse en vidéo.

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial