Tuesday, Mar. 19, 2019

Les mystères du prof de danse – “Le chignon crotte”

Ecrit par :

30 décembre 2018

|

Catégorie :

Arrivée à la dernière minute au vestiaire de votre cours de danse, vous êtes souvent tenté.e par un chignon de dernière minute vite fait mal fait, en un tour d'élastique. Et à peine la porte du studio de danse franchi, la sentence tombe. "Mais qu'est-ce que c'est que ce chignon crotte ?", vous lance votre professeur.e de danse. Mais ce n'est pas que pour une seule raison d'esthétisme que vos professeurs n'hésitent pas à qualifier ainsi votre coiffure. 

 

On ne danse pas avec ses cheveux... Et pourtant

"Chignon crotte". Si cette appellation peut sembler vexante, c'est pourtant sans aucune méchanceté que votre professeur.e de danse vous lance cette remarque. Votre chevelure apparaît à ses yeux comme une texture non identifiable... surtout susceptible de déranger votre travail. Les cheveux repliés et coincés en plumeau ou les mèches d'une queue de cheval finissant en serpillière sont en effet autant de désagréments qui risquent de vous importuner.

Malgré ce chignon fait à la va-vite, vous rentrez pourtant dans la salle de danse persuadée que votre investissement mental et corporel sera total. C'est vrai qu'après tout, on ne danse pas avec ses cheveux ! Il n'y a pourtant rien de plus déconcertant pour un.e professeur.e de constater ces instants d'absence où vous vous admirez au miroir pour récupérer l'amas de cheveux en fuite. Le chignon crotte est d'une grande distraction, créant des gestes inopportuns parfois ridicules et souvent drôles, opposés à la concentration que requiert l'exécution d'un mouvement. Simple exemple, le contrepoids à l'arrière du crâne par l'affaissement du chignon durant les sauts ou les tours… Crispation du cou assurée !

 

Un petit effort de chignon !

L'élégance, la beauté du chignon parfait relève d'un sacerdoce. Transmis de génération en génération dès le plus jeune âge, vous faites parti.es de ces personnes qui pratique la meilleure des mises en beauté. Dévouez ainsi un temps à votre chevelure avant le cours quel que soit votre coiffure du moment. Ce moment à vous deviendra votre source de concentration, d'acceptation mentale de l'effort et de l'investissement, expression non verbale où naît bien souvent une irrésistible envie de réussir. Et pour réussir sans faille son chignon, direction notre tuto.

 

Share This Article

Related News

About Author

(1) commentaire

  1. clem
    30 décembre 2018 at 23:28

    Petite je ne comprenais pas vraiment le problème. Mais en grandissant mieux vaut une bonne queue de cheval ou natte bien serrée qu'un chignon qui flotte et crispe tout le haut du corps à chaque saut ou tour.

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial