Tuesday, May. 21, 2019

Conseil pratique – Danser quand il fait chaud

Ecrit par :

9 mai 2019

|

Catégorie :

Alors que les rayons du soleil vous chatouillent le visage et les laines sont déjà rangées au placard, il est temps pour vous de renaître avec la hausse des températures. Bien que la chaleur s’installe, votre corps doit en profiter et non la subir. Et ce n'est parfois pas évident pendant le cours de danse dans un studio surchauffé. Voici quelques conseils pour continuer à bien danser, même en plein été. 

 

Votre journée

Le sommeil

Le réveil sonne mais vous êtes épuisé.e. La chaleur durant la nuit peut vous empêcher de dormir, voire de rêver. Un mauvais cycle de sommeil s’installe accompagné de troubles émotionnels, de tensions et de stress. Faites attention durant votre cours de danse car réduire l’implication, la concentration et l’écoute de votre corps peut vous amener à des blessures.

L’hydratation

Ne pas boire durant le cours de danse reste une habitude souvent notable pour beaucoup.

Règle de base : on prend avec soi une bouteille ou une gourde pour s'hydrater tout au long du cours sans attendre la permission du.de la professeur.e de danse ! Si vous oubliez votre bouteille, prenez une pause sans aucune gêne car c’est pour votre santé !

Hydratez-vous avant, pendant et après l’effort et constamment durant la journée. Ne buvez pas un litre d’eau en 10 minutes, cela est contraire à une bonne assimilation. De même, favorisez l’eau tempérée et bannissez l’eau glacée. Les boissons adaptées à l’effort ne remplacent pas l’eau. Dans ce cas, consultez le corps médical pour vous orienter.

Hydratez votre corps lentement et régulièrement, sinon il vous le rendra sous forme de crampes, cystites ou de coup de chaleur pouvant être plus sérieux.

L’horaire du cours de danse

Bien que l’activité ne se fasse pas en plein air, le créneau horaire choisi du cours de danse est important car les salles ne sont souvent pas dotées de climatisation. Assistez au premier cours de la journée permet de bénéficier d’une salle fraîche sans trop d'affluence. L’horaire de votre cours de danse est personnel pour être à l’aise tant physiquement que psychologiquement. Le cours en soirée peut être une autre option, à condition que votre journée de travail ne vous fasse pas courir à droite et à gauche.

 

Votre cours de danse

La tenue 

Même si vous tenez à être à la pointe de la mode, adaptez toujours votre tenue avant et après le cours de danse. Soyez vigilant.e.s à la climatisation et aux courants d’air. De même, évitez de garder sur vos jambes (ou autres parties du corps) vos deuxièmes couches trop longtemps. Enfin, pensez à vous doter de plusieurs tenues ou tuniques si vous enchaînez les cours. Passez l’après-midi dans une tenue trempée de transpiration n'est pas recommandé pour votre peau, votre hygiène et le contact avec les autres.

Une petite serviette près de vous durant le cours peut être utile. Utilisez de préférence des produits adaptés pour la transpiration car les parfums ne conviennent pas à la sudation et peuvent être désagréables pour vos partenaires et collègues.

L’échauffement 

Attention aux idées reçues, avoir chaud ne signifie pas que votre corps est prêt à effectuer prouesses techniques. Avant de débuter votre cours, concentrez-vous, faites quelques mouvements répétitifs en cercle sur vos articulations et buvez.

Cours de danse au LAAC

La douche 

Après l’effort et l’excès de transpiration, il est difficile de résister à une douche bien fraîche. Pourtant, ne vous précipitez pas sous l’eau froide au risque d’un choc thermique. À l’ombre et dans un espace bien aéré, reprenez votre souffle, réhydratez-vous, laissez votre corps refroidir et récupérer.

 

Les bruits de couloir

Les périodes estivales favorisent l’envie de prendre soin de soi. On se remet au sport, on décide de travailler sur son physique et/ou psychique. Cependant, voici encore quelques idées reçues à combattre.

"Danser sous la chaleur fait maigrir plus vite"

Peut-être que votre balance risque d'indiquer un chiffre à la baisse, mais il s'agira probablement d'une perte aqueuse. Pour récupérer, il faut tout bonnement se ressourcer en sels minéraux. Buvez…

"Danser quand il fait chaud augmente les performances "

Méfiez-vous si vous ressentez plus de facilité en souplesse lorsqu'il fait chaud. Pensez que l’organisme augmente sa fréquence cardiaque pour tempérer, refroidir et que vos tendons ont des limites, restez concentré pour éviter tout excès de confiance.

 

Pour optimiser votre danse dans des conditions de chaleur, la première règle reste l’hydratation. Ne cherchez pas à dépasser vos limites et adaptez votre conduite en vous écoutant. Pour finir, malgré l’effet de groupe, n’hésitez pas à quitter le cours car le confort est une priorité pour bien progresser.

 

Share This Article

Related News

About Author

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial