Wednesday, Aug. 15, 2018

CNSMDP : spectacle 2012-2013 du Junior Ballet Classique

Ecrit par :

26 novembre 2012

|

Catégorie :

Mercredi 21 novembre 2012. Spectacle du Junior Ballet Classique du CNSMDP, au Conservatoire. Trois ballets : Plainspoken de Benjamin Millepied, Lieder eines fahrenden Gesellen de Jiří Kylián et Clowns de Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault. Avec Fanny Alton, Jeanne Baudrier, Audrey Becker, Adèle Borden Ninon Fehrenbach, Garance Hurfin, Justine Wisznia, Neneka Yoshida, Anthony Colas, Adrien Delépine, Simon Galvani, Hugo Layer, Sungyeop Kim et Théodore Nelson.

Clowns_2.jpg
Avant de partir en tournée tout au long de la saison, les deux Juniors Ballets du CNSMDP commencent déjà par montrer ce qu'ils savent faire lors d'une série de représentations au Conservatoire. Le Classique a donné son spectacle fin novembre, composé d'une pièce de Benjamin Millepied pour le NYCB, d'une autre de Jiří Kylián et d'une création de Marie-Claude Pietragalla. Le Junior Ballet Classique 2012-2013 est formé, comme souvent, d'une majorité d'élèves du CNSMDP y ayant fait leur quatre années d'étude, mais aussi de quelques élèves étrangers et d'un ancien Petit Rat. Le tout donne une belle promotion, avec un en particulier qui se détache spécialement, aidé aussi par une distribution avantageuse.

Comme chaque année, un détail me fait tiquer. Il s'agit du Junior Ballet Classique. Et pourtant, la programmation globale du spectacle est plus contemporaine. Bien sûr, il est intéressant de voir les élèves se fondre dans des styles différents, mais je trouve toujours qu'il y a un problème d'équilibre. Il manque une pièce virtuose, purement classique, où chacun-e pourrait montrer ce qu'il-elle sait faire. Et c'est d'autant plus frustrant que la jeune troupe a montré durant ce spectacle qu'elle avait toutes les qualités pour danser ce genre de chose.

La meilleure partie de la représentation reste en tout cas, sans conteste, le Lieder eines fahrenden Gesellen de Jiří Kylián. Derrière ce titre je vous l'accorde énigmatique pour un-e non germanique, se cache une très jolie pièce, bien plus technique qu'elle n'y parait peut-être, et nécessitant un vrai sens de la musique. Les quatre couples ont été largement à la hauteur, tous très investis, précis, et montrant beaucoup de personnalité. Une belle danse comme je l'aime, une belle pièce bien dansée, un régal.

Lieder-eines-fahrenden-Gesellen.jpg
C'est dommage, le reste du spectacle n'est pas vraiment sur la même longueur d'onde. La pièce de Benjamin Millepied est sympathique, et veut mettre en valeur les qualités classiques de ce Junior Ballet. Mais le ballet aurait-il un peu trop dur ? Les enchaînements manquaient souvent cruellement de précision, laissant voir une chorégraphie bien plus fade qu'elle ne doit l'être réellement. Visuellement, ce n'est pas non plus évident pour les filles d'être chaussées de pointes mais de passer presque tout le spectacle sur demi (et le shorty n'aide pas non plus). Dommage, car l'on sentait une envie de danser, des qualités, mais l'idée a peut-être été un peu trop ambitieuse.

Plainspoken.jpg
La création de Marie-Claude Pietragalla clôturait le spectacle. Dubitative j'étais, car plutôt septique quant aux qualités de chorégraphe de l'ancienne Étoile. J'aime en fait bien ses thèmes, ses idées, mais pourquoi est-elle toujours obligée d'en faire des tonnes ? Et que je hurle, et que je grimace pour montrer ma douleur, et que je marque ma respiration... C'est usant pour le public et franchement peu crédible. Je suis en fait toujours étonnée par ce parti-pris de Marie-Claude Pietragalla. Elle est l'une des mieux placées pour justement savoir que la danse n'a pas besoin de ça. Un geste peut être beaucoup plus fort que la voix pour montrer sa peur, sa colère ou sa haine. Pourquoi donc en rajouter ?

Clowns.jpg
Bref, Clowns n'échappe pas à la règle. Mais hormis l'envie furieuse de débarrasser la pièce de tout ce superflu parlé/crié, le tout est plutôt cohérent, et visiblement plait beaucoup aux jeunes danseurs et danseuses. Tous sont grimés en clowns de cauchemars, habillés de loques, et cherchant à se placer en tant qu'individu dans un groupe. L'ambiance est spéciale, mais chacun joue le jeu avec un investissement certain. Surtout le soliste d'ailleurs, Adrien Delépine (?. Pas sûre à 100 % mais je crois bien que c'est lui), pièce-maitresse du ballet et totalement bluffant. Je l'avais déjà remarqué lors de l'examen de Prix l'année dernière, j'ai découvert ce soir sa personnalité artistique, déjà affirmée et prête à se lancer dans l'arène. Petitvoile soulignait en commentaire d'un précédent article que cette forme de chorégraphie était justement contraire aux pièces d'un Junior Ballet, qui se doivent de mettre tout le monde en valeur. Qu'aurait fait un-e autre de ces jeunes danseurs et danseuses à cette place de soliste ? Ils auraient peut-être été aussi marquants. Mais c'est un fait, en sortant de la salle, on ne se souvient que de lui.

Le Junior Ballet Classique du CNSMDP en tournée un peu partout en France et à Londres jusqu'au 7 juin 2013. Le spectacle est complétée en tournée par la pièce Ouverture en deux mouvements de José Martinez.

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(12) commentaires

  1. Marie-Charlotte
    26 novembre 2012 at 21 h 20 min

    Je partage entièrement votre avis, c'est un très beau danseur. Il a sa place dans une belle compagnie.

  2. A.
    26 novembre 2012 at 22 h 08 min

    Je suis moi aussi d'accord pour dire que Pietra en fait toujours trop dans la douleur... souvenir d'un spectacle très ancien où elle était extraordinnaire dans Forsythe mais insupportable dans le registre "je souffre et j'aime ça"...

    Sinon, le titre de Kylian signifie "chant d'une âme errante" - à peu près...

    Merci de vos chroniques toujours interessantes...

  3. petitvoile
    26 novembre 2012 at 22 h 35 min

    "chant d'une âme errante" plus connu sous le titre Chant du compagnon errant.

  4. Estelle
    27 novembre 2012 at 14 h 56 min

    J’ai trouvé que le danseur principal de la pièce de Pietragalla en faisait un peu trop au niveau de l’émotion mais au en lisant votre article je me dis que c’est peut-être moins le danseur que la chorégraphie qui m’a déplu. J’ai trouvé que le « second danseur » (le jeune homme qui allonge le soliste à la fin de la scène) était aussi très bon. Une grande présence scénique malgré moins de gesticulations.
    Je suis aussi d’accord avec vous, pour dire que malheureusement ce genre de pièce n’est pas faite pour les Jeunes Ballets. J’ai entraperçu une danseuse qui m’a beaucoup plus dans la pièce de Kylian (celle du premier duo je crois) que j’aurais beaucoup aimé voir danser plus longtemps.
    En tout cas chapeau à tous ces jeunes danseurs pour la qualité du spectacle !

  5. biloubb
    27 novembre 2012 at 22 h 44 min

    Pas vu le ballet mais pour info, demain au forum des images est projeté le documentaire Le grand saut, sur le CRR, étape avant le CNSM pour beaucoup de danseurs

  6. petitvoile
    27 novembre 2012 at 23 h 34 min

    @Biloubb, malheureusement c'est sur invitations uniquement. J'ai quand même récolté l'info facebook avec de très belles photos du tournage:

    http://www.facebook.com/LeGrandSaut

    Sinon oui, dans le JB du Cnsmdp on reconnaissait 5 ou 6 es CRR.

  7. Colette
    28 novembre 2012 at 9 h 23 min

    Je suis absolument de votre avis !

    Je pense que la première pièce aurait pu être intéressante, mais les placements étaient peu précis et les danseurs n'avaient l'air très sûr d'eux...
    La deuxième était ma préférée, je n'ai pas vraiment vu le temps passer et je suis restée sur ma faim !
    Et je ne rajouterais rien sur la dernière, vous avez tout dit.

    Et pour info, le documentaire sur le CRR passera le dimanche 9 décembre à 16h50 sur Arte.

  8. Classicedanser
    28 novembre 2012 at 12 h 15 min

    Le danseur principal de la création de Pietra est Hugo Layer, Adrien Delepine est celui qui termine la pièce par la dernière exclamation.

  9. terpsichore
    28 novembre 2012 at 12 h 47 min

    Moi aussi j'ai toujours été étonnée (et agacée) par les programmations du Junior Ballet. Il manque un grand classique. je ne dis pas de ne faire que du Répertoire mais là franchement pour une formation de ce niveau classique ça manque cruellement. Est-ce que ça va changer avec Claire-marie Osta???

  10. Amélie
    28 novembre 2012 at 19 h 17 min

    @ Marie-Charlotte : J'espère que les auditions lui souriront !

    @ A. et Petitvoile : Merci de la traduction ;)

    @ Estelle : Tout à fait, le second danseur était très bien aussi.

    @ Colette : Moi aussi pour Kylian, j'aurais aimé en voir plus !

    @ Classicedanser : Merci de la précision, je n'étais pas très sûre de moi (et encore moins avec leurs maquillages !).

    @ Terpsichore : J'espère ! J'avais été frappée l'année dernière de voir si peu de différence entre les spectacles des deux Juniors Ballets. Et cela se faisait au détriment du groupe classique, forcément moins à l'aise (même si tout est relatif) dans le répertoire plus moderne que les classes contemporaines.

  11. petitvoile
    28 novembre 2012 at 23 h 25 min

    En même temps, attention quand on parle de "contemporain", cela reste du contemporain pour danseurs de technique classique très avertis! Donc de la danse classique contemporaine que ne pourraient danser des danseurs spécialisés en technique contemporaine.
    Il faut dire aussi que la France parisienne a un malaise avec la danse classique du XIXème dès qu'elle sort de l'école de l'Opéra de Paris considéré nec plus ultra avec des critiques acerbes pour les autres... Le jour où les autres écoles de danse françaises ne seront pas considérées comme des sous-produits qu'ils sont loin d'être car en vérité ils sortent plus de danseurs professionnels effectifs que l'Opéra, ça ira mieux...

  12. MelleBonPlan
    4 janvier 2013 at 14 h 17 min

    J'ai eu la chance d'assister à une des représentation et j'avoue avoir été bluffé par la pièce de Pietragalla dont les clowns maléfiques ont fait plutôt échos en moi.
    Très bon plan pour les amateurs de danse que ces performances du Junior Ballet Classique du CNSMDP! :)

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial