Tuesday, Jun. 28, 2022

Spectacles en plein air – Les douze coups de coeur Danse de l’été 2022

Ecrit par :

21 juin 2022

|

Catégorie :

L'été est officiellement arrivé ! Et avec le 21 juin, la perspective des festivals d'été ou des spectacles de danse en plein air, dans des lieux particuliers, sous les étoiles. Avant notre agenda de l'été détaillé, voici nos douze coups de cœur de l'été 2022 : douze spectacles de danse et événements - ballet, créations, cinémas en plein air, Gibararre - dans des lieux différents, ouverts aux spectacles pendant l'été. Pour (re)découvrir les moments de danse qui ont marqué la saison ou voir de plus près des compagnies dans des théâtres un peu particuliers, souvent chargés d'histoire.

 

 

- La Pastorale de Thierry Malandain au Théâtre Antique de Vaison-la-Romaine (Vaison Danse)

Le Malandain Ballet Biarritz est au complet pour La Pastorale, créé en 2019 par Thierry Malandain, sur la Symphonie N°6 dite Pastorale de Beethoven, pour marquer les 250 ans de la naissance du compositeur. Voici un ballet lumineux, un voyage intérieur dans les émotions que provoque cette musique. Le tout dans une mise en scène épurée, qui trouvera toute sa place dans l'imposant et magnifique Théâtre Antique de Vaison-la-Romaine. Le 26 juillet.

La Pastorale de Thierry Malandain - Malandain Ballet Biarritz

- Giselle de Kader Belarbi au Théâtre antique d'Orange (Chorégies d'Orange)

Les Chorégies d'Orange est un festival incontournable de l'art lyrique. Mais qui propose chaque saison quelques dates pour la danse. Et cette saison, c'est le Ballet du Capitole qui a la chance d'occuper la scène de l'immense Théâtre antique d'Orange. La compagnie vient avec la très réussie relecture de Giselle par son directeur Kader Belarbi : un premier acte plus trivial et contemporain dans sa technique, un deuxième acte blanc dans la grande tradition du ballet romantique. Replonger dans le drame de Giselle, avec les étoiles en fond et la brise de la nuit, ça ne se rate pas ! Le 18 juillet.

 

- Boléro d'Angelin Preljocaj dans la Cour Lefuel du musée du Louvre (Paris l'été)

Le festival Paris l'été aime jouer avec les grands lieux de la capitale. C'est encore le cas en 2022, notamment pour Boléro d'Angelin Preljocaj dans un lieu exceptionnel : la Cour Lefuel du musée du Louvre, joyau du second Empire et habituellement inaccessible au public. Au programme de la soirée : déambulation libre et privilégiée dans l’aile Denon du musée du Louvre (Antiquités ou Galerie d'Apollon), puis reprise rare du Boléro d'Angelin Preljocaj par douze artistes du Ballet Preljocaj. Les 11 et 12 juillet.

 

- The Sacrifice de Dada Masilo dans la Cour du lycée Saint-Joseph d'Avignon (Festival d'Avignon)

C'était l'un des spectacles très attendus de 2021. Après Le Lac des cygnes ou Carmen, la talentueuse chorégraphe sud-africaine Dada Masilo s'attaquait au mythique Boléro. Covid oblige, il a fallu attendre un an pour découvrir le spectacle qui, après quelques dates au printemps, a droit au prestigieux Festival d'Avignon et à la belle Cour du lycée Saint-Joseph, bâtiment du XIXe siècle. Pour redécouvrir dans un cadre différent les rythmes de cette musique lancinante, par la danse toujours si engagée de Dada Masilo. Du 18 au 25 juillet

The Sacrifice de Dada Masilo

- Roméo et Juliette de Benjamin Millepied au Grand théâtre antique de Fourvière (Nuits de Fourvière)

On ne compte plus les annulations et reports de la création Roméo et Juliette de Benjamin Millepied, qui a beaucoup souffert des aléas de la pandémie. Mais cette fois-ci, c'est la bonne. Et avant de s'installer à la Scène musicale à la rentrée, le L.A. Dance Project vient présenter cette nouvelle pièce dans le lieu magique qu'est le Grand théâtre antique de Fourvière, au cœur de Lyon. Quand le drame de Vérone prend une autre dimension. Les 28 et 29 juillet.

 

- West Side Story sur la pelouse de La Villette

Le programme du Cinéma en plein air de La Villette a pour thème "Alors, on danse", inutile de dire qu'il nous plaît. Parmi les 25 films proposés, le chef-d'œuvre West Side Story de Robert Wise et Jerome Robbins. On prend son pique-nique, son transat, on se pose sur la grande pelouse de La Villette et on se laisse emporter vers le New York des années 1960... Il n'est pas interdit de se lancer dans les chorégraphies ! Le 21 août.

 

- Stéréo Philippe Decouflé à l’Amphithéâtre en plein air de Châteauvallon

Créé à Montpellier Danse au début de l'été, Stéréo Philippe Decouflé, par sa compagnie DCA, est une friandise musicale exutoire dont on a bien besoin. Le chorégraphe y a mis tout son amour du rock et des duos improbables pour deux heures d'une sorte de concert dansé bien barré - guitares saturées, tatouages et leggings à paillettes inclus. On ressort de Stéréo avec une énergie salvatrice et de quoi aborder l'été et la rentrée du bon pied. À voir ainsi dans cet amphithéâtre à ciel ouvert avec vue imprenable sur la Méditerranée. Les 22 et 23 juillet.

 

- Roméo et Juliette de Jean-Christophe Maillot au Théâtre de Verdure de Villefranche-sur-mer

Les Ballets de Monte-Carlo tournent régulièrement avec Roméo et Juliette de Jean-Christophe Maillot, devenu un classique de leur répertoire. C'est ici l'occasion de le (re)découvrir les pieds dans l'eau ou presque, dans un magnifique écrin de verdure, avec les nouveaux talents de la compagnie monégasque s'emparant de ces rôles emblématiques. Les 28 et 29 juillet.

Roméo et Juliette - Les Ballets de Monte-Carlo

- My Ladies Rock de Jean-Claude Gallotta sur la Place Voltaire de Châteauroux (Festival DARC)

Vous connaissez sûrement le Stage de Danse DARC, qui réunit chaque mois d'août des centaines de passionnés de danse à Châteauroux. Ce grand rassemblement comporte aussi un festival de musique, qui a lieu sur la Place Voltaire de Châteauroux. On y a beaucoup de concerts pop, mais aussi quelques spectacles de danse. Comme cette année, en plein cœur du stage, My Ladies Rock de Jean-Claude Gallotta, pièce hommage aux pionnières du rock comme Janis Joplin ou Nina Hagen. Le 15 août.

 

- Prélude de Kader Attou sur la Place d'Armes du Fort Saint-Jean - Mucem (Festival de Marseille)

La compagnie Accrorap de Kader Attou s'installe à Marseille, et fête cet emménagement au Festival de Marseille avec cette nouvelle pièce Prélude veut à la rencontre de tous les publics et à mener la danse hip-hop partout, surtout là où elle n'est pas habituellement. Comme ici, à l'emblématique Mucem, sur cette Place d'Armes surplombant la mer. Le 2 juillet.

 

- Dominique Bagouet par les élèves du CNSMDP au Théâtre de l'Agora (Montpellier Danse)

Dominique Bagouet et Montpellier Danse, c'est une longue histoire ! Depuis la mort du chorégraphe en 1992, le festival a continué de faire vivre son répertoire. Pour les 30 ans de sa disparition, c’est l'Ensemble Chorégraphique de CNSM de Paris qui s'attaque à l'une de ses pièces, Necesito, dans le beau cadre en plein air du Théâtre de l'Agora de Montpellier. Quand les jeunes talents - ils s'élanceront dans la vie professionnelle à la rentrée - s'emparent d'un chorégraphe qui a marqué son époque. Les 2 et 3 juillet.

 

- Une Gibagarre sur le port du Havre par Cyril Atanassoff (festival Ensemble !)

Le Malandain Ballet Biarritz a lancé les Gibagarre : une barre ouverte à tous et toutes, quel que soit le niveau, en plein air et mené par un professeur de danse reconnu. Beaucoup de festivals depuis ont emboîté le pas pour cet événement participatif qui fonctionne toujours. "Ensemble ! musique et danse en Normandie", un nouveau festival qui mêle spectacles et stages, propose ainsi une Gigabarre sur le port du Havre, face à la mer, menée par Françoise Sucheyre, Nina Vallon et le grand Danseur Étoile Cyril Atanassoff. Une occasion rare de faire quelques pliés dans un cadre unique. Le 17 juillet.




Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial