Monday, Sep. 23, 2019

Saison 2017-2018 – Le Théâtre des Champs-Élysées

Ecrit par :

29 mai 2017

|

Catégorie :

Le Théâtre des Champs-Élysées n'est pas spécialisé dans la danse, mais propose chaque saison quelques spectacles passionnants. La saison 2017-20118 n'y fait pas exception, en accueillant entre autres la saison TranscenDanses. Le retour de Mats Ek, la tournée du Tanztheater Wuppertal, la venue du Ballet National du Canada pour un beau ballet de John Neumeier ou le L.A. Dance Project font partie des immanquables de la saison prochaine. 

 

Ballet National du Canada

Nijinsky de John Neumeier

Quel beau programme pour démarrer la saison ! La compagnie invitée tout d'abord : le Ballet National du Canada est une excellente troupe classique qui se fait rare en Europe et qu'il sera passionnant de découvrir. L'oeuvre choisie ensuite, le très beau Nijinsky du si apprécié en France John Neumeier. En 2000, le chorégraphe néo-classique crée un ballet sur ce danseur et chorégraphe mythique, en convoquant l'entourage de Nijinsky (sa sœur , son épouse, Diaghilev, la ballerine Tamara Karsavina, le jeune Leonide Massine…) et en évoquant quelques-uns de ses plus grands rôles/ballets (Arlequin, Le Spectre de la rose, Shéhérazade ou le Faune de L’Après-midi). Le tout servi par les Étoiles de Ballet National du Canada comme Evan McKie (chouchou du public parisien depuis son invitation dans Onéguine de John Cranko au Palais Garnier), Guillaume Côté (véritable star au Canada), la sublime danseuse russe Svetlana Lunkina ou la brillante Jurgita Dronina.

Du 3 au 8 octobre 2017, cinq représentations. Orchestre Prométhée, direction musicale David Briskin. Dans le cadre de la saison TranscenDanses.

Nijinsky de John Neumeier

Viva Momix Forever - Compagnie Momix

Un spectacle plutôt original pour les Fêtes de fin d'année, et fait pour plaire à toute la famille. Depuis plus de 37 ans, Momix, compagnie de danseur.se.s-athlètes-illusionnistes, crée un monde d’images surréalistes en utilisant des structures scéniques, des lumières, des images 3D, des ombres, de l’humour et le corps humain. La clé secrète réside dans la capacité onirique de fondre fiction et réalité, illusion d’optique et vérité scénique : le public est amené aux confins de la réalité, de l’imaginable, du crédible.

Du 24 décembre 2017 au 7 janvier 2018, 14 représentations.

 

Saint-Pétersbourg Ballet Théâtre

Pour le Théâtre des Champs-Élysées, il n'existe visiblement qu'une seule compagnie dans la monde capable de danser les grands classiques du répertoire : le Saint-Pétersbourg Ballet Théâtre, invité invariablement chaque année. Dommage en soi, car de nombreuses troupes de meilleure qualité pourraient être invitées au fil des ans. Le Saint-Pétersbourg Ballet Théâtre propose cette année Le Lac des cygnes, une oeuvre maîtrisée d'une belle manière par son Étoile Irina Kolesnikova même une soliste ne fait pas tout, et une soirée mixte (Chopiniana de Michel Fokine et le troisième acte de Paquita de Marius Petipa).

Le Lac des cygnes du 21 au 23 février 2018, trois représentations. Programme Chopiniana/Paquita les 24 et 25 février 2018, deux représentations. Orchestre du Saint-Pétersbourg Ballet Théâtre, direction musicale Igor Tomoshevsky.

 

L.A. Dance Project

Yag de Ohad Naharin (première française), Orpheus Highway de Benjamin Millepied (première française) et Closer de Benjamin Millepied.

Le L.A. Dance Project de Benjamin Millepied vient tous les ans à Paris pour un spectacle différent. Cette année, place à deux nouveautés : Yag de Ohad Naharin et Orpheus Highway de Benjamin Millepied, ainsi que la reprise de Closer, un beau duo créé en début de carrière par le directeur de la troupe. Petite compagnie de création, le L.A. Dance Project séduit par ses interprètes affûté.e.s et ses pièces qui lui vont bien. Un rendez-vous incontournable chaque année de la scène danse contemporaine-néo classique.

Du 21 au 24 avril 2018, quatre représentations. Dans le cadre de la saison TranscenDanses.

Closer de Benjamin Millepied

Hommage à Ingmar Bergman (1918-2018)

Thoughts on Bergman d'Alexander Ekman, une création de Johan Inger et Memory (nouvelle version) de Mats Ek et Ana Laguna.

La retraite aura été de courte durée pour Mats Ek et Ana Laguna. À peine deux ans après leurs adieux à la scène, les voici déjà de retour, et pour un programme qui s'annonce déjà comme l'un des must de la saison prochaine. Place d'abord à Thoughts on Bergman d'Alexander Ekman en première française, un chorégraphe qui va décidément faire parler de lui la saison prochaine après sa création à l'Opéra de Paris. Puis une création de Johan Inger, chorégraphe surdoué mêlant danse contemporaine vivifiante et théâtralité furieusement actuel, un surdoué à découvrir d'urgence si ce n'est déjà fait. Mats Ek, l'un des grands chorégraphes du XXe siècle, propose enfin une nouvelle version de Memory, dansé avec sa compagne Ana Laguna, danseuse qui transforme en sublime tout ce qu'elle interprète. La fine fleur du ballet suédois moderne pour un programme à ne pas manquer.

Du 9 au 11 juin 2018, trois représentations. Dans le cadre de la saison TranscenDanses.

Ana Laguna et Mats Ek

Le LAAC en scène(s)

Installé dans les hauteurs du Théâtre des Champs-Élysées, le LAAC (Atelier d'Art Chorégraphique lancé par Nicolas Le Riche et Clairemarie Osta) investit chaque année la grande scène pour son spectacle. L'occasion de découvrir de jeunes talents de la danse, dont beaucoup proposent leur propre création. 

Le 24 juin 2018, une représentation. 

 

Nefés de Pina Bausch - Tanztheater Wuppertal

Le Théâtre de la Ville étant en travaux, le Tanztheater Wuppertal passe par le Théâtre des Champs-Élysées pour sa tournée annuelle à Paris. La troupe propose cette année Nefés, une pièce de Pina Bausch créée en 2003. "Nefés" signifie "Souffle" en turc. Il est à l’origine un hymne spirituel chanté avec ou sans accompagnement. C'est ce chant que la chorégraphe a voulu mettre en avant pour sa pièce qui peut se décrire comme un carnet de voyage à Istanbul, à la croisée de tant de croyances.

Du 2 au 12 juillet 2018, neuf représentations.

 

Les tarifs danse du Théâtre des Champs-Élysées ne sont pas forcément bon marché, avec un bon nombre de places où la visibilité n'est pas optimale. Néanmoins, le théâtre propose un abonnement Danse intéressant, avec une réduction de 30 % pour quatre spectacles minimum. La saison complète 2017-2018 et toutes les informations sont à retrouver sur le site du Théâtre des Champs-Élysées

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial