Wednesday, Nov. 13, 2019

La Belle au bois dormant : qui voir danser sur scène ?

Ecrit par :

3 décembre 2013

|

Catégorie :

La Belle au bois dormant de Rudolf Noureev est dansé par le Ballet de l'Opéra de Paris dès le 4 décembre à Bastille. Ballet très apprécié des amateurs et amatrices de danse classique, son retour après neuf ans d'absence laisse tout de même quelques appréhensions. Les dernières séries Noureev n'ont pas vraiment été concluantes. Et La Belle au bois dormant ne supporte aucune erreur. La tension dramatique est assez faible (tout le monde connaît déjà la fin, rassurez-vous, cela se termine bien), les trois heures de spectacle doivent donc être transcendées par la technique et le style. Il ne suffit pas de bien danser, mais de danser avec esprit, avec panache, et pourquoi pas avec un peu d'humour.

Qu'en est-il donc des distributions ? Certaines sont très alléchantes, d'autres laissent plus perplexes. Les jeunes talents ont en tout cas la place de s'exprimer. Alors que la première est le 4 décembre, gros plan sur ces distributions de La Belle au bois dormant (uniquement sur les premières rôles, les seconds étant trop variés). Gros plan qui, comme d'habitude, n'engage que Danses avec la plume. À vous de venir commenter et réagir si, une fois vu en spectacle, vous n'êtes pas d'accord.

 

La distributions "S'il n'en fallait qu'une"

Myriam Ould-Braham (Aurore) et Mathias Heymann (Désiré) : les 16, 20, 25, 28, 31 décembre et le 4 janvier.

Mystère : pourquoi cette distribution n'a-t-elle pas été choisie pour la représentation en direct au cinéma ? De loin, elle semble être la meilleure de toutes les distributions pour ce genre de ballet. Myriam Ould-Braham devrait trouver en Aurore l'un de ses rôles fétiches. Elle en a tous les atouts : une technique classique affinée, un grand sens du style et une forte musicalité. Mathias Heymann est objectivement plus un Oiseau bleu qu'un Prince, mais sa danse est tellement belle - et lui est tellement en forme en ce moment - que ça n'a pas grande importance. C'est de plus un très joli couple, très complémentaire. (EDIT : suite à une blessure d'Eleonora Abbagnato, c'est bien ce couple qui a assuré la représentation filmée).

la-belle-au-bois-dormant_repetition_myriam-ould-braham_mathias-heymann

La distribution Star

Svetlana Zakharova (Aurore) et David Hallberg (Désiré) : le 29 décembre et le 2 janvier.

Le public parisien a chipoté quand les noms des deux Étoiles invitées, toutes les deux venus du Bolchoï, ont été connus. Quoi, encore Svetlana Zakharova ? Un vrai public de blasés. Aurore n'est pas forcément le rôle où brille le plus Svetlana Zakharova, c'est vrai. Mais sur scène, elle reste une star, celle que l'on voit quoi qu'il arrive, celle qui marque l'esprit. Alors pourquoi pas ? David Hallberg doit être pour sa part le Prince idéal, un superbe danseur aux lignes parfaites. Ces deux artistes ont en plus l'habitude de danser ensemble au Bolchoï. Allez, pas de fine bouche, ce couple devrait sûrement être l'un des plus brillants de cette série.

 

Les distributions étoilées mais mitigées

Eleonora Abbagnato (Aurore) et Mathieu Ganio (Désiré) : les 4, 7 et 11 décembre

Mathieu Ganio est sûrement le plus beau Prince de la compagnie parisienne en ce moment. Parce qu'en plus d'avoir une danse élégante et ciselée, il ne la joue pas (ou plus) Prince charmant, mais avec de l'esprit. Cela fait en plus longtemps qu'il n'a plus dansé ce genre de rôle à Paris. Mathieu Ganio est d'une façon générale un danseur qui donne beaucoup de profondeur à ses personnages. Sa partenaire, Eleonora Abbagnato, laisse plus perplexe. Est-ce vraiment un rôle pour elle, pour son tempérament ? Ce rôle très technique est en tout cas un défi pour elle, cela fait longtemps en France qu'elle n'avait pas tenté le pari. Quant à l'alchimie entre les deux, l'on peut rester dubitative sur le papier, à voir sur scène ce que cela donnera en scène.

la-belle-au-bois-dormant_repetition_Mathieu-Ganio_Eleonora-Abbagnato

 

Ludmila Pagliero (Aurore) et Josua Hoffalt (Désiré) : les 5, 8 (matinée), 10, 15 (matinée), 21, 23 et 26 décembre.

Ludmila Pagliero est sûrement la plus grande technicienne de l'Opéra de Paris en ce moment. Mais là encore, Aurore est-il vraiment un rôle pour elle ? Il ne suffit pas d'enchaîner les difficultés, il faut la danser avec esprit, avec finesse, avec humour aussi. Naturellement, on imagine plus la danseuse en Kitri ou Carmen. Pour Josua Hoffalt, il s'agira pour lui de son retour sur scène après un an d'absence (oui, c'est la grande tendance à l'Opéra : je suis nommé-e Étoile, et paf, je me blesse et suis absent-e- pendant un an). Les rôles de prince ne lui vont pas si mal que ça, reste à voir son état de forme. Sur le papier, le partenariat semble assez déséquilibré là encore.

la-belle-au-bois-dormant_repetition_Ludmila-Pagliero_Josua-Hoffalt

Les distributions des jeunes solistes

Pas moins de quatre couples de Premiers danseurs, Premières danseuses ou Sujets sont alignés pour cette série. Au-delà de laisser leur chance à de jeunes solistes, cela laisse une certaine marge de sécurité : ces quatre partenariats pourraient avoir plus d'une date s'il y avait des blessures. Sur le fond, les Aurore semblent a priori plus intéressantes que les Désirés. Dommage ainsi que Pierre-Arthur Raveau ou François Alu n'aient pas eu leur chance. Ce dernier est toutefois titulaire dans l'Oiseau bleu, à suivre de près.

 

Laura Hecquet (Aurore) et Audric Bezard (Désiré) : le 7 décembre (matinée)

Ce n'était pas forcément le couple qui attirait le plus, mais la répétition publique d'avant-spectacle a plutôt donné envie de les voir sur scène. Audric Bezard s'est révélé brillant (la révélation de cette série ?) et Laura Hecquet pleine de finesse. Leur partenariat semble de plus bien fonctionner. De beaux seconds rôles vont aussi les entourer : Charline Giezendanner et Marc Moreau dans l'Oiseau bleu, Fanny Gorse, Léonore Baulac, Amandine Albisson, Sarah Kora Dayanova ou Héloïse Bourdon dans les Fées... Une distribution qui globalement, semble prometteuse.

la-belle-au-bois-dormant_repetition_audric-bezard_laura-hecquet_3

 

Héloïse Bourdon (Aurore) et Christophe Duquenne (Désiré) : le 13 décembre

Ceux et celles qui étaient présent-e-s s'en souviennent encore : la prise de rôle de Héloïse Bourdon en Nikiya, lors de la dernière série de La Bayadère. La danseuse parfois trop sage s'est transformée et a dansé comme une star. Fera-t-elle la même chose dans La Belle au bois dormant ? Le rôle semble en tout cas être fait pour elle. Elle aura pour partenaire l'expérimenté et bon partenaire Christophe Duquenne, qui aura là sûrement l'un de ses derniers grands rôles. À suivre aussi de près.

 

Amandine Albisson (Aurore) et Florian Magnenet (Désiré) : le 21 (matinée) et le 27 décembre

Amandine Albisson pourrait aussi être une Aurore très intéressante. Sa Sylphide en juin dernier laissait voir une intelligente personnalité artistique. Elle a aussi une brillante technique académique. Pourquoi pas une Aurore un peu plus décapante, un peu plus extravertie ? Elle pourrait être surprenante. Son partenaire risque de prendre Désiré au pied de la lettre : un Prince charmant, et puis c'est tout. Mais il s'est révélé bon partenaire sachant mettre sa danseuse en valeur. À voir surtout pour la performance de la nouvelle Première danseuse.

 

Aurélia Bellet (Aurore) et Vincent Chaillet (Désiré) : le 3 janvier

La distribution qui emballe le moins de toute la distribution. Aurélia Bellet a une belle personnalité mais semble surtout s'exprimer dans le langage contemporain. Saura-t-elle relever avec panache toutes les difficultés du rôle ? Vincent Chaillet ne semble pas non plus à sa place en prince. Sur le papier, un partenariat un peu trop face pour tenir en haleine pendant trois heures.

 

Et vous, quel(s) distribution(s)s allez-vous voir ? Lesquels vous tentent le plus ?

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(50) commentaires

  1. Anne
    3 décembre 2013 at 20:40

    J'étais initialement tombée sur Pagliero / Hoffalt mais ai vite cherché à changer (mauvais souvenir de Ludmila P. en Sylphide). S'il ne fallait prendre en compte que le couple principal, j'aurais opté pour MOB / Heymann mais j'ai finalement choisi d'assister à la première représentation de la série. E. Abbagnato ne fait pas partie des Aurores que j'aurais voulu voir mais pour tous les autres rôles c'est cette distribution qui m'a semblé être la plus intéressante : Mathieu Ganio en Prince, MOB et Mathias H. pour l'Oiseau Bleu, un très beau casting de fées (Bourdon, Baulac, Hecquet, Giezendanner et surtout Grinsztajn) et Audric Bezard dans le pas de cinq.

  2. Joelle
    3 décembre 2013 at 22:25

    Ayant cassé la tirelire pour la Belle et un peu au hasard des dates, j'aurai droit à (en priant le ciel que tout se passe comme prévu) Eleonora/Matthieu, suivis par Ludmilla/Joshua (vu sur scène mi-novembre dans le cadre de 3ème Etage - donc j'en veux plus, ne l'ayant jamais vu danser avant). Ensuite ce sera Christophe/Héloïse, suivis par Myriam/Matthias le jour de Noël (en espérant ne pas m'endormir pour cause de réveillon + déjeuner trop abusifs...), et nous terminerons avec les stars ¨du Bolchoï début janvier ! J'ai juste vu un petit bout des talents de S. Sakharova l'an dernier, et je veux pouvoir tester sur la longueur de la Belle !!!

  3. Crea Strong
    3 décembre 2013 at 22:50

    Le lundi 2 décembre / répétition générale / distribution Ludmila Pagliero (Aurore) et Josua Hoffalt (Désiré) - quelle déception! Le couple me semble déséquilibré, si Ludmila trouve finalement sa place dans le 3ieme acte, que dire de Josua... J'étais vraiment très déçu, manque de présence, manque de précision, peut être un mauvais soir? Je n'ai pas compris cette distribution? Une très bonne surprise par contre c'est le couple de L'Oiseau bleu avec un Axel Ibot brillant, net, propre, rebondissant et surtout "incarné". Ouf, ça fait du bien au milieu des costumes assez "alourdissant" - pas évident - je ne suis toujours pas adepte des perruques dans l'acte 3. Question de goût :-) Une très belle interprétation aussi, Fanny Gorse, tout en gaîté, sourire, partage, un vrai plaisir pour les yeux malgré les chorégraphies très techniques. J'aurais aimé assisté à la distribution Myriam Ould-Braham (Aurore) et Mathias Heymann (Désiré) - certainement une très belle représentation en perspective.

  4. Agathe
    4 décembre 2013 at 01:03

    J'ai assisté à la générale de la Belle hier soir et j'ai été agréablement surprise par la prestation de Ludmila Pagliero, étincelante et fraîche dans le rôle d'une princesse mineure. Par contre, le corps de ballet n'était pas au point. J'ai hâte de voir la représentation avec Svetlana Zakharova, l'une des meilleures danseuses du monde. Technique, grâce, esprit, élégance... Si le public parisien a réellement chipoté, j'aimerais que l'on m'explique...

  5. K9
    4 décembre 2013 at 01:39

    D'après le site Le Figaro, il y aurait une diffusion le 14/12 à 22h45 sur France 3. Ils indiquent une réalisation 2013. C'est curieux parce que la diffusion au cinéma est prévue le 16/12.

    • cloette
      4 décembre 2013 at 20:44

      En lisant ce poste, première réaction: "Chouette, ils le diffusent à la télé!" Suivie de près par la deuxième réaction: "Mais pourquoi les ballets sont-ils toujours diffusés aussi tard?!" (Après vérification, le 14 étant un samedi, je suis un peu plus contente, m'enfin pas totalement.)

  6. MsPoppy
    4 décembre 2013 at 11:18

    Le hasard des abonnements fait que je verrai le couple Pagliero/Hoffalt. Je ne les ai vu danser ensemble qu'une seule fois, hors les murs, et j'avais beaucoup aimé. Sinon, il est vrai que LP n'est pas ma danseuse préférée (loin de là), mais d'un autre côté je n'ai jamais vu JH sur la scène de l'Opéra, donc je n'ai pas d'a priori particulier... Si ce n'est que j'aurai quand même préféré voir le couple Ould Braham/Heymann !

  7. Sissi
    4 décembre 2013 at 11:31

    Pour moi ce sera le 5/12 Pagliero/Hoffalt, le 11/12 Abbagnato/Ganio, le 13/12 Bourdon/Duquenne et le 20/12 Ould Braham/Heymann. Je ne sais pas à quoi m'attendre pour les distributions... Hoffalt revient d'une longue blessure, je n'ai jamais vu Abbagnato, Bourdon, Duquenne et Ould Braham dans un grand rôle classique et je n'ai jamais vu le ballet. J'y vais sans a priori en espérant de très belles surprises !

  8. Miam23
    4 décembre 2013 at 13:26

    Où peut-on trouver les distributions complètes car sur le site je ne vois que les rôles d'Aurore et Désiré ? Merci ! (Matinée du 21 décembre)

    • Ornella
      5 décembre 2013 at 12:07

      Je verrai également la représentation du 21/12 matinée : Aurore : Albisson Désiré : Magnenet Carabosse : Mallem Fée Lilas : Boulet Le Roi : Chailloux La Reine : Lamoureux Catalabutte : Aubin 1ere variation fées : Bourdon 2ème variation fées : Baulac + Visocchi 3ème variation fées : Dayanova 4ème variation fées : Dilhac 5ème variation fées : Gorse 6ème variation fées : Hecquet Le Duc : Bouché La Comtesse : Villagrassa L'Oiseau bleu: Giezendanner + Moreau Pas de cinq : Dayanova + Mitilian + Boucaud + Gorse + Hasboun Duo des chats : Vareilhes + Ibot 4 Princes : Cordier + Révillion + Paul + Botto

    • serena
      17 décembre 2013 at 21:46

      Je pense qu'il n'est pas possible de le savoir avant la représentation. En revanche, un document contenant ces renseignements sera remis avant le spectacle.

      • serena
        17 décembre 2013 at 21:48

        j'ai oublié de dire que je répondais à Miam23!!

  9. a.
    4 décembre 2013 at 22:01

    Ludmila P. et Josua H. pour ma part... pas super emballée non plus si j'en reste à mes préjugés :) Mais contente de pouvoir seulement espérer y mettre fin, à ces préjugés! Tout de même, je pense aller voir Amandine Albisson et Florent Magnenet, juste avant, histoire de revoir Amandine que j'ai trouvée si bien en Sylphide... et histoire de me faire 6h de belle dans la même journée!

  10. Pascale
    4 décembre 2013 at 22:49

    pour moi, ce sera le 29/12 avec Svetlana Zakharova. J'avais choisi cette date sans savoir qu'elle y danserait. c'est un vœu qui se réalise, je rêvais de la voir danser sur scène. Les fées de la Belle au Bois Dormant m'ont entendue... Je suis très impatiente, en espérant qu'il n'y aura pas de changement. Et je ne comprends pas non plus comment on peut être blasé d'une telle qualité de danse.

    • Agathe
      5 décembre 2013 at 01:29

      Sublime ! Bon spectacle avec la sublime Svetlana, aux bras aussi longs que les jambes :-) Elle a une forte présence scénique également, j'espère que vous serez très bien placée. Je l'ai vue au Bolchoï plusieurs fois, c'est une magnifique danseuse.

  11. Alessandra
    5 décembre 2013 at 00:59

    Je pense que Abbagnato n'a pas dansé ce genre de roles pendant beaucoup de temps, donc il faudrait lui donner une chance... peut etre qu'elle sera à la hauteur, non? Meme techniquement. Elle me semble très en forme, en ce moment....

  12. Joelle
    5 décembre 2013 at 12:31

    Souvenirs mitigés de la première hier soir : le couple Abbagnato/Ganio n'a pas trop fonctionné (pas de réelle alchimie m'a-t-il semblé) mais je ne saurais dire pourquoi. En revanche le couple Myriam/Mathias a tout emporté en quelques minutes. Ils étaient géniaux. Le corps de ballet était très bien hier soir et les fées furent superbes qu'elles soient gentilles ou méchantes !

  13. Alessandra
    5 décembre 2013 at 12:57

    Je dois dire que le corps de ballet semble plus intéréssant que jamais.... peut etre meme plus intéréssant que les protagonistes, mais je pense que c'est un peu comme ça, dans la belle, non? Haha.. pour moi, quand meme. Sauf que pour des couples surprise que je voudrais vraiment découvrir - Bourdon - Duquenne , Albisson - Magnenet, Hecquet-Bezard - , je pense que je voudrais seulement voir MOB - Heymann et Pagliero-Hoffalt. J'aime Zakharova mais je ne crois pas que ça c'est son véritable role, donc si je dois choisir, je choisis le reste. Bien entendu qu'il s'agit d'un pauvre raisonnement de style, car je ne peux pas venire à paris pour vois la belle :( Je suis sure que Gorse et Dayanova seront magnifiques comme toujours

  14. Lucile
    5 décembre 2013 at 23:43

    Ce sera Pagliero/Hoffalt pour moi le 21/12 au soir ! J'avais adoré Pagliero en Carmen, et ai hâte de voir ce qu'elle peut donner en Aurore... Quant à Hoffalt, je l'avais vu en Solor : pas enthousiamée, mais il faut avouer qu'il a le profil pour jouer les rôles de jeunes princes ! Savez-vous où je peux trouver la distribution complète ? Les fées et le couple de l'Oiseau Bleu en particulier !

  15. Alessandra
    7 décembre 2013 at 18:32

    J'ai juste vu un petit extrait de l'acte ! avec Ludmila Pagliero.... franchement, elle me semble sublime!! Superbe technique et quelle grace et élégance dans les bras etc!!! Je ne peux pas dire rien sur le reste parce que je n'étais pas là, mais le morceau que j'ai vu est sublime!

  16. Joelle
    8 décembre 2013 at 20:19

    Très chouette représentation cet après-midi avec Ludmilla P. et Joshua H. Ils ont pris le contrôle, me semble-t-il, des difficultés techniques de ce ballet et leur collaboration fonctionne bien. Un peu déçue par F. Alu en Oiseau Bleu, mais il faut dire que Sire Mathias a tout emporté sur son passage mercredi dernier....

    • Amélie
      9 décembre 2013 at 18:39

      @ tous et toutes : Merci de tous vos avis sur le spectacle, La Belle au bois dormant attire visiblement du monde dans les salles.

      @ K9 et Cloette : Ce sera malheureusement uniquement des extraits, et non pas le ballet en entier.

      @ Miam23 : Sur le forum Dansomanie.

  17. petitvoile
    9 décembre 2013 at 19:22

    Alessandra, comme vous Zakharova est un superbe Cygne et plutôt cygne chichi dans la Belle...

  18. wong
    14 décembre 2013 at 10:49

    Prise de rôle étoilée et un triomphe pour héloise bourdon hier soir a bastille avec ovation du public, cinq rappels et des bouquets de fleurs jetés sur scène... tout est dit ! cette fille est un précieux petit bijoux dans une compagnie merveilleuse et attachante.Quel beau spectacle !

  19. Alessandra
    14 décembre 2013 at 11:12

    J'adoooore Héloïse! Je suis tellement contente pour elle!!!!

  20. Joelle
    14 décembre 2013 at 14:22

    Je confirme qu'Héloïse fut brillante hier soir !!! Elle a bien géré/interprété ce rôle de jeune princesse ! C'était encore une superbe soirée !

  21. Anne
    17 décembre 2013 at 16:23

    J'ai vu hier soir au cinéma en direct le couple Myriam/Mathias dans le rôle Aurore/Le prince. Quelle déception devant cette Aurore. Bonne techniquement certes mais sans aucun esprit, ni humour, ni personnalité. Elle regarde à peine ses partenaires concentrée sur sa bonne exécution. Elle exécute et ne joue pas un rôle. Abassourdie qu'elle soit une étoile. Ennuyeuse au possible et autour de moi, beaucoup étaient du même avis. Quand on a vu Aurélie Dupont dans ce rôle, on mesure le gouffre qui les sépare. Par contre les fées étaient piquantes, surtout la fée jaune mais je ne sais pas par qui elle était interprêtée.

    • Alessandra
      18 décembre 2013 at 02:35

      Hahahaahah bon, donc je ne suis pas la seule qui pense que MOB ne me communique rien au niveau de l'interprétation, meme si esse est très bravo techniquement! Je me sent moins seule maintenant :) Neanmoins, je dois dire que je n'ai pas trop trop vu de myriam, donc j'essayerai de changer mon avis mais pour l'instant, ce que j'ai vu en général, c'est une très bonne technicienne mais souvent une interprète presque anonyme. Jugement personnel, certes.

  22. licorne
    17 décembre 2013 at 17:06

    Impossible d'effacer de mon esprit les trois heures de jubilation totale que nous ont offert le couple Bourdon / Duquenne Toutefois la soirée d'hier ne serait ce que par la présence sublimissime de Mathias Heyman restera un vrai grand moment de la série.

  23. DALBERA
    17 décembre 2013 at 22:27

    Excellente représentation du 16 décembre retransmise en direct dans les cinémas UGC. Distribution remarquable à tous points de vue tant pour le couple Myriam OB/Mathias Heymann que pour le pas de deux de l'oiseau bleu remarquablement dansé par 2 premiers danseurs.

    • Amélie
      18 décembre 2013 at 00:33

      @ Wong, Alessandra, Joëlle, Anne Liconre et Dalbera : Merci de vos différents avis !

  24. Joelle
    18 décembre 2013 at 14:02

    Avec la "disparition" d'Eleonora et de Mathieu, je viens de constater sur le site de l'Opéra qu'Amandine a récupéré une deuxième date en tant qu'Aurore pour le vendredi 27 décembre, toujours avec le même partenaire...

  25. a.
    22 décembre 2013 at 22:32

    Josua Hoffalt m'a franchement séduite le 21 dec. Je lui ai trouvé une belle profondeur de sentiments dans la longue (très longue, si longue et si belle) variation de l'acte II. Chaque pas avait un sens, chaque geste, et je crois avoir perçu les nuances de son regard, très intérieur, du haut de mon premier balcon. Et puis, ce fut un autre homme dans le troisième acte : un aristocrate, sûr de lui, ferme et noble (s'il n'y avait eu cette presque chute tout à la fin de sa toute dernière variation, qui m'a fait froid dans le dos, peur qu'il ne se soit fait mal - mais même là, une grande classe). Ludmila, quant à elle, est si sûre, si calme, si à l'aise, que j'ai regretté qu'elle n'ait pas un peu plus d'innocence et de candeur dans l'acte I. C'était une Aurore qui avait déjà dépassé l'Aurore... mais rien à dire : tout est propre et beau dans sa danse (sauf, je trouve, toujours une légère manière de surjouer, qui me gêne toujours un peu, je pense qu'en se débarrassant de ce dernier artifice, elle brillerait davantage - buste un peu trop penché en avant, jeu de mains un peu trop appuyé...). Prologue magnifique, danses de cour splendides - on en pince pour le corps de ballet! la star, c'est un peu lui (eux). Seul bémol : Sae Eun Park, que j'ai trouvé archi sèche, peu souriante, crispée... à côté des Bourdon, Barbeau, Hasboun, tout en souplesse et grâce féminines...

    • Florine
      23 décembre 2013 at 17:43

      La distribution a encore changé ! Josua Hoffalt ne dansera pas ce soir, remplacé par Amandine Albisson et Florian Magnenet. Peut être s'est-il donc vraiment fait mal...

      • a.
        23 décembre 2013 at 19:13

        Oh! je n'espère pas pour lui. Je l'ai vraiment trouvé très inspiré... (enfin, je ne lui aurais rien souhaité de tel, même s'il ne l'avait pas été, inspiré!). Sa "presque chute" était due à un état de fatigue musculaire, non à une perte d'équilibre ou à une faute technique. J'ai eu le sentiment de voir son genou ployer sous lui sans qu'il puisse le prévoir (comme quand on est très fatigué physiquement). Vous verrez Amandine, dont on a bien peu d'écho sur le net, mais qui doit être belle à voir dans ce rôle!

  26. Tiphaine
    23 décembre 2013 at 22:00

    Bonsoir, j'ai assisté à la représentation de samedi 14h30 avec Amandine Albisson et Florian Magnenet. Si elle m'a absolument éblouie, lui par contre m'a vraiment déçu, mais j'y revendrai après. Commençons par le prologue. J'adore la Belle pour ces costumes, ces décors et toute la mise en scène et avec le prologue on entre tout de suite dans l'ambiance. Le corps de ballet est très en place et les fées sont superbes. Laura Hecquet a été remplacée par Valentine Colasante qui a été particulièrement brillante et n'a pas à souffrir d'un complexe d'infériorité par rapport à la fée de MAG du DVD. J'ai trouvé son solo vraiment en place et avec beaucoup d'esprit et de vivacité. J'ai aussi beaucoup apprécié les fées d'Héloïse Bourdon et Fanny Gorse. Enfin l'acte 1 et l'entrée d'Aurore. Et là, c'est la révélation. Je n'avais pas eu la chance de voir Amandine Albisson dans la Sylphide mais là, j'avoue que j'ai été bluffé dès le début. Amandine a su faire preuve d'une grande maîtrise technique et artistique tout au long de la représentation. Rien à envier à E. Abbagnato (qui ne m'a pas vraiment impressionné dans son Aurore très crispée). Dès son entrée en scène, Amandine resplendit, c'est elle la princesse et elle le fait savoir. L'adage de la rose se passe sans encombre (toujours un peu d'appréhension pour tous les équilibres) et sa variation est très jolie. Elle a un côté espiègle très appréciable pour le rôle d'Aurore. Encore une fois le corps de ballet est très en place. Ensuite l'acte 2 et l'entrée en scène de Florian Magnenet. Le tableau de la chasse est très plaisant. La première variation du prince ne me convainc pas vraiment. Certes il tourne bien mais les sauts et manèges me laissent perplexes. Ce sentiment se poursuit dans le solo (très long solo). Florian rentre vraiment dans le personnage vers la moitié du solo mais je suis étonnée de la propreté vraiment parfois limite. Je ne comprend pas pourquoi PA Raveau ou F Alu n'ont pas eu de date car à mon sens, ils auraient été bien meilleurs que M. Magnenet mais ce n'est que mon avis!! Pour nuancer mon propos, je dois dire que le pas de deux de la vision est vraiment très jolie, avec Amandine toujours magnifique et en place. Enfin le dernier acte, le mariage en met vraiment plein la vue, ça brille de partout! Le pas de deux de l'oiseau bleu est vraiment très réussi. Charline Giezendannet et Marc Moreau sont très beaux et très applaudis et pour cause, il nous offre un pas de deux très réussi. Les chats de Lydie Vareilhes et Axel Ibot sont très drôles! Le pas de deux final est très beau. La variation d'Aurore est très réussie et confirme mon impression de la représentation. Amandine Albisson, future étoile? Je l'espère!! En tout cas, ayant revu la version Dupont-Legris avant le spectacle, elle me rappelle un peu Aurélie Dupont. Enfin je voudrai saluer Marie-Solène Boulet qui a joué une fée des Lilas très juste et très belle.

    • a.
      24 décembre 2013 at 10:56

      Amusant, car d'une part je trouve aussi qu'Amandine a des airs d'Aurélie bien souvent, et d'autre part, je crois que votre avis sur le Prince (celui que vous avez vu) est assez partagé :) En revanche, je ne colle pas du tout à V. Colasante, technique parfaite, mais vraiment, je ne peux pas... c'est ainsi! Archi d'acc sur H. Bourdon et F. Gorse, en ajoutant à votre liste M. Barbeau - et comme pour vous, L. Hecquet fut annoncée et remplacée, espérons que ce ne soit rien de grave...

      • Miam23
        24 décembre 2013 at 11:43

        C'est marrant, je me suis dit exactement la même chose ! Je trouve qu'Amandine Albisson a la même classe qu'Aurélie Dupont. Elles sont un peu de la même veine je trouve. Et j'ai été pas mal déçue par le prince. Je me suis ennuyée pendant la longue variation. Je ne le trouve pas très gracieux dans ses mouvements malgré sa "beau gosse attitude" ;-) Et mes copines que j'ai emmenées et qui ne le connaissaient pas ont pensé pareil...

  27. Joelle
    26 décembre 2013 at 12:14

    Mathias H. a tout emporté sur son passage hier soir (25 décembre) à Bastille, notamment dans l'acte II. Ce fut un bien beau cadeau de Noël !!! Il n'y a pas grand monde qui lui arrive à la cheville en ce moment....

  28. wong
    27 décembre 2013 at 16:57

    Mathias Heymann époustouflant le 25 décembre .Vraiment du grand Art. Un talent hors normes .Absolument tout est réuni pour que la danse de ce jeune homme soit incomparable. Pierre Arthur Raveau et Héloïse Bourdon sont chacun absolument Sublimes en Pierres Précieuses et Charline Giezedanner de loin la meilleure des princesses Florine dans l'oiseau bleu . Dans tous ces spectacles les rôles de demi solistes sont de soir en soir plus travaillés et aboutis, c'est magnifique.

  29. lou
    1 janvier 2014 at 12:59

    Désolée de ne pas adhérer à l'interpretation de Zakharova dans le rôle de Aurore mais pour moi c'est un automate et elle est très ennuyeuse .Maintenant que je les ai toutes vues et avec le recul mes préférences vont sans hésitation à Myriam Ould Braham et Amandine Albisson et mon grand coup de coeur à été pour la soirée qui réunissait Héloise Bourdon et Christophe Duquenne qui reste dans ma mémoire comme un enchantement ! Evidemment pour ce qui est des princes Mathias Heymann est un véritable dieu sur scène et se situe bien au dessus de toute les comparaisons possibles.

  30. Agathe
    1 janvier 2014 at 23:05

    J'ai réussi à avoir une place demain pour voir Svetlana Zakharova ! Savez-vous s'il est possible à Bastille d'obtenir des autographes après les représentations ? Je ne l'ai jamais fait pour moi mais je connais une personne dans mon entourage qui serait absolument ravie d'avoir la surprise d'en avoir un de "Sveta". Pas sûr que j'oserai faire la démarche, cela dit :-)

  31. Estelle
    2 janvier 2014 at 15:24

    Le soir du réveillon du nouvel an Mathias Heymann a été grandiose et Myriam Ould Braham délicieusement raffinée (même si un peu fatiguée ?). Une soirée mémorable en ce qui me concerne ! Gros moment d'angoisse cependant quand l'Oiseau Bleu du soir, Alister Madin s'est blessé en scène et a du être remplacé au pied levé par François Alu (encore dans le costume rose du corps de ballet). ça diagonale de brisés en a été d’autant plus époustouflante ! Mon Dieu que j’aime la danse !

  32. flo
    2 janvier 2014 at 18:45

    Je confirme que la prestation de Héloise Bourdon était superbe - superbe tout simplement, parce que cette fille a dansé avec une intelligence remarquable ce rôle qui passe du printemps à l'hiver puis à l'été. Un très beau moment de cette série qui n'enlève rien aux magnifiques prises de rôle des autres sujets de sa classe et à la toute merveilleuse interprétation Myriam Ould Braham ,ravissante en Aurore. Peut être aussi que le partenariat insolite de Bourdon avec Duquenne qui a campé un Désiré plus qu'inspiré et énigmatique a favorisé le couple ce qui a donné un charme particulier à cette représentation où il s'est vraiment passé quelque chose d'assez inoubliable, ce qui n'a pas forcément été le cas des autres distributions, hormis évidemment le duo avec Mathias Heymann et Myriam Ould Braham époustouflant de beauté.

  33. karine
    5 janvier 2014 at 02:04

    bonjour, j'étais à la représentation de ce soir (4 janvier), et j'ai été trèèès déçue d'entendre, quelques minutes avant le lever du rideau, que myriam ould-braham et mathias heymann ne danseraient pas ce soir. je me faisais une joie de les voir. du coup, je n'ai pas entendu quel couple dansait à leur place. il me semble que c'était amandine albisson et florian magnenet, mais je n'en suis pas sûre. quelqu'un pourrait-il me le confirmer ? quoi qu'il en soit, aurore était ok, mais le prince catastrophique. aucun charisme, vraiment rien à voir avec mathias... en revanche, le couple qui a dansé l'oiseau bleu était magnifique : marion barbeau et françois alu.

    • Florine
      5 janvier 2014 at 03:02

      Oui c'était bien Amandine Albisson et Florian Magnenet ! Pour moi aussi, déception de ne pas voir Myriam et Mathias... mais Amandine s'est révélée une très belle Aurore. Et François Alu a déclenché l'hystérie en Oiseau bleu. Je n'aurais pas été étonnée de voir des spectateurs sauter des balcons ;-) D'ailleurs ça me met toujours un peu mal à l'aise l'enthousiasme du public pour ce duo de l'Oiseau bleu, très court comparativement au ballet, et qui pourtant récolte plus d'applaudissements aux saluts que le couple Aurore/Désiré... Bon, jeudi, Svetlana Zakharova a quand même été (un petit peu) plus applaudie que François Alu... !

  34. flo
    5 janvier 2014 at 13:02

    C'est un peu normal que dans une soirée aussi fade et ennuyeuse que cette "dernière" l'oiseau bleu réveille les gens. François Alu est dément même si ce n'est pas un travail aussi propre et soigné que Allister Madin ou Axel Ibot, ça reste enthousiasmant de voir des danseurs qu, à contrario du couple titre, viennent sur scène pour offrir quelque chose au public avec leur tripes. On a pu remarquer le même investissement chez Sabrina Mallem dans la fée violente et le diamant des pierres précieuses, Héloise Bourdon,absolument superbe dans la fée lilas,et les merveilleux chats Jennifer Vissochi et Daniel Stokes. Charline Giezendanner reléguée à tort le plus souvent dans le corps de ballet où elle explose de présence . Autant de beaux danseurs qui ont assurés toute la série avec une constance et un professionnalisme exemplaires.Tout le monde regrette bien sûr le désistement de Mathias Heymann qui aurait su illuminer de son charisme et de son talent hors norme cette fin de Série qui s'est vraiment terminée dans la déception et les bâillements (3h ou il ne se passe rien, c'est très long même si les pas qu'on aligne les uns après les autres restent soignés)

    • karine
      5 janvier 2014 at 13:32

      oui, flo, je suis bien d'accord : je me suis pas mal ennuyée pendant les actes 1 et 2. heureusement que les "seconds rôles" étaient admirablement dansés : j'ai moi aussi beaucoup aimé la fée violente/diamant, et le pas de deux de l'oiseau bleu était éblouissant. sait-on pourquoi ould-braham et heymann n'ont pas dansé ?

  35. annette
    5 janvier 2014 at 14:08

    Je dirais même que c'est un tour de force pour ce couple Magnenet/Albisson d'être aussi beau,d'être jeunes, d'avoir d'aussi jolies lignes et une plutôt belle danse reconnue (en tous cas ils ont le titre) pour assurer et d'être à ce point inexpressifs et absents sur scène que ce soit ensemble ou séparément. C'est incompréhensible d'autant qu'ils ont été coachés par des sacrés pointures et ne font aucun corps de ballet qui les fatigue.

  36. Florine
    5 janvier 2014 at 15:04

    En tous cas Amandine est bien plus Aurore que Ludmila Pagliero à mon sens. Et je ne vois pas comment on peut trouver la soirée fade et ennuyeuse avec autant de beaux seconds rôles (Baulac, Barbeau, Park, et surtout Bourdon et Alu). Héloise était une si belle sixième fée ! Cela dit je l'ai sentie un peu en déséquilibre sur la fin et moins souriante, puis elle a été remplacée par une autre danseuse dans le pas des pierres précieuses... (quelqu'un a reconnu par qui ?) Au contraire Sabrina Mallem me laisse toujours indifférente, question de sensibilité artistique peut être.

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial