Tuesday, Oct. 23, 2018

Danse avec les stars, le débrief – S08, la finale remportée par Agustín Galiana et Candice Pascal

Ecrit par :

14 décembre 2017

|

Catégorie :

Déjà la finale pour cette huitième saison de Danse avec les stars, avouez que l'on n'a pas vu le temps passer. Et si l'on n'y croyait pas forcément au début (rip Silvia Notargiacomo), ce fut une plutôt belle surprise cette année, avec des candidat.e.s de bon niveau et qui ont beaucoup évolué, de nouveaux danseurs et danseuses pro au top (coucou Hajiba Fahmy et Anthony Colette) et un nouveau juge qui a vite trouvé sa place et a (presque) réussi à nous combler le manque de Pietra (merci Nicolas Archambault). Bref, malgré l'élimination scandaleuse de Joy Esther (on n'a pas eu de Concours de promotion cette année, il nous fallait un scandale, le voici) (Héloïse Bourdon et Joy Esther, même combat), cette saison de Danses avec les stars a tenu ses promesses. Place à l'indispensable débrief de la finale.

 

Agustín Galiana et Candice Pascal - Une samba et un paso doble

Agustín Galiana et sa passion de danseur non-assouvie, on ne peut que craquer en tant que balletomane. Bon, moi, les choré de Candice Pascal, je ne suis pas la première fan (un poil vulgaire). Mais franchement, il faut le reconnaître, voilà une performance de finale ! Ce cher Agustín se lâche, partage une vraie complicité avec sa partenaire, c'est hyper en place, bien envoyé, sexy. Eh oui, Agustín Galiana ne fait pas que dans l'élégance classe, il fait aussi le show. Il en a même enlevé le haut (bon, ça, je ne suis pas très convaincue que ça lui aille bien, mais les avis sur la twittosphère sont partagés).

Pour sa danse best-of, Agustín Galiana reprend son paso doble. J'ai l'impression que ce cher Agustín n'a fait que danser du paso doble cette saison. Cliché de l'Espagnol, quand tu nous tiens. Pourrait-on dire à Agustín, et à Candice pendant qu'on y est, que danser avec du tempérament, ça ne veut pas dire froncer les sourcils et crisper la bouche ? Un peu trop cliché à mon goût cette performance (mais pourquoi je regarde DALS en fait ?). Mais mis à part ça, c'était tout de même bien envoyé. Merci cher Agustín.

Danse avec les stars -Agustín Galiana et Candice Pascal

Lenni-Kim et Marie Denigot - Une valse et un quickstep

Lenni-Kim et Marie Denigot sont tellement adorables de complicité et de mignonitude. La prod a été inspirée en les mettant ensemble. Et c'est joli comme tout de voir l'évolution du jeune chanteur depuis le début de l'émission, il a vraiment grandi ! Leur valse est d'ailleurs à cette image, un peu moins gamin show-off, plus dans l'élégance d'un jeune homme qui a pris en maturité. C'était juste, aérien, si beau ! Il se passe toujours quelque chose avec ce couple sur le plateau. "On dirait que chaque performance, c'est la fin d'un film", dit Nicolas Archambault. C'est plutôt bien vu !

Pour leur danse best-of, le couple reprend leur toute première performance, le quickstep sur La La Land. Et c'est toujours une pluie de cœurs sur cette prestation ! Avec les progrès en prime : plus de prestance, plus de finesse dans les pas, plus de contrôle sans perdre l'humour... Lenni-Kim a décidément beaucoup gagné en élégance, on a l'impression qu'il a pris trois ans en dix primes. Il n'a pas appris à danser bouche fermé par contre, mais je lui pardonne tout. Pour Jean-Marc Généreux, le jeune danseur fait penser à Matt Pokora dans l'énergie. Et ce n'est pas faux ! Oui, je n'ai jamais rien écouté de Matt Pokora, mais je l'avais beaucoup aimé dans DALS.

Danse avec les stars - Lenni-Kim et Marie Deni­got

Tatiana Silva et Christophe Licata - Un chacha et une danse contemporaine

Donc c'est officiel, on ne parle pas de Tatiana, mais de Tatou. C'est chou. Et raaah, les larmes ! Pour la presta, je passe sur le cliché de l'hôtesse de l'air, je passe sur la bouche grande ouverte de Tatiana Silva, je passe sur le karaoké de Christophe Licata (mais que se passe-t-il Christophe ?). Oui, ça fait beaucoup à faire passer. Mais il faut reconnaitre que Tatiana a quand même fait de sacrés progrès en une saison. La différence de niveau reste tout de même flagrante avec les autres. Où es-tu Joy Esther, où es- tu ? "10, j'ai adoré le sourire", lance Fauve. Euh, Fauve, ne poussons pas trop quand même.

Pour leur best-of, Tatiana Silva et Christophe Licata reprennent leur danse contemporaine. Toujours aussi cliché, où l'on confond intensité avec grimace, longs regards à la caméra et hair chorégraphie. Tatiana Silva a compris que pour gagner, comme niveau technique elle était un peu loin des deux autres, il fallait miser sur les larmes. Elle y est donc allée à fond. Jean-Marc Généreux aussi, on a l'impression qu'il a revu en direct Jack s'enfonçant dans l'eau glacé (tiens, une référence à Titanic, ça faisait longtemps que ça n'était pas arrivé dans ces indispensables débriefs). "Tatou, t'as tout donné", résume Fauve. Fauve, je t'aime beaucoup, mais il faut arrêter les jeux de mots là.

Danse avec les stars -Tatiana Silva et Christophe Licata

Ultime épreuve

Le jury n'a mis quasiment que des 10, c'est l'école des fans, le classement ne veut rien dire. Mais comment faire passer au public le message qu'il ne faut pas garder Tatiana Silva ? Je sous-estime le public, qui ne sauve finalement pas la Miss météo. La finale se joue donc entre Lenni-Kim et Agustín Galiana, qui proposent une danse libre. Soit une sorte de danse contemporaine, mais sous un autre nom.

Ce cher Agustín veut faire passer aux gens "qu'il faut se battre pour ses rêves". C'est beau. Je ne suis pas sûre que la danse contemporaine soit ce qui aille le mieux au couple. Je les préfère dans quelque chose de plus dynamique. Marie Denigot a prévu un petit medley avec Lenni-Kim pour leur dernière prestation, pour montrer toute sa technique. À la base, les medleys, je ne suis pas fan (souvenir des castings de la Nouvelle Star), mais pour ce couple si choupinou, je suis prête à changer d'avis. Et je fais bien. Marie Denigot a une fois de plus proposé une très jolie performance, toute simple finalement, qui sait aller à l'essentiel tout en permettant à son partenaire de s'exprimer. Et choisir Forever young comme chanson, on ne pouvait faire mieux.

 

Verdict

Enfin le temps du verdict. Laurent Maistret, le vainqueur de la saison dernière, est là pour l'occasion, ce qui me fait penser que je l'avais complètement oublié. Loïc Nottet, on ne l'a pas oublié par contre, tous les gagnants et gagnantes de DALS ne se valent pas décidément. Et au final, ce sont - de très peu, mais tout de même - Agustín Galiana et Candice Pascal qui remportent cette huitième saison de Danse avec les stars. Passé un petit coup de déception (coup de cœur un jour, coup de cœur toujours), bravo tout de même à ce cher Agustín, très bon candidat tout au long de la saison et qui n'a pas démérité ! Et puis sa plus belle danse fut tout de même celle avec Marie Denigot sur Les moulins de mon cœur. Allez Marie-notre-chouchoute, la saison 9, elle sera pour toi.

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial