Sunday, Nov. 18, 2018

Revue de presse dansée – S17-18 EP24

Ecrit par :

15 avril 2018

|

Catégorie :

Critiques, reportages, points de vue... Ce qui s’est passé dans la presse danse cette semaine 

 

"Le grand malaise du Ballet de l'Opéra de Paris"

C'est ainsi que Le Figaro a réveillé un banal dimanche soir, avec un article titré Le grand malaise du Ballet de l'Opéra de Paris. Le contenu révèle que le CEA, la commission d'expression artistique, a communiqué cette semaine aux artistes de la troupe les résultats d'un sondage sur "la vie de la compagnie". Et le résultat n'est pas flatteur pour Aurélie Dupont : "Près de 77% des danseurs estiment avoir été victimes de harcèlement moral ou avoir assisté à des scènes de harcèlement moral et 26% de harcèlement sexuel. 87% considèrent que les mécanismes de recours ne sont pas suffisamment efficaces, efficaces et de confiance", explique Le Figaro

L'article attaque de façon assez rude Aurélie Dupont, que ce soit sur ses choix artistiques ou sa façon de manager. Deux points qui peuvent en effet provoquer le débat, au vu de ce qui est programmé depuis quelques mois et de l'ambiance interne au plus bas de la troupe. L'article n'insiste pas, par contre, sur comment ces résultats ont été fournis à la presse sans le consentement des danseurs et danseuses. Une volonté de la direction de l'Opéra de Paris de discréditer Aurélie Dupont ? Stéphane Lissner ne l'aurait jamais voulue au poste de Directrice de la Danse, Aurélie Dupont ayant été imposée et toujours soutenue par le Ministère de la Culture. Il semble aussi peu probable que Le Figaro publie un article qui le grillerait ainsi auprès de la direction de l'institution. 

Le Défilé du Ballet de l'Opéra de Paris

Marie-Agnès Gillot et Auguste Rodin

Les adieux de Marie-Agnès Gillot sont déjà passés depuis plusieurs semaines, mais l'Étoile continue d'avoir une jolie médiatisation. Elle était ainsi l'invitée de l'émission Boomerang sur France Inter, où elle a rejoué son discours d'adieux. Elle est aussi dans Le Figaro Madame pour une interview mode et tendance. Le blog Ballet & Cie propose aussi de belles photos de la soirée d'adieux

Marie-Agnès Gillot a aussi effectué une visite de l'exposition Rodin et la danse du Musée Rodin, à voir en vidéo dans Télérama. Une exposition également à découvrir sur CultureBox, et en images dans Le Monde

Les adieux de Marie-Agnès Gillot

Chronique 

Show de Hofesh Shechter a été apprécié par la presse : "Sa pièce, tel un uppercut, met le théâtre des Abbesses en émoi" pour Philippe Noisette des Échos, "Baroque, tribale et folklorique, toujours dionysiaque et surtout macabre" pour Thomas Hahn de Danser Canal Historique. Les Os noirs de Phia Ménard séduit avec quelques retenues Gilles Renault de Libération : "Le vent s’y révèle un allié précieux, qui emporte tout sur son passage, y compris l’adhésion. Toutefois, la suite se révèle plus aléatoire". Béjart fête Maurice du Béjart Ballet Lausanne a plutôt plu à  Caroline Bocquet de ResMusica, tandis que BFMTV s'est glissé en coulisse du spectacle. Roméo et Juliette de Sasha Waltz a laissé plus dubitative Delphine Goater de ResMusica ("Si la scénographie monumentale fait toujours mouche, danseurs et chanteurs s’émoussent"). Enfin Sophie Lesort de Danser Canal Historique a découvert la Sydney dance company au Théâtre de Chaillot. 

Show de Hofesh Shechter

En coulisse

Le Figaro a rencontré les nouvelles recrues cubaines du Ballet Nice Méditerranée. Benjamin Millepied raconte les pièces du L.A. Dance Project présentées lors de la tournée française de la compagnie. Télérama revient sur les coulisses de Léna, rêve d'Étoile, série pour adolescent.e.s réalisée en co-production avec l'Opéra de Paris. L'AFP dévoile l'accord de l'institution parisienne pour aider l'Arabie saoudite dans l'élaboration d'un orchestre national et d'un opéra. Enfin L'Officiel explique "Comment le danseur est devenu bankable", avec quelques clichés mais un contenu tout de même sympathique. 

 

En vidéo

Arte Concert propose de revoir en ligne le superbe Nijinsky de John Neumeier par le Ballet de Hambourg, filmé en 2017.

Plusieurs bandes-annonces sont aussi à découvrir cette semaine : le teaser de Night Circus par la compagnie hongroise ReCirquel, à découvrir à Paris du 8 au 30 juin, celui de Coppélia à voir en direct au cinéma du Ballet du Bolchoï le 10 juin, enfin celui des Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis qui démarrent le 16 mai. 

 

Une création de William Forsythe pour l'English National Ballet

L'English National Ballet propose ces jours-ci un programme Voices of America, qui comprend notamment une création de William Forsythe. Le programme provoque des chroniques anglaises diversifiées, mais toutes se retrouvent sur l'enthousiasme face à cette nouvelle pièce de William Forsythe : "I have rarely seen anything so THRILLING - Do NOT miss" dans l'Express, "Inventive solos and precision-drilled ensembles" dans The Financial Times, "What an absolute thrill it is too" pour The Telegraph, "Forsythe commission is a romping, swaggering joy of a piece" pour The Arts Desk, "The style of the movement is pure joy" dans The Guardian. Le journal publie aussi une rafraîchissante et passionnante interview du chorégraphe. Des photos de la soirée sont enfin à voir sur DanceTabs

Playlist (Track 1, 2) de William Forsythe - English National Ballet

À lire en anglais

Ashley Bouder, Principal emblématique du NYCB, lance une tribune salvatrice, avec une belle réflexion sur les rôles genrés dans le ballet, sur scène comme en-dehors, à lire dans Dance Magazine : "It's Time For Ballet To Embrace Feminism". The Observer compare trois Manon au Royal Ballet : Natalia Ossipova, Marianela Nuñez et Francesca Hayward. Aux États-Unis, 12 créations en 15 jours, voilà le joli pari du San Francisco Ballet pour son Unbound Festival, reportage à lire sur SFChronicle et Mercury News.

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(4) commentaires

  1. Sarah Moyer
    16 avril 2018 at 13 h 42 min

    Je viens de découvrir ce site. Parfait pour moi avec mon amour du ballet et mon souhait d'apprendre mieux le français.

  2. Liliana Couto
    16 avril 2018 at 22 h 45 min

    Une bonne danseuse, une bonne personaje n'est forcement une bonne directrices. Même si M. Lissner lui a donné son appui, ça me change pas la question. Presque ríen du classique de répertoire, des danseurs quien me dansent presque jamais, ou partent, une programmation très mediocre. Il faut qu'elle tourne la pare Pour me pas tomber.l

  3. Liliana Couto
    17 avril 2018 at 0 h 30 min

    Aurélie Dupont a été un bonne danseuse, elle est sûrement une bonne personne. Mais ça ne veut pas dire qu'elle est une bonne Directrice de la Danse. On voit clairement beaucoup de choses qui ne sont pas bien faites. Malheureusement.

  4. Audrey
    12 juillet 2018 at 10 h 12 min

    C'est une blague? La direction licencie Samuel Murez pour sa participation au sondage? Mais c'est une honte!

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial