TOP

Agenda Danse – Été 2024

C’est parti pour l’été Danse 2024 ! On y retrouve nos festivals habituels, à la programmation particulièrement riche même si souvent plus condensés pour cause de JO. Mais aussi les compagnies classiques pour leur dernier round de la saison, plusieurs festivals de cirque à ne pas manquer, des festivals moins connus mais qui valent le détour, beaucoup de spectacles dans des lieux en plein air incroyables… Notre sélection de 35 spectacles et festivals de danse et de cirque, à ne pas manquer cet été un peu partout en France, et quelques bonnes idées en Europe. programmation durant tout le Festival d’Avignon.

 

Vaison Danses

Du 10 au 24 juillet au Théâtre antique – Vaison-la-Romaine (84) – Festival – Danse contemporaine – Hip hop – Cirque – Danse classique – En plein air – Lieu historique 

Les plus belles compagnies de danse mondiales dans l’un des plus beaux lieux de spectacles de France, l’amphithéâtre antique de Vaison-la-Romaine… C’est là la recette imparable de Vaison Danses depuis de nombreuses années, qui ne cesse de nous régaler et reste l’un des temps forts de l’été pour la danse. La programmation 2024 ne dément pas l’adage, avec les incontournables Sidi Larbi Cherkaoui et Sharon Eyal, le fidèle et si populaire Mourad Merzouki, la formidable Machine de cirque. Ainsi que Les Italiens de l’Opéra de Paris, mené par Alessio Carbone, pour un programme de gala allant de Don Quichotte à Roland Petit, en passant par une création mondiale de Simon Valastro. Le tout servi par une distribution étoilée et brillante.

 

Un Violon sur le sable

Du 21 au 27 juillet sur la Plage de la Grande Conche – Royan (17) – Festival – Danse classique – Danse de salon – En plein air

Rendez-vous incontournable de l’été à Royan, le festival Un Violon sur le Sable propose des spectacles de musique et de danse sur la plage, dans une ambiance populaire, autour des plus grands noms du lyrique et de la danse. Côté art chorégraphique, place à deux duos très différents. D’un côté Christophe et Coralie Licata, duo de danse de salon, qui partagent la scène entre autres avec la star du piano Khatia Buniatishvili. Le lendemain, place à deux artistes de l’Opéra de Paris, l’Étoile Marc Moreau et la Première danseuse Silvia Saint-Martin, autour du guitariste Thibault Cauvin ou de la soprano Pretty Yende.

 

Festival d’été de Châteauvallon

Du 29 juin au 23 juillet à l’Amphithéâtre de plein air – Châteauvallon (83) – Festival – Danse contemporaine – Danse classique – Cirque

L’Amphithéâtre de plein air de la scène nationale Châteauvallon-Liberté fait partie des plus jolies scènes de France l’été. L’occasion donc chaque année d’une belle programmation danse tout au long du mois de juillet. Pour cette saison 2024, il y aura le toujours très populaire Béjart Ballet Lausanne et son Boléro emblématique, l’incontournable Anne Teresa de Keersmaeker, la toujours si chaleureuse compagnie circassienne La Mondiale générale, ou le Circus Baobab en conclusion.

 

Les Nuits de Fourvière

Du 30 mai au 25 juillet au Grand Théâtre antique – Lyon (69) – Festival – Création – Danse contemporaine – Flamenco – Danse hip hop – Cirque

L’édition 2024 des Nuits de Fourvière est une étape importante pour ce gros festival d’été. Après avoir été dirigé pendant 20 ans par Dominique Delorme, il est désormais sous la direction d’Emmanuelle Durand et Vincent Anglade, qui signent ainsi leur première saison. Les marqueurs sont toujours là, avec de gros concerts et spectacles dans le cadre exceptionnel du Grand Théâtre antique de Lyon (et d’autres lieux souvent en extérieur). Pour le cirque et la danse, on ne manque pas Möbius Morphosis de Rachid Ouramdane avec la compagnie XY et le Ballet de l’Opéra de Lyon, Beauséjour de Mourad Merzouki, Le Sacre du printemps de Israel Galván ou le cirque italien Circus Ronaldo. Et beaucoup de belles surprises à découvrir au fil de la programmation.

Top 5 des spectacles de Danse et Cirque aux Nuits de Fourvière 2024

Chronique de The Pulse de Gravity & Other Myths

On m’a trouvée grandie de Valentine Losseau et Leïla Ka : “La magie nouvelle nous fait requestionner la réalité

 

Roberto Bolle and Friends

Du 28 juin au 24 juillet en Italie – Gala – Danse classique

Si vous êtes en Italie pendant l’été, les galas Roberto Bolle and Friends sont à ne pas manquer. Imaginez : un gala de danse avec les grandes Étoiles internationales, dans les lieux antiques emblématiques de l’Italie (les Thermes de Caracalla à Rome, les Arènes de Vérone ou le Théâtre antique de Taormine), remplis à craquer (10.000 personnes) de passionné-e-s de ballet (et de fans de Roberto). À voir au moins une fois !

 

Lieux Mouvants

Du 6 juillet au 25 août en Bretagne – Festival – Danse – Cirque

Fondé en 2011, le festival Lieux Mouvants se veut être un espace de rencontres uniques et insolites dans des lieux naturels de la Bretagne, pour celles et ceux amateurs de culture et de nature. Ce sont des rencontres, des concerts, des expositions, et bien sûr des moments de danse et de cirque qui ponctuent ce festival, dans plusieurs lieux de Bretagne. Place cette année ainsi à Dominique Bagouet, Noé Soulier ou le circassien Jean -Baptiste André.

 

La Biennale de la Danse de Venise

Du 18 juillet au 3 août à Venise – Italie – Festival – Danse contemporaine – Performance

“Nous, Humains” : voilà le thème choisi par Wayne McGregor, directeur artistique de la Biennale de la danse de Venise, pour cette édition 2024. Pendant 15 jours se succèdent ainsi les plus grands noms de la danse contemporaine, de Trajal Harrell à Alan Lucien Øyen en passant par le Cloud Gate Dance Theatre of Taiwan. Sans oublier les très nombreux workshops pour les professionnel-le-s.

 

Les Nuits de la Citadelle

Du 19 juillet au 13 août à Sisteron (04) – Festival – Danse classique – Cirque – En plein air – Lieu historique 

Encore un joli festival d’été dans un lieu magique : une grande scène aux pieds de la majestueuse Citadelle de Sisteron pour une programmation autour de la musique classique. Côté danse, le Malandain Balle Biarritz y présente en ouverture un très beau programme composé de L’Oiseau de Feu et de Beethoven 6. Côté cirque – une première pour le festival -, place à la compagnie ukrainienne Inshi de Roman Khafizov pour Rêves, spectacle vibrant et poétique très proche du ballet où souffle un vent de résistance. 

 

Impulstanz

Du 11 juillet au 11 août à Vienne – Autriche – Festival – Création – Danse contemporaine – Performance

Fondé en 1984, ImPulsTanz est devenu au fil des ans l’un des plus gros festivals de danse contemporaine d’Europe, propose un mois de spectacles, performances, ateliers ou projets de recherche. L’édition 2024 démarrera avec Anne Teresa de Keersmaeker et finira avec Lucy Guerin, et entre François Chaignaud, Sidi Larbi Cherkaoui, Astrid Boons, Dada Masilo, Trajal Harrell, Alexander Vantournhout, Maud le Pladec, une installation de William Forsythe ou un focus sur la nouvelle génération de chorégraphes. Pour faire le plein de danse contemporaine pendant l’été.

 

Festival Castel Artès

Du 12 au 19 août dans le Pays de Mirepoix (09) – Festival – Danse contemporaine

Le Festival Castel Artès rassemble chaque année une trentaine d’artistes internationaux, mêlant musique, chant lyrique, danse, exposition, etc. Cette année, l’ouverture sera assurée par Vincent Chaillet (ancien Premier danseur de l’Opéra de Paris, aujourd’hui interprète, maître de ballet et chorégraphe) et Gil Harush (danseur et chorégraphe que l’on a vu notamment au Ballet du Rhin), ainsi que par la compagnie Incidence chorégraphique menée par Marion Gautier de Charnacé et Julien Guillemard. Agnès Letestu se rajoute au programme du lendemain. Sans oublier côté lyrique, un concert autour des plus belles partitions de Broadway.

 

Festival Multi-Pistes

Du 13 au 18 août – Nexon (87) – Festival – Cirque

Pendant dix jours, la Route du Sirque propose spectacles de grosses compagnies internationales comme jeunes découvertes, pour tous les publics. Pour cette saison 2024, on ne manque pas le formidable Cirque Aïtal et son si beau spectacle À ciel ouvert, Alexander Vantournhout toujours étonnant, ou la belle soirée finale entre le duo Rapprochons-nous de La Mondiale Générale et Ali de la compagnie MPTA de Mathurin Bolze. Et si l’on veut pratiquer, place à une initiation au Hula Hoop ou un atelier philosophique autour du travail physique du cirque.

 

Festival DARC

Du 13 au 23 août Place Voltaire – Châteauroux (36) – Festival – Danse contemporaine – Stage de danse

Si vous pratiquez ou avez pratiqué la danse, vous connaissez sûrement le stage de danse DARC,  l’un des plus grands stages d’été, tous styles de danse confondus, en France. DARC, c’est aussi un festival, en parallèle du stage. On y retrouve beaucoup de concerts, mais aussi un peu de danse. Pour 2024, place ainsi au Pockemon, Crew et son spectacle on ne peut plus d’actualité : “De la rue aux Jeux Olympiques”, référence à l’incroyable histoire du hip hop, danse mise en valeur aux JO de Paris. Sans oublier en sûr le spectacle des stagiaires pour terminer le festival.

 

Festival international de Théâtre de rue d’Aurillac

Du 14 au 17 août à Aurillac (15) – Festival – Arts de la rue

Certes, ce n’est pas de la danse à proprement parler. Mais le Festival International de Théâtre de rue d’Aurillac, lancé en 1986, réserve bien des surprises scéniques et découvertes à chaque coin de rue. Il est aujourd’hui l’un des plus grands festivals de théâtre et d’arts de rue européen. Pendant quatre jours, le public est invité à déambuler dans les rues à la rencontre d’une dizaine de troupes, mêlant théâtre, danse et cirque. Une ambiance unique pour des spectacles au plus proche du public.

 

Gigenis, The Generation of the Earth d’Akram Khan

Les 30 et 31 août au Grand Théâtre – Aix-en-Provence (13) – Création – Danse contemporaine 

L’événement de cette fin d’été ou celui de la rentrée ? Quoi qu’il en soit, la prochaine pièce d’Akram Khan, en création mondiale en France, sera à ne pas manquer. Le génial chorégraphe qui ne cesse de mêler la danse contemporaine à la danse indienne, effectue dans cette dernière œuvre un retour à son passé, ses racines, à travers l’évocation des mythes anciens et la tradition indienne. Gigenis, The Generation of the Earth sera ensuite à suivre en tournée toute cette saison 2024-2025.

 

Opéra d’été

Tout l’été jusqu’au 31 août, un peu partout en France métropolitaine et d’Outre-mer – Projection – Danse classique – Ballet

L’Opéra de Paris propose chaque été une saison de retransmission de quelques spectacles marquants, en plein air le plus souvent, un peu partout en France et dans les Dom. Pour la danse, place à Casse-Noisette de Rudolf Noureev et le programme Maurice Béjart, des Hauts-de-Seine à Tahiti, d’Aurillac à Pau, pour s’initier aux grands spectacles de ballet et d’art lyrique… ou revoir sur écran les spectacles récents qui vous ont marqués.

Lire la chronique du programme Maurice Béjart

 

L’Olympiade culturelle

En juin et tout l’été un peu partout en France – Performance – Danse en amateur – Jeux Olympiques 

Vous attendez les Jeux Olympiques de Paris 2024 avec impatience ? Au contraire, vous redoutez déjà cette quinzaine et vous vous préparez déjà à fuir la région parisienne ? Dans les deux cas, un aspect des Jeux va vous mettre d’accord : l’Olympiade culturelle. Parce que la culture ne peut être absente de ce grand événement sportif, l’Olympiade culturelle propose des centaines d’événements et spectacles, beaucoup participatifs ou dans des lieux pas comme les autres. On y trouve ainsi une balade chorégraphique menée par Benjamin Millepied, des Défilés inventés par Mourad Merzouki ou Angelin Preljocaj, une traversée vertigineuse de Tatiana-Mosio Bongonga. 

Notre sélection de douze événements et performances de l’Olympiade culturelle

 

La Très grande forme de l’Olympiade culturelle

 

Événements passés

7×7 Salon Chorégraphique – Ballet de l’Opéra Grand Avignon

Du 16 au 19 juillet au Théâtre La Scala Provence – Avignon (84) – Festival – Danse contemporaine

Le Ballet de l’Opéra Grand Avignon, en plein renouveau avec la nouvelle direction de Martin Harriague, prend bien sûr part à sa manière au Festival d’Avignon. Ce programme propose ainsi sept duos de sept minutes, entre des artistes de la compagnie et des chorégraphes invité-e-s de tous horizons (Andrea Costanzo Martini, Olivier Dubois, Johanna Faye, Fauve Hautot, Leila Ka, Sylvère Lamotte et Rosalba Torres Guerrero). Une façon de découvrir différemment la compagnie, portée par des écritures éclectiques. Le tout au Théâtre La Scala Provence, à la riche

 

Hofesh Shechter Company et Shechter II

Theatre of Dreams de Hofesh Shechter, Hofesh Shechter Company, du 27 juin au 17 juillet au Théâtre de la Ville Sarah Bernhardt – Paris (75) – Création mondiale – Danse contemporaine

From England with Love d de Hofesh Shechter, Shechter II, du 4 au 13 juillet au Théâtre des Abbesses – Paris (75) – Re-création – Danse contemporaine – Jeunes talents

Hofesh Shechter s’installe à Paris au début du mois de juillet. D’abord avec sa compagnie pour sa création mondiale Theatre of Dreams. Une création de Hofesh Shechter est toujours un événement, même si celle-ci nous a laissés sur notre faim. Le chorégraphe vient aussi avec sa compagnie junior, la Shechter II, avec la recréation From England with Love, créé il y a quelques années par le NDT. Une pièce un peu fourre-tout, pas toujours très claire, mais portée par la fougue d’une certaine jeunesse dont la tornade emporte tout sur son passage.

Lire la chronique de Theatre of Dreams

Lire la chronique de From England, with love

 

Le Festival d’Avignon

Du 29 juin au 21 juillet à Avignon (84) – Festival – Danse contemporaine – En plein air – Lieu historique

Avancé cette année pour cause de Jeux Olympiques, le Festival d’Avignon n’en reste pas moins florissant et riche de propositions cette saison. Avec quelques propositions chorégraphiques, même si la nouvelle direction est moins encline à la danse dans sa programmation. On y retrouve tout de même le nom indispensable de tout festival contemporain : Boris Charmatz, qui vient avec pas moins de trois propositions (sa dernière création Liberté Cathédrale, un projet participatif, un autre autour de Pina Bausch). Mais aussi Noé Soulier, La Ribot et Yinka Esi Graves. 

 

Möbius Morphosis de Rachid Ouramdane et la compagnie XY

Les 2 et 3 juillets au Nuits de Fourvière – Lyon (69)

Le 9 juillet au Pâquier – Annecy (74)

Du 16 au 18 juillet au Panthéon – Paris (75)

Re-création – Cirque – Danse – Acrobatie aérienne – En plein air – Lieu historique 

Juste avant le confinement, Möbius de Rachid Ouramdane et de la compagnie circassienne XY avaient marqué les esprits, par cette écriture magique de la voltige aérienne transformant les artistes en nuées d’oiseaux. Le spectacle fait son retour en version augmentée, Möbius Morphosis. Et les acrobates de la compagnie XY sont entouré-e-s pour l’occasion par le Ballet de l’Opéra de Lyon, et de la Maîtrise de Radio France. Le tout dans trois lieux hors du commun : le Théâtre antique de Fourvière à Lyon, au bord du lac d’Annecy, dans les murs du Panthéon de Paris. L’un des gros spectacles de l’été.

Lire la chronique du spectacle.

 

Paris l’été

Du 3 au 16 juillet à Paris (75) – Festival – Danse – Cirque – Performance – En plein air – Lieu historique

Encore un rendez-vous estival que l’on aime beaucoup chez DALP : le festival Paris l’été, qui multiplie les propositions artistiques aux quatre coins de Paris. Un peu avancé cette année, et un peu réduit, JO obligent. L’on y retrouve toutefois une programmation séduisante. Amala Dianor et Awir Leon proposent un concert dansé dans la cour du lycée Jacques Decour, tout comme Olivier Dubois qui y mettra son Podium, autour du sport avec 40 amateurs et amatrices. La Battle of styles de hip hpop occupent l’auditorium de Radio-France, le Galactik Ensemble propose Hot dog, une fresque acrobatique, burlesque et musicale tandis que Filipe Lourenço ouvre le bal.

Lire la chronique de R.OSA de Silvia Gribaudi et House of Trouble de Patricia Apergi…

Lire la chronique des spectacles d’Olivier Dubois, Amala Dianor et Awir Leon, et Olivier Normand…

 

Le Malandain Ballet Biarritz aux Chorégies d’Orange

Le 12 juillet aux Chorégies d’Orange – Orange (84) – Festival – Danse classique – En plein air – Lieu historique

L’un des grands festivals d’art lyrique et de musique classique en France, les Chorégies d’Orange, réserve toujours une soirée pour la danse, dans son somptueux Théâtre Antique. Cette année, place au Malandain Ballet Biarritz qui propose Les Saisons, la dernière création de Thierry Malandain. Le chorégraphe livre une création virtuose, composant une série de superbes ensembles complexes pour une compagnie irréprochable techniquement, portée par le soliste charismatique Hugo Layer qui illumine la scène. Musicien remarquable, Thierry Malandain propose une ode à la nature sublimée par la très belle scénographie de Jorge Gallardo.

Lire la chronique du spectacle.

 

Le Lac des Cygnes de Rudolf Noureev d’après Marius Petipa et Lev Ivanov – Ballet de l’Opéra de Paris

Du 20 juin au 14 juillet à l’Opéra Bastille – Paris (75) – Répertoire – Ballet – Danse classique 

Quoi de mieux pour terminer la saison que le classique des classiques ? Même si elle commence à montrer des signes de fatigue, cette production de Rudolf Noureev du Lac des cygnes vieillit plutôt bien, et se voit et se revoit sans déplaisir. Des reprises régulières ces dernières années ont permis aux solistes de pleinement s’emparer des rôles, tout comme le corps de ballet. Les distributions de cette reprise manquent cependant d’un peu de surprise. Mais c’est aussi l’occasion de voir de nombreuses Étoiles dans les rôles qu’elles connaissent sur le bout des doigts. 

Voir toutes les distributions… 

 

Notre-Dame de Paris de Roland Petit – Ballet de l’Opéra de Bordeaux

Du 1er au 12 juillet au Grand-Théâtre – Bordeaux (33) – Répertoire – Danse classique

Avec un partenariat initié avec l’Opéra de Paris, le Ballet de l’Opéra de Bordeaux a fait entrer à son répertoire plusieurs œuvres importantes ces dernières années. Notamment Notre-Dame de Paris de Roland Petit. Certains disent que cette version a mal vieilli, d’autres qu’elle reste un chef-d’œuvre. Ce ballet a en tout cas marqué l’histoire de la danse, et ses personnages avec leur emblématique variation toujours un terrain de jeu fantastique pour les danseurs et danseuses. Un beau challenge pour la troupe bordelaise qui ne manque pas de talent, entre Riku Ota au mieux de sa forme et Mathilde Froustey enfin présente sur la scène bordelaise.

Lire la chronique du spectacle…

Voir les photos du spectacle…

 

Barbe-Bleue de Pina Bausch – Ballet de l’Opéra de Paris

Du 20 juin au 14 juillet au Palais Garnier – Paris (75) – Entrée au répertoire – Danse contemporaine

Aurélie Dupont avait mené des liens étroits avec la fondation Pina Bausch. Cette entrée au répertoire a ainsi été menée avant son départ de la direction de la Danse. Après Orphée et Eurydice, le mythique Sacre du printemps et tout récemment Kontakthof, le Ballet de l’Opéra de Paris s’empare ainsi d’une quatrième oeuvre de la chorégraphe allemande : Barbe-Bleu, créée en 1977. Reposant sur l’opéra de Bartók Le Château de Barbe-Bleu, l’œuvre plonge dans un rituel intense, celui d’un homme se confrontant à sa volonté de puissance, portée par plus de 40 interprètes du Ballet. 

Lire la chronique du spectacle 

 

La Belle Scène Saint-Denis

Du 2 au 11 juillet à La Parenthèse – Avignon (84) – Festival – Danse contemporaine – Création

Le Théâtre Louis Aragon de Tremblay-en-France, qui a toujours une belle programmation danse, se délocalise à Avignon pour le festival, et propose La Belle Scène Saint-Denis. Trois programmes de danse s’y succèdent : la première de M&M d’Amala Dianor, des extraits de la création de Mélanie Perrier Jusqu’au moment où nous sauterons ensemble, Agathe Pfauwadel & Aëla Labbé, Frank Micheletti ou Sandrine Lescourant. Pour des journées 100 % Danse au coeur de l’un des plus grands festivals de théâtre.

 

Les Journées de la Danse de Hambourg

Du 30 juin au 14 juillet à Hambourg – Allemagne – Festival – Danse classique – Ballet – Création – Adieux

Le Ballet de Hambourg termine traditionnellement sa saison par ses Journées de la danse : 15 jours pour revoir les grands spectacles de la saison, une compagnie invitée et une création. Une édition qui aura une saveur un peu particulière cette année, puisqu’elle marque le départ de John Neumeier de la troupe, après plus de 50 ans de direction. Sur scène, place à La Ménagerie de Verre avec Alina Cojocaru, Un Tramway nommé Désir avec Anna Laudere et Matias Oberlin, le Birmingham Royal Ballet, l’incontournable Dame aux camélias ou Epilogue, la dernière création de John Neumeier. Et bien sûr le traditionnel et somptueux Gala Nijinski pour terminer le tout.

 

Chalon dans la rue

Du 10 au 13 juillet à Chalon-sur-Saône (71) – Festival – Arts de la rue – Danse – Cirque

Châlon dans la rue est l’un des plus importants festivals de cirque de rue. Pendant quatre jours, de multiples compagnies de danse, de cirque et de théâtre s’installent dans les rues de la ville. Soit une vingtaine de spectacles dans le IN, plus d’une centaine dans le OFF, le tout réparti dans 80 lieux un peu partout dans la ville. Sans oublier plusieurs lieux de convivialité et la radio du festival monté par les plus jeunes.

 

Le festival de cirque d’Alba-la-Romaine

Du 9 au 14 juillet à Alba-la-Romaine (07) – Festival – Cirque – En plein air 

C’est en Ardèche que se tient l’un de nos festivals d’été coup de cœur : Le festival de cirque d’Alba-la-Romaine. Dans un écrin de verdure, entre chapiteaux, théâtre antique, scène en plein air ou dans les lieux de la ville, les spectacles et propositions artistiques se multiplient, pour tous les âges. Au centre bat le cœur du festival dans un écrin de verdure, le Carbunica, où l’on se retrouve pour échanger, se restaurer, se détendre ou prolonger la soirée. Parmi les nombreux spectacles, on guette celui de la Compagnie Ea Eo ou de la Compagnie El Nucleo. Et on prend le temps de profiter de ce festival pas comme les autres.

 

Festival de Spoleto

Du 28 juin au 14 juillet à Spoleto – Italie – Festival – Danse classique – Danse contemporaine – Cirque

Le festival de Spoleto est l’un des événements incontournables de la scène italienne durant l’été, sur sa très belle scène en plein air. Côté danse et cirque, on y trouve cette année Yoann Bourgeois et sa quête de l’apesanteur, une performance de l’Étoile star allemande Friedemann Vogel, le français Dimitri Chamblas ou Wayne McGregor avec sa propre compagnie. Et de nombreuses autres propositions en opéras et concerts.

 

Les Nuits du Château

Du 4 au 7 juillet au Château de la Tour-d’Aigues (84) – Festival – Danse contemporaine – En plein air – Lieu historique

Dirigé par la danseuse Florencia Gonzalez, le festival Les Nuits du Château assure depuis quelques années une jolie programmation autour de la danse, dans un cadre magique : le Château de la Tour d’Aigues, chef-d’œuvre de la Renaissance en Provence, au pied des monts du Lubéron. Pour cet été 2024, place à l’hymne à la jeunesse de Michel Kelemenis, la Compagnie (1)Promptu d’Émilie Lalande, ancienne danseuse du Ballet Preljocaj dont on aime beaucoup le travail de chorégraphe, et le fédérateur Hervé Koubi pour terminer les festivités. Également au programme : des ateliers chorégraphiques avant les spectacles pour les enfants.

 

Les Tombées de la Nuit

Du 2 au 7 juillet à Rennes (35) – Festival – En plein air – Danse – Cirque – Performance 

Pendant une petite semaine, la ville de Rennes se transforme à la nuit tombée en un vaste terrain de jeu pour des artistes de tous horizons, mêlant spectacles dans des lieux ouverts ou insolites de la ville (avec une majorité de propositions gratuites). Côté danse et cirque, on va voir la formidable circassienne Chloé Moglia Place Hoche ou au Jardin du Point 21, Le Doux supplice des voltigeurs Pierre-Jean Bréaud et Guillaume Sendron Parc Jean Guy. Ou la danseuse ukrainienne Olga Dukhovna qui interroge la tradition folklorique de son pays, véritable acte de résistance en temps de guerre.

 

Spectres d’Europe – Ballet du Rhin

Du 30 juin au 4 juillet 2024 à l’Opéra – Strasbourg (67) – Créations – Ballet – Danse classique – Danse contemporaine 

Les programmes Spectres d’Europe du Ballet du Rhin sont toujours surprenants et bien agencés. Après une édition sous le signe des grands maîtres en 2022, place aux jeunes talents. Pierre-Émile Lemieux-Venne, danseur au Ballet de l’ONR, mêle The Vaccines, Céline Dion et Arnaud Dumond dans sa création Sous les jupes. Lucas Rodrigues Valente, lauréat du dernier Concours de jeunes chorégraphes de ballets, propose sa création Rex. Enfin la troupe reprend Poussière de terre d’Alba Castillo, splendide portrait de groupe interrogeant le temps et l’infini.

 

Montpellier Danse

Du 22 juin au 6 juillet à Montpellier (34) – Festival – Création – Danse contemporaine

Le grand rendez-vous estival de la danse contemporaine franchit un cap cette année : ce sera la dernière édition sous la houlette de son directeur emblématique Jean-Paul Montanari. Pour cette dernière programmation, ce dernier a prévu une grande série de créations attendues : Wayne McGregor, Dimitri Chamblas, Saburo Teshigawara, Josef Nadj ou Michèle Murray, et de nombreuses compagnies et artistes fidèles comme Anne Teresa de Keersmaeker ou le Ballet de Lorraine. Des grandes leçons de danse en plein air et des tables rondes sur les grands enjeux du monde de la danse ponctuent une riche programmation.

Lire la chronique de Take me Home de Dimitri Chamblas…

Lire la chronique de Rush de Mette Ingvarsten…

Lire la chronique de Voice of Desert de Saburo Teshigawara…

Montpellier Danse : Cloud Gate Dance Theatre, Wayne McGregor, Arkadi Zaides.

 

Festival de Marseille

Du 14 juin au 6 juillet à Marseille (13) – Festival – Création – Performance – Danse contemporaine – Pluridisciplinaire

Le Festival de Marseille est toujours un temps excitant dans la programmation du début de l’été. On y trouve de grands noms de la danse, des jeunes talents, aussi des projets hors-normes, le tout disséminé dans toute la ville – dont à la Friche la Belle de Mai, lieu si convivial et propice à la fête. Cette année, on y découvre la création Freedom Sonata d’Emanuel Gat, on prend sa dose d’énergie avec Age of Content du Ballet de Marseille, on se laisse envoûter par Anne Teresa De Keersmaeker et on termine par un gros DJ set au Théâtre de la Sucrière. Sans oublier de nombreux ateliers et temps de rencontre.

Lire la chronique de Freedom Sonata d’Emanuel Gat et de Anda, Diana de Diana Niepce

Lire la chronique de …How in salts desert is it possible to blossom… de Robyn Orlin

Lire la chronique de Il Cimento dell’Armonia e dell’Inventione d’Anne Teresa de Keersmaeker

Lire l’InstaChronique de Joie UltraLucide de Maryam Kaba et Marie Kock 

Lire l’Instachronique de FāSL de Nivine Kallas

 

Festival International Arte Flamenco

Du 1er au 6 juillet à Mont-de-Marsan (40) – Festival – Flamenco

Pendant une semaine, au début du mois de juillet, Mont-de-Marsan s’enflamme au son du flamenco. Spectacles de musique ou de danses, performances se multiplient aux quatre coins de la ville, dans une ambiance chaleureuse et bruyante, assez unique, qui font de ce festival l’un des moments attendus de l’été. On n’y manque pas cet été la compagnie María Pagés, Ana Pérez ou la récente création de Rafaela Carrasco… et de se laisser porter par toutes les surprises que réserve Arte Flamenco.

Lire la chronique de quelques spectacles.

 

VOUS AVEZ AIMÉ CET ARTICLE ? SOUTENEZ LA RÉDACTION PAR VOTRE DON. UN GRAND MERCI À CEUX ET CELLES QUI NOUS SOUTIENNENT. 

 

 



 

Poster un commentaire