Thursday, Sep. 19, 2019

Concours de recrutement interne 2019 du Ballet de l’Opéra de Paris – Les résultats

Ecrit par :

9 juillet 2019

|

Catégorie :

Le concours de recrutement interne 2019 pour entrer dans le corps de ballet de l'Opéra de Paris dès septembre se tient le mardi 9 juillet. Il est uniquement réservé aux élèves de première division de l'École de Danse de l'Opéra de Paris. Le concours est composé d'un cours et d'une variation imposée. Bravo à tous les élèves, quel que soit le résultat ! À lire : les résultats du Concours externe.

Le jury est composé d'Aurélie Dupont, Élisabeth Platel, Dorothée Gilbert, Erwan Leroux, Lionel Delanoë, Irek Mukamedov, Viviane Descouture, Noëlla Pontois, Florent Melac, Mathieu Ganio, Marine Ganio, Amandine Albisson, Charline Giezendanner, Adrien Couvez, Yann Chailloux et Ninon Raux. 

 

Classement des danseuses 

1 - Hortense Pajtler, engagée

2 - Inès McIntosh, engagée

3 - Apolline Anquetil, engagée

4 - Lisa Gaillard-Bortolotti

5 - Maïlène Katoch

6 - Maya Candeloro

Blessée lors du dernier spectacle, Hortense Pajtler a néanmoins su tirer son épingle du jeu avec l'expérience de 2 première divisions, tout comme Apolline Anquetil. Bravo aussi à Inès McIntosh, toute jeune danseuse de 17 ans et très remarquée en avril dans Les Deux pigeons. Une danseuse à suivre. Trois postes sont encore en jeu au Concours externe, peut-être une chance pour Maya Candeloro, qui se démarque aussi en scène.

Inès McIntosh dans Les Deux pigeons d'Albert Aveline lors du spectacle annuel de l'Ecole de Danse de l'Opéra de Paris

Classement des danseurs

1 - Max Darlington, engagé

2 - Marius Rubio, engagé

3 - Benjamin Meslier

4 - François Leblanc-Delpech

5 - Grégoire Duchevet

6 - Tangui Trevinal

Cette année, les filles se sont peut-être plus démarquées que les garçons. Max Darlington n'a toutefois pas volé sa place, montrant en scène une belle personnalité artistique. Marius Rubio a aussi mis à profit un redoublement pour décrocher un contrat. Benjamin Meslier, bien distribué lors des spectacles, échoue de peu mais peut avoir sa chance au Concours externe.


 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(7) commentaires

  1. Louis
    9 juillet 2019 at 17:31

    en effet, le classement est assez logique. Les élèves pris ont toujours été très bien classés dans leurs divisions à l'école. Hortense Pajtler a souffert de blessure l'année dernière mais confirme qu'elle est une magnifique danseuse. De même qu'Inès MacIntosh, superbe en Gourouli cette année au spectacle. Apolline Anquetil avait déjà failli rentrer l'année dernière après un très bon classement à l'externe (comme Marius Rubio) et a été une superbe gitane au spectacle. Chez les garçons, Max Darlington est jeune mais a toujours été très bien classé à l'école et est un danseur très prometteur. comme il l'a prouvé au spectacle. Marius Rubio a été très bien distribué dans les deux rôles titres du spectacle et avait par ailleurs fini très bien classé au concours externe l'année dernière. Bravo à eux et plein d'encouragements pour leurs camarades pour le concours externe demain !

  2. Valerie
    10 juillet 2019 at 09:44

    Peu de surprises et surtout des confirmations dans ces résultats. Hortense Plajter était blessée pour le spectacle mais son parcours à l'école de danse laissait déjà entrevoir une très belle danseuse. Elle l'a confirmé hier. Inès McIntosh, superbe dans Les deux Pigeons cette année confirme elle aussi qu'elle est une danseuse à suivre. Max Darlington est très jeune et impressionne par sa maturité artistique. On a pu le voir dans D'Ores et déjà au spectacle. Apolline Anquetil et Marius Rubio avaient déjà été très bien classés l'année dernière et s'étaient vus proposer des CDD à l'issue du concours externe. Leur jeune âge leur avait permis de redoubler et de se distinguer tous les deux au spectacle dans des rôles titres. Bravo à tous et de chaleureux encouragements à ceux qui passent l'interne ce matin.

    • Danièle
      10 juillet 2019 at 16:12

      Si le recrutement semble cohérent pour les filles, il n'en est pas de même pour les garçons. Le très jeune Max Darlington, en 2ème division cette année. Quant à "voler sa place" ou non, comment a-t-il eu le droit de passer le concours alors qu'il était en 2 ème division et non en 1ère ? Est-ce légal ? De quelles faveurs a-t-il bénéficié ?

      • Amélie Bertrand
        11 juillet 2019 at 10:28

        @ Danièle : Max Darlington était bien en première division cette année. Et merci d'éviter les commentaires désobligeants : faire une faute dans un spectacle ne préjuge en rien des qualités intrinsèques d'un élève (un élève, rappelez-vous, pas un danseur pro).

      • Louis
        11 juillet 2019 at 15:40

        Je trouve votre commentaire injuste. Max Darlington était en première division. S’il a passé le concours jeune c’est justement parce qu’il est doué. Il suffit d’avoir suivi un peu les démonstrations de l’ecole et les spectacles pour le savoir.

  3. pirouette24
    12 juillet 2019 at 13:39

    Max Darlington est surtout le fils de Clotilde Vayer la maître de ballet associé à la direction! Ce qui n'enlève rien à son talent bien sûr.

    • Amélie Bertrand
      15 juillet 2019 at 16:24

      @ Louis et Valérie : les résultats mettent tout le monde d'accord cette année ! Encore bravo à ces jeunes artistes.

      @ Pirouette : Laissons à ce jeune danseur le temps de faire ses preuves, la scène ne triche pas :). Et il a prouvé son mérite en spectacle.

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial