Monday, Jan. 21, 2019

Le Lac des cygnes du Ballet de l’Opéra de Paris – Qui voir danser sur scène

Ecrit par :

3 décembre 2016

|

Catégorie :

Le Lac des cygnes de Rudolf Noureev est le ballet de Noël du Ballet de l'Opéra de Paris, donné du 7 au 31 décembre à l'Opéra Bastille. Un grand classique, donné régulièrement, la dernière série remonte d'ailleurs à 2015. À cette époque, Benjamin Millepied avait mis en avant beaucoup de jeunes talents, aussi pour compenser de nombreux manques chez les Étoiles. Pour cette série 2016, c'est plutôt l'inverse, et c'est un plaisir. Dommage cependant que certain.e.s, qui s'étaient vraiment fait remarquer, n'ait pas une nouvelle fois leurs chances. À commencer par François Alu, qui avait vraiment proposé quelque chose d'intéressant pour le personnage de Siegfried, et qui aura cette année Rothbart et des rôles secondaires. Dommage aussi pour Hugo Marchand distribué sur le programme Jiří Kylián, il aurait fait un Siegfried magnifique. Dommage également pour Héloïse Bourdon, reine de la dernière série et laissée dans le corps de ballet. 

Ces distributions devraient cependant laisser finalement quelques jeunes talents en scène. Avec seulement quatre trios distribués sur 19 dates, et connaissant les habituelles blessures dans cette troupe, il semble peu probable que ces distributions n'évoluent pas (même si nous ne souhaitons à personne de se blesser, bien évidemment).

EDIT 7 décembre - Déjà des blessures avant la première et des changements de distributions.

 

La distribution Coup de coeur personnel

Myriam Ould-Braham (Odette / Odile), Mathias Heymann (Siegfried) et Karl Paquette (Rothbart) : les 7, 10, 13, 16, 21 et 24 décembre. Avec Stéphane Bullion (Rothbart) les 26 et 29 décembre.

D'emblée, Myriam Ould-Braham fait beaucoup plus penser à une Willis qu'à un cygne. Mais sa sensibilité et sa grande poésie devraient donner un très beau Cygne blanc. Son Cygne noir sera par contre une vraie surprise. Mathias Heymann est un magnifique prince romantique et rêveur, qui a proposé lors de la dernière reprise un Siegfried très abouti. Leur partenariat est toujours rempli de tendresse et de complicité, même si on peut parfois les reprocher d'êtres tous les deux un peu trop dans la timidité. Attention toutefois à la fatigue : ces deux Étoiles sont un peu fragiles, et au gré des premières blessures, ils doivent assurer huit dates, ce qui st beaucoup. Karl Paquette est enfin le Rothbart de référence de l'Opéra de Paris, rôle qu'il danse depuis des années sans jamais montrer en scène la moindre lassitude. Idem pour Stéphane Bullion, toujours brillant dans les rôles sombres. La distribution de l'émotion. 

Le Lac des cygnes - Myriam Ould-Braham en répétition

Le Lac des cygnes - Myriam Ould-Braham en répétition

 

La distribution surprise

Ludmila Pagliero (Odette / Odile), Germain Louvet (Siegfried) et Mathieu Ganio (Rothbart) : les 25, 28 et 30 décembre.

Beaucoup de surprises dans cette distribution ! D'abord le retour dans un grand ballet narratif de Ludmila Pagliero, qui a souffert de blessures ces derniers mois. Puis les débuts de Germain Louvet en Siegfried. Jeune danseur prometteur et récemment promu Premier danseur, il a une danse naturellement élégante, mais a encore du mal à vraiment imposer sa marque sur un rôle et à se montrer en scène en tant que soliste. Ce Lac des cygnes sera-t-il le début de quelque chose ? Surprise aussi pour ce partenariat inédit. Enfin surprise pour Mathieu Ganio qui se lance en Rothbart. Le danseur est plus habitué aux rôles de prince, mais sa grande intelligence des rôles et ses qualités d'interprètes devraient surprendre dans ce personnage sombre. À découvrir.

Le Lac des cygnes, Ludmila Pagliero et Germain Louvet en répétition

Le Lac des cygnes - Ludmila Pagliero et Germain Louvet en répétition

 

La distributions À vous de voir

Amandine Albisson (Odette / Odile), Mathieu Ganio (Siegfried) et François Alu (Rothbart) : les 5, 8, 11, 14, 17 et 19 décembre.

Si Amandine Albisson est à l'aise dans le répertoire néo-classique, ses dernières expériences dans un ballet narratif (Roméo et Juliette et Giselle) ont été plus délicates, notamment sur le plan de la justesse d'interprétation. Et impossible de tricher avec Odette/Odile. Le partenariat avec Mathieu Ganio n'a jamais été spécialement marquant, chacun.e semblant danser l'un.e à côté de l'autre sans avoir grand-chose à se dire. Mathieu Ganio est par contre un magnifique Siegfried. Et aucun doute que François Alu, avec sa virtuosité et sa théâtralité naturelle, sera un éclatant Rothbart. Mais Le Lac des cygnes, ce n'est pas trois personnages, mais un véritable trio. À voir comment l'alchimie prend.

Le Lac des cygnes - Mathieu Ganio et Amandine Albisson en répétition

Le Lac des cygnes - Mathieu Ganio et Amandine Albisson en répétition

Les distributions jeunes talents

Hannah O'Neill (Odette/Odile), Fabien Révillion (Siegfried) et Stéphane Bullion (Rothbart) : le 22 décembre.

Odette/Odile avait été le premier grand rôle de Hannah O'Neill. Il sera très intéressant de voir son évolution deux ans plus tard, avec toute l'expérience qu'elle a accumulée. Voilà une danseuse brillante et qui aime les défis. Fabien Révillion propose toujours de belles choses dans les seconds rôles, avoir un premier est un challenge pour lui. Techniquement, il est brillant, il sera donc intéressant de voir son choix d'interprétation et son positionnement (ou non) de soliste en scène. Surtout qu'il est face à deux fortes personnalités. À suivre de près, cette distribution semble en tout cas prometteuse. 

 

Léonore Baulac (Odette/Odile), Mathias Heymann (Siegfried) et Stéphane Bullion (Rothbart) : le 31 décembre.

Voilà un vrai challenge pour Léonore Baulac. La danseuse a une aura particulière en scène et une grande sensibilité, elle l'a prouvée dans de nombreuses oeuvres néo-classiques. Pour les grands ballets en plusieurs actes, il y a eu des réussites (Roméo et Juliette) et des moments plus délicats (Paquita). Son Cygne blanc devrait être une merveille. Mais que sera son Cygne noir, difficile aussi techniquement ? Si le défi est réussi, la danseuse pourrait bien se voir récompenser par une nomination d'Étoile, être distribuée un 31 décembre est toujours un bon signe. 

 

ANNULÉ - Josua Hoffalt comme Laura Hecquet ont été retiré.e.s des distributions du Lac des cygnes. Dommage, l'Étoile restait l'Odette/Odile la plus expérimentée de la compagnie aujoud'hui.

 

À noter aussi les très belles distributions du pas de trois, qui à l'exception de Hugo Marchand, incluent les plus prometteur.se.s jeunes talents de la compagnie (Léonore Baulac, Hannah O'Neill, Germain Louvet, François Alu), Sae Eun Park, Fabien Revillion, Fanny Gorse, Héloïse Bourdon, Jérémy-Loup Quer, Éleonore Guérineau, Marine Ganio et Axel Ibot, ainsi que la plus expérimentée Séverine Westermann).

 

Et vous, quelle distribution allez-vous voir ? Laquelle vous tente le plus ?

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(15) commentaires

  1. Keops
    4 décembre 2016 at 4 h 48 min

    Bourdon.

  2. Emma92
    4 décembre 2016 at 10 h 16 min

    Je vais voir la coup de coeur le 10 et la surprise le 28. J'aurais une pensée pour heloise bourdon qui était sublime l'année dernière. J'avoue une petite appréhension à revoir myriam Ould-Braham que j'appréciais avant mais dont les dernières prestations m'ont un peu déçue, pas très précise et ses chaussons qui crissent fortement. Mais je ne demande qu'à être agréablement surprise et je ne vais pas bouder mon plaisir.

  3. Elisabeth
    4 décembre 2016 at 17 h 07 min

    Je vais voir MOB et Pagliero. J'aimerai Alu en Rothbart mais ...avec une autre distribution...

  4. Lucie ols
    4 décembre 2016 at 18 h 26 min

    J'aurais vraiment aimé voir Héloise Bourdon en Odette/Odile mais comme cela semble impossible ( à part cataclysme : épidémie ou série de blessures) .... je dirais donc Bourdon dans le pas de 3 ! Les distributions sont des valeurs sûres, mais très voir trop conservatrices à mon goût. Ca manque de piquant, de distributions avec des jeunes talents, des sujets à qui on donne la chance de danser des grands rôles et qui enthousiasment le public. Pour moi, il aurait été judicieux de faire 3-4 représentations mixtes avec une étoile et un ou une sujet/premier danseur La distribution Heymann/MOB me semble être la meilleure !

  5. Pirouette24
    4 décembre 2016 at 21 h 06 min

    A part pour MOB/Heymann , aucune distribution ne me tente vraiment... je n'aime pas du tout Albisson, et Hecquet ça dépend dans quoi...disons qu'il y a des danseur que j'aime beaucoup dans ces distributions mais aucun trio complet. J'aurai beaucoup aimé voir Baulac en cygne car elle était magnifique à la répétition publique, et Marchand en Siegfried je pensais que ça allait de soi! Les distributions de pas de trois sont presques mieux ;) même si je vois qu'il y a baucoup moins d'occasions données au membres du corps de ballet.

  6. Van
    5 décembre 2016 at 18 h 14 min

    Heloise Bourdon avec Jeremy Loup Quer dans le Pas de trois c'est tout ce qui m'attire . Le reste merci bien. Une autre fois

  7. herve
    6 décembre 2016 at 17 h 51 min

    Très déçu que Hecquet ne figure plus dans les distributions. Savez-vous pourquoi ? Merci

    • Elisabeth
      7 décembre 2016 at 19 h 24 min

      Melle Bourdon n'est helas que sujet. Et comme prime la hiérarchie elle danse des rôles de sujet. Mais c'est dommage qu'elle ne soit meme pas remplaçante car elle aurait certainement eu l'occasion d'être Odette/Odile avec l'hécatombe habituelle de blessures qui a déjà commencé.

  8. Elisabeth
    7 décembre 2016 at 18 h 16 min

    Doit être déjà blessée. Comme Hoffalt. Sur Kylian Pagliero est (était ?) Retirée egalement. Ça nous donne Baulac le 31.

  9. Elisabeth
    7 décembre 2016 at 18 h 19 min

    Elle doit être déjà blessées comme Hoffalt. Ça nous donne Baulac le 31

  10. Claudia
    7 décembre 2016 at 18 h 36 min

    Je me demande ce qui est arrivé à Laura Hecquet. Est-elle blessée? la vérité est que ma distribution préférée était Hoffalt / Hecquet, sans aucun doute. J'aimerais beaucoup voir Hannah O'Neill et Fabien Révillion ,Ils sont très intéressants, je voudrais bien d'assister à cette représentation en particulière le 22. j'espère trouver deux billets , mais il n'y a plus de billets pour le 22 ¡¡¡ :-(

  11. canada dry
    7 décembre 2016 at 18 h 42 min

    Un seul cygne vous manque et tout est dépeuplé .. Ou êtes vous Heloise Bourdon ... et qui vous enferme ainsi ...? Votre public vous réclame .

  12. Christine
    8 décembre 2016 at 0 h 36 min

    Ah, la hiérarchie, la hiérarchie...sur le papier ,Mme Dupont,ça fonctionne peut être, mais dans la réalité, les danseurs étoiles ne peuvent pas tout (et tous) assurer comme des machines ! Alors autant répartir un peu les tâches (l'opéra recèle de danseurs qui n'ont certes pas le titre ultime mais en ont le talent et l'envie) plutôt que de jouer les pingres et devoir au dernier moment tout changer ( ce n'est pas sympa pour le public qui a choisit sa distribution, et pour les danseurs qui n'ont pas pu répéter dignement et se retrouvent propulsés en scène...)

  13. momoro
    15 décembre 2016 at 15 h 40 min

    Pensez vous q'une nomination de Hannah O'Neill est possible ??

    • Amélie Bertrand
      15 décembre 2016 at 20 h 09 min

      @ Emma92 pas de chausson qui crisse a priori sur cette série ;).

      @ Elisabeth : Idem pour moi ;).

      @ Lucie ols : Surtout que l'on est à peu près sûre que les Étoiles n'assureront pas leur 8 ou 9 dates (ce qui est énorme pour un ballet comme ça).

      @ Pirouette 24 : Léonore Baulac a finalement une date le 31 décembre.

      @ Hervé : On peut supposer qu'elle soit blessée.

      @ Momoro : Honnêtement, cela semble assez improbable car elle est distribuée avec un Sujet.

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial