Friday, Jul. 19, 2019

Saison 2016-2017 – Le Théâtre de Chaillot

Ecrit par :

16 mai 2016

|

Catégorie :

Après le Théâtre des Champs-Élysées ou le Théâtre de la Ville, au tour du Théâtre de Chaillot de dévoiler sa saison 2016-2017. Une saison quelque peu perturbée par des travaux, seules 30 séries sont programmées au lieu d'une quarantaine habituellement. Ce qui n'empêche pas la qualité. Cette nouvelle saison est plutôt enthousiasmante, mélangeant grandes troupes internationales, répertoire contemporain français, créations attendues et jeunes talents.

Cette saison 2016-2017 tournera autour de quelques grands axes : trois artistes associé.e.s (Anne Nguyen, Rocio Molina et Olivier Letellier), la notion de répertoire avec la reprise de pièces récentes comme plus anciennes, et un travail sur ce qu'est une troupe, un ballet, aujourd'hui. Cette saison marque aussi la fin du premier mandat de cinq ans de Didier Deschamps à la tête du Théâtre de Chaillot. Théâtre qui en profite d'ailleurs pour changer de nom et s'appeler le Théâtre National de la Danse Chaillot. Un symbole fort qui ancre l'institution dans la danse, quand cette dernière a souvent peu de place dans les théâtres.

 

 

Les coups de coeur de Danses avec la plume, à ne pas manquer !

Volver de Jean-Claude Gallotta et Olivia Ruiz

Drôle et prometteuse rencontre entre le chorégraphe Jean-Claude Gallotta (toujours passionné de musique) et la chanteuse joliment déjantée Olivia Ruiz ! Et qui déjà titille la curiosité. Les deux artistes travaillent ensemble sur une comédie musicale, la danse de  Jean-Claude Gallotta et les chansons d'Olivia Ruiz, pour raconter l'histoire d'une jeune fille montant à Paris pour tenter de percer sur scène.

Du 6 au 21 octobre 2016 au Théâtre de Chaillot

Volver de Jean-Claude Gallotta et Olivia Ruiz

Volver de Jean-Claude Gallotta et Olivia Ruiz

Une création de Rocio Molina

Rocio Molina devient artiste associée du Théâtre de Chaillot jusqu'en 2018, et c'est une bonne nouvelle. Tout comme Israel Galván (même si leur danse est différente), Rocio Molina est une danseuse de flamenco fulgurante, totalement ancrée dans les racines de cette danse tout en sachant l'emmener dans quelque chose de totalement moderne, actuel. Cette création la verra seule en scène, puis accompagnée de musiciens. "Dans ce spectacle, tout se base sur le dialogue entre ce qui semble opposé, mais ce qui, en réalité, cohabite", dit-elle. À ne pas manquer.

Du 3 au 11 novembre 2016 au Théâtre de Chaillot

 

Roméo et Juliette d'Angelin Preljocaj

Roméo et Juliette d'Angelin Preljocaj fête ses 20 ans, et même un peu plus si l'on compte sa création en 1990 pour le Ballet de l'Opéra de Lyon. Un ballet d'autant plus important pour le chorégraphe qu'il s'agit de sa première création pour un grand ensemble d'interprètes. L'occasion ici de revoir cette pièce devenu membre à part entière du répertoire de la danse contemporaine. "Tous deux voudraient être ailleurs, chacun aspire à ce que détient l’autre. Le choc passionnel va leur permettre de sauter le pas, d’oser échapper au sort qu’on leur avait tracé", raconte Angelin Preljocaj.

Du 16 au 24 décembre 2016 au Théâtre de Chaillot

Roméo et Juliette d'Angelin Preljocaj

Roméo et Juliette d'Angelin Preljocaj

La Jeune Fille et la Mort de Stephan Thoss par les Grands Ballets Canadiens de Montréal

Les Grands Ballets Canadiens fêtent leur 60 ans, et ils n'étaient encore jamais passés par Chaillot. L'erreur est réparée avec cette tournée proposant La Jeune Fille et la Mort de Stephan Thoss. La troupe, l'une des plus importantes du Canada, est de formation classique tout en se permettant des incursions dans le néo ou le contemporain. Que dit Stephan Thoss sur sa pièce La Jeune Fille et la Mort ? "La vie nous offre la chance de vivre sans angoisses si nous voyons la mort comme lui étant totalement incorporée. Il importe peu que nous en ayons peur ou non. Ce ballet dit 'oui' aux deux. Le moment n’est pas venu de mourir mais plutôt de vivre passionnément, d’aimer et de danser, tantôt avec elle, tantôt sans elle". L'occasion de découvrir une belle troupe, composée de quelques danseurs et danseuses français.ses.

Du 9 au 17 mars 2017 au Théâtre de Chaillot

 

Noé de Thierry Malandain par le Malandain Ballet Biarritz

Après le succès de Cendrillon et La Belle et la Bête qui part dans la même direction, Thierry Malandain propose une création au Théâtre de Chaillot. Forcément, peu de choses sont déjà sorties sur cette nouvelle pièce, si ce n'est qu'elle s'intitule Noé, s'inspire donc du mythe du Déluge, et sera dansée sur la Messa di Gloria de Rossini. Thierry Malandain est l'un des rares chorégraphes français à travailler la danse néo-classique, toujours imaginatif quand il s'agit de raconter une histoire et d'inventer un imaginaire. Le tout porté par une excellente troupe.

Du 10 au 24 mai 2017 au Théâtre de Chaillot

 

Last Work d'Ohad Naharin par la Batsheva Dance Company

La Batsheva Dance Company fait partie de ces troupes qu'il ne faut pas manquer. Sa danse est d'une intense précision, sans blabla inutile, voulant toujours dire quelque chose. Ses interprètes sont formidables et dévoué.e.s corps et âme à leur chorégraphe Ohad Naharin. La troupe vient montrer sa dernière création, Last Work.

Du 8 au 16 juin 2017 au Théâtre de Chaillot

 

Soirée Sol León et Paul Lightfoot/Crystal Pite par le Nederlands Dans Theater

Si l'on devait nommer la meilleure compagnie de danse contemporaine au monde, le Nederlands Dans Theater (NDT pour les intimes) arriverait en bonne position, si ce n'est en tête. Porté pendant longtemps par Jiří Kylián, la troupe s'est trouvée une indépendance, faisant émerger les chorégraphes parmi les plus enthousiasmants de la nouvelle génération. Crystal Pite (décidément incontournable la saison prochaine) et le duo Sol León et Paul Lightfoot en sont les dignes représentant.e.s. Trois pièces sont au programmes, toutes jamais données en France auparavant : Safe as Houses et Stop-Motion de Sol León et Paul Lightfoot ainsi qu'In the Event de Crystal Pite. L'un des grands programmes de la saison.

Du 22 au 30 juin 2017 au Théâtre de Chaillot

Stop-Motion de Sol León et Paul Lightfoot

Stop-Motion de Sol León et Paul Lightfoot

 

Les incontournables

Now de Carolyn Carlson

Carolyn Carlson était chorégraphe résidente ces dernières saisons au Théâtre de Chaillot. Now fut l'une des créations montées à l'occasion, en 2014. Fidèle à sa danse tournée vers la spiritualité et la philosophie, Carolyn Carlson a travaillé à partir du livre de Gaston Bachelard, La poétique de l’espace, qui évoque la progression de l’intimité vers l’immensité et interroge les significations du mot maison dans l’univers poétique. Now explore en sept tableaux et de façon poétique le concept de maison, de son acception la plus intime à la plus universelle.

Du 23 au 30 septembre 2016 au Théâtre de Chaillot

Now de Carolyn Carlson

Now de Carolyn Carlson

Palimpseste #1 de Michèle Noiret

La chorégraphe Michèle Noiret et le compositeur Karlheinz Stockhausen se sont rencontré.e.s à l'école de Béjart à Bruxelles, il y a 30 ans. Ils retravaillent ensemble avec la pièce. Palimpseste #1. Michèle Noiret imagine "une danse qui se superpose, ose le détour par le cinéma, pour finalement retrouver la scène sur laquelle elle évolue avec le lumineux David Drouard".

Du 27 septembre au 8 octobre 2016 au Théâtre de Chaillot

 

Danse des guerriers de la ville d'Anne Nguyen par la Compagnie par Terre

Anne Nguyen est la jeune chorégraphe du moment à suivre, et devient l'une des artistes associées du Théâtre de Chaillot jusqu'en 2018. Sa pièce bal.exe, créée en 2014, s'est fait un chemin dans le coeur du public et des critiques. Plus qu'un spectacle, Danse des guerriers de la ville est plutôt une installation, un "parcours chorégraphique participatif" comme le dit la chorégraphe. Au fil d’une dizaine d’installations et grâce à divers procédés de captation et de montage vidéo, le public se retrouve dans le corps d’un.e danseur.se, exécutant physiquement ou virtuellement, quelques-unes des figures de la danse hip hop.

Du 13 au 21 octobre 2016 au Théâtre de Chaillot

 

Les Cahiers de Nijinski de Brigitte Lefèvre et Daniel San Pedro

Les Cahiers de Nijinski a décidément la cote en 2016, puisque la pièce est programmée dans une autre version aux Nuits de Fourvière et au Théâtre de la Ville. Celle proposée par le Théâtre de Chaillot est mise en scène par une personnalité qui connaît on ne peut mieux la danse : Brigitte Lefèvre, ancienne Directrice de la Danse à l'Opéra de Paris, associée à Daniel San Pedro. Le duo propose une relecture portée par le théâtre. La pièce est en effet jouée par le comédien Clément Hervieu-Léger de la Comédie-Française, accompagné du danseur Jean-Christophe Guerri.

Du 3 au 24 novembre 2016 au Théâtre de Chaillot

 

Le Cantique des cantiques d'Abou Lagraa et Mikaël Serre

Chorégraphe hip hop déjà bien installé sur la scène danse française, Abou Lagraa a créé Le Cantique des cantiques en septembre 2015 à la Maison de la Danse de Lyon. Le Cantique des Cantiques, c'est un texte biblique du IVe siècle avant JC, un long poème sur l'amour, le sexe, surtout la volonté de vivre en suivant ses désirs. Le chorégraphe s'attelait donc à une montagne. Lors de sa création, la pièce séduisait par sa danse ciselée et profonde, mais le propos se perdait un peu en chemin. Il sera intéressant de voir comment la pièce a évolué.

Du 30 novembre au 3 décembre 2016 au Théâtre de Chaillot

Le Cantique des cantiques d'Abou Lagraa

Le Cantique des cantiques d'Abou Lagraa

Y Olé ! de José Montalvo

Y Olé ! de José Montalvo fait son retour sur la scène du Théâtre de Chaillot, l'occasion de démarrer l'année 2017 dans la joie et le métissage. Dans ce diptyque, où il convoque contemporain, hip-hop et flamenco, il rend hommage autant à ses pairs chorégraphes qu'aux fêtes bigarrées de son enfance. Un programme plutôt alléchant, mais qui n'avait pas forcément séduit Delphine Baffour de Danses avec la plume, en juin 2015, même si le public n'avait pas caché son enthousiasme.

Du 6 au 20 janvier 2017 au Théâtre de Chaillot

 

Flexible Silence de Saburo Teshigawara

Saburo Teshigawara est un habitué du Théâtre de Chaillot. Il propose donc en 2017 une création pour ce lieu. Flexible Silence se pose autour de deux compositeurs majeurs du XXe siècle, Toru Takemitsu et Olivier Messiaen. Sur scène, quatre danseur.se.s et six solistes de l'Ensemble intercontemporain se répondront. "Ces deux compositeurs créent une matière sonore de la plus grande pureté et, d’une certaine façon, dans une dimension proche de la nature elle-même. Ainsi la musique de Takemitsu est un monde de sons unique qui ressemble à la rencontre de l’air et de la nature. Il y a quelque chose de physique chez lui. Cette clarté instable dans son oeuvre est un guide pour ma danse", raconte Saburo Teshigawara. On entre ou pas dans le monde du chorégraphe, mais son voyage est toujours intense.

Du 23 février au 3 mars 2017 au Théâtre de Chaillot

 

Auguri d'Olivier Dubois

Olivier Dubois, on adore ou on déteste, mais force est de constater que le chorégraphe ne laisse pas indifférent. Avec Auguri, le chorégraphe et directeur du CCN Ballet du Nord offre une pièce ample et puissante pour une vingtaine de danseurs. Se confrontant aux éléments déchaînés, Olivier Dubois met en danse la "meute protéiforme" des augures.

Du 22 au 24 mars 2017 au Théâtre de Chaillot

 

Théorie des prodiges du Système Castafiore

Et si on réenchantait le monde ? Derrière la science, la raison et la technique qui règnent en maître au XXIe siècle se cache une autre réalité que Marcia Barcellos et Karl Biscuit font surgir, tel un prodige. Avec une scène, la danse, les costumes, la musique, et le récit des légendes modernes…

Du 29 au 31 mars 2017 au Théâtre de Chaillot

 

 

 Pour le jeune public (et ça plaira aussi aux parents)

 Tetris de Erik Kaiel

À quoi Tetris vous fait penser ? Au jeu vidéo ? C'est pareil pour Erik Kaiel ! Ce jeune chorégraphe s'est amusé à reprendre le principe de Tetris, "Faire surgir l’ordre du chaos", avec des danseurs et danseuses. Et il y n'a pas de limite à l'imagination pour créer des combinaisons humaines. Né en Autriche, passé par les États-Unis ou les Pays Bas, Erik Kaiel a créé Tetris en 2011, à destination du jeune public. La pièce a depuis fait le tour du monde et a remporté en 2016, à Montréal, le prix du public au festival IPAY.

Du 11 au 20 janvier 2017 au Théâtre de Chaillot

 

Ladies First - De Loïe Fuller à Joséphine Baker de Marion Muzac

Quelle est la place de la femme dans la création ? Depuis longtemps interprètes, les femmes ont plus de mal à se faire une place en tant que meneuse. Marion Muzac s'interroge en traçant le portrait dansé de quatre femmes créatrices, quatre pionnières à leur manière : Loïe Fuller, Isadora Duncan, Ruth Saint Denis et Joséphine Baker. Le tout interprété par de jeunes interprètes âgées de douze à vingt ans.

Du 8 au 9 février 2017 au Théâtre de Chaillot

 

Rock'n Chair d'Arthur Perole

Et si la danse était un grand jeu de société, avec ses cartes à danser, actions ou joker, son tapis, ses règles et ses participants ? Expérimenté au fil d’ateliers animés en milieu scolaire, le dispositif conçu par Arthur Perole et la CieF met le jeune public au centre de la création chorégraphique.

Du 9 au 16 mars 2017 au Théâtre de Chaillot

 

 

Les découvertes

Les Français de Krzysztof Warlikowski

Après Contes africains d’après Shakespeare et Kabaret Warszawski d’après Bob Fosse et John Cameron Mitchell, Krzysztof Warlikowski s’empare d’À la recherche du temps perdu pour en offrir une vision très inspirée, dressant le portrait d’un monde en voie de disparition avec, à l’horizon, les horreurs des guerres à venir et de la Shoah.

Du 18 au 25 novembre 2016 au Théâtre de Chaillot

 

Innesti de Luigia Riva

Les créatures hybrides de Luigia Riva sont de fascinantes figures. Inedito 2, partition pour corps féminins contraints créée en 2012 au Théâtre de Chaillot, se prolonge en Innesti, composition pour corps masculins augmentés. Cette danse organique, anatomie d’une virilité normée, geste puissant, remue nos inconscients.

Du 1er au 10 décembre 2016 au Théâtre de Chaillot

 

La Fête (de l'insignifiance) de Paulo Ribeiro

Paulo Ribeiro célèbre les vingt ans de sa compagnie. Pour l'occasion, il invite le public à une cérémonie dont il a le secret. Le chorégraphe portugais n’a jamais cessé de défricher des territoires de danse dans un processus créatif en perpétuelle évolution. "La fête peut être tout, à partir du moment où c’est une manifestation de plaisir. Même une simple caresse est une fête...", explique  Paulo Ribeiro.

Du 7 au 9 décembre 2016 au Théâtre de Chaillot

 

Wade in the Water de Clément Debailleul, Raphaël Navarro et Aragorn Boulanger par la Compagnie 14:20

La Compagnie 14:20, initiatrice du mouvement de la Magie nouvelle, crée une allégorie de la lutte, poétique et politique. Que traversons-nous lorsque s’annonce l’inéluctable ? Sur la musique vibrante d’Ibrahim Maalouf, les corps bravent la gravité, l’énigme et l’absolu.

Du 13 au 24 décembre 2016 au 104 au 104

 

Mechanical Ecstasy de Club Guy & Roni / Slagwerk Den Haag

Elle est apparue ici à Paris en 2016 avec Naked Lunch, version scénique du Festin nu de William Burroughs. La horde néerlandaise présente, pour la première fois en France, son dernier show psychédélique. Club Guy & Roni métamorphose le Théâtre de Chaillot en un night-club électro, pour une cérémonie extatique et ultra-lucide. Tout un programme !

Du 22 au 24 mars 2017 au Théâtre de Chaillot

 

House de Sharon Eyal et Gai Behar

Nouvelle preuve du dynamisme de la scène chorégraphique israélienne, Sharon Eyal, avec son complice Gai Behar ouvre les portes d’une sorte de maison à visiter toutes affaires cessantes. Pour sa première venue à Paris, elle fait une déclaration d’amour à la danse qui vous mène dans des contrées inexplorées.

Du 26 au 29 avril 2017 au Théâtre de Chaillot

 

On Fire - The Invention of Tradition de Constanza Macras

Invitée pour la première fois à Paris, l’artiste phare de la scène berlinoise démonte dans une pièce savoureuse, fruit d’une résidence artistique en Afrique du Sud, les stéréotypes culturels et historiques liés à la représentation de l’Autre. De la survivance des clichés dans les sociétés postcoloniales.

Du 31 mai au 2 juin 2017 au Théâtre de Chaillot

 

La saison 2016-2017 du Théâtre de Chaillot est complétée par une programme théâtre, musique, ainsi que par un spectacle du Théâtre de la Ville. Toutes les infos pratiques sont à retrouver sur le site du Théâtre de Chaillot.

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial