Wednesday, Aug. 10, 2022

[Dossier] Sur la route des festivals 2022

Ecrit par :

4 août 2022

|

Catégorie :

Danse, cirque, créations, ballets classiques et œuvres contemporaine, dans les théâtre de plein air ou les amphithéâtres... Le tour de France de la rédaction des festivals d'été, qui on repris leur pleine vigueur après deux saisons entre parenthèses. 

 

Les rendez-vous

Agenda Danse - Été 2022 

L'été danse ! Après deux années en dents de scie, la saison des festivals reprend pleinement en 2022. Sans compter quelques compagnies qui jouent les prolongations. Voici plus de 35 propositions de danse - classique, contemporaine, cirque, flamenco... -  en France comme à l'étranger, pour avoir quelques idées de spectacles même pendant vos vacances. Place à des découvertes, des créations et pas mal de moments un peu différents, dans les nombreux théâtres à ciel ouvert qui ponctuent le territoire. 

Lire l'agenda...

 

Les chroniques

[Festival d’Avignon 2022] Le Sacrifice - Dada Masilo

Après deux annulations en raison du Covid, la question se posait de savoir si la chorégraphe sud-africaine Dada Masilo viendrait présenter sa relecture du Sacre du printemps au Festival d'Avignon. C'est chose faite ! Le Sacrifice a enfin pu se déployer dans la cour du lycée Saint-Joseph. Pour cette pièce dans laquelle elle a choisi de se confronter comme moult chorégraphes avant elle au chef-d'œuvre d'Igor Stravinsky, Dada Masilo revient à ses origines africaines et puise dans la gestuelle élégante et précise de la danse tswana. Si ce Sacrifice est peut-être un peu en deçà de ses précédentes pièces, la chorégraphe emporte encore la mise et sait nous saisir avec une mise en scène sobre mais d'une grande beauté plastique.

Lire la chronique du spectacle... 

Le Sacrifice de Dada Masilo - Festival d'Avignon

[Montpellier Danse 2022] Philippe Decouflé et Marcelo Evelin

L'ouverture de Montpellier Danse 2022 s'est décidément faite dans des tonalités musicales. Après Pontus Lidberg qui a travaillé sur Kurt Weill, Philippe Decouflé est allé chercher du côté des concerts de rock pour sa nouvelle pièce Stéréo, créée pour ce festival qu'il connaît si bien. À mi-chemin entre le concert, la performance, la danse et l'acrobatie, l'oeuvre est avant tout un hommage au rock, à son énergie brute et l'envie folle de faire la fête après ces deux ans de pandémie. La danse en soi y est plutôt en retrait. Mais la musique bien balancée, les artistes soudés et l'air doux de l'été dans le Théâtre de l'Agora en plein air font le reste. Un véritable spectacle "feel-good", qui résonne comme un exutoire aussi bien pour les artistes que pour le public.

Lire la chronique des spectacles...

 

[Montpellier Danse 2022] Pontus Lidberg - Les Sept Péchés capitaux et Roaring Twenties

Montpellier Danse a ouvert sa 42e édition avec un habitué (Philippe Decouflé) et un nouveau venu : Pontus Lidberg, avec le Danish Dance Theatre de Copenhague qu'il dirige depuis 2018. Le chorégraphe suédois et sa compagnie ont proposé une curieuse soirée en deux temps, forte de tensions en scène, d'énergies et de surprises, à défaut d'un geste chorégraphique puissant. Le "ballet chanté" Les Sept péchés capitaux de Kurt Weill et Bertolt Brecht laisse ainsi plus la place à une mise en scène hypnotique qu'à un véritable travail de danse. Puis Roaring Twenties, une création pour Montpellier Danse, évoque la jeunesse des années 2020 entre désenchantement et profond optimisme sans touche chorégraphique personnelle évidente mais qui emporte par la grâce des dix interprètes du Danish Dance Theatre.

Lire la chronique des spectacles... 

 

[Paris l’été 2022] Näss de Fouad Boussouf

Fouad Boussouf avait fait l'ouverture de Paris l'été l'an dernier au musée Louvre, qui s'est désormais ajouté aux lieux emblématiques du festival. Pour cette édition, le chorégraphe reprend Näss, spectacle à succès créé il y a cinq ans et qui continue à soulever le public tant il contient une énergie débordante et communicative. Cette pièce pour sept danseurs, venus du hip-hop, du cirque ou de la danse contemporaine, est un concentré de puissance qui se décline à la fois comme transe, prière et combat, bâtie sur une chorégraphie époustouflante de précision et de vitesse. Portée par la musique du groupe de rock Nass el Ghiwane, Näss (les gens) est un spectacle viril et généreux, exaltant et sismique qui a mis le feu au Lycée Jacques Decour.

Lire la chronique du spectacle... 

 

[Festival d’Alba-la-Romaine 2022] La Compagnie Singulière, le Groupe Acrobatique de Tanger et La Sociale K

Si l'on parle beaucoup des festivals de danse pendant l'été, les festivals de cirque ne sont pas en reste. DALP a donc fait une escale à Alba-la-Romaine, petit village d'Ardèche, qui s'anime depuis 13 ans de son festival de cirque en juillet, porté par La Cascade, Pôle National de Cirque de Bourg-Saint-Andéol. Pendant une semaine, troupes reconnues et émergentes se retrouvent dans les très beaux théâtres de plein air du village. Et le soir, public comme artistes se retrouvent au Carbunica, lieu de convivialité et de concerts sous les arbres et les étoiles. Un espace qui a enfin pu rouvrir après deux ans de pandémie, et qui a redonné toutes ses couleurs festives au Festival de cirque d'Alba-la-Romaine. Côté spectacle, la Compagnie Singulière étonne avec son spectacle AmalgameS autour... de la protection des données personnelles. On aurait trouvé thème plus sexy ? La troupe en fait un moment percutant, se servant des codes de l'illusion comme du funambulisme. L'on retrouve aussi avec plaisir l'énergie du Groupe Acrobatique de Tanger et l'on découvre La Sociale K pour un voyage en équilibre.

Lire la chronique des spectacles... 

Le festival de cirque d'Alba-la-Romaine

Les 47e journées du Ballet de Hambourg

C'est un rêve de balletomane : chaque année, quand vient l'été, débute les Journées du Ballet de Hambourg. Un festival hors-normes durant lequel se succèdent sur la scène de l'Opéra les pièces du programme de la saison écoulée. S'y ajoutent une entrée au répertoire - cette année Le Conte d'hiver de Christopher Wheeldon - et une compagnie invitée, le Ballet National de Pologne avec The Tempest de Krzysztof Pastor . Et cela se termine par le fameux Gala Nijinsky mêlant les oeuvres de John Neumeier et d'autres chorégraphes. Après deux années de vaches maigres dues à la pandémie, ces journées de la danse ont de nouveau réuni la troupe et le public de Hambourg pour une fête grandiose et unique au monde.

Lire la chronique des spectacles...

 

[Festival de Marseille 2022] Aina Alegre, Marlene Monteiro Freitas et Compagnie l’Autre Maison

Deuxième escale à l'édition 2022 du festival de Marseille foisonnante et riche de propositions qui chamboulent et questionnent. L'occasion de découvrir R-A-U-X-A, l'intense solo de la danseuse et chorégraphe Aina Alegre que nous avions manqué lors de l'édition 2021 de June Events. Séance aussi de rattrapage pour Mal - Embriaguez Divina, la pièce de Marlene Monteiro Freitas à l'expressionnisme débridé qui bouleverse tout sur son passage présentée au dernier festival d'Automne. Pour terminer, Parade, la création de la compagnie L'Autre Maison installée à Marseille, qui délivre son message festif d'une communauté dansante associant les différences.

Lire la chronique des spectacles... 

 

[Festival de Marseille 2022] Kyle Abraham et Dorothée Munyaneza

Kyle Abraham et Dorothée Munyaneza ont ouvert le Festival de Marseille 2022. Le premier avec Requiem: Fire in the Air of the Earth et la seconde avec Mailles. Deux propositions très dissemblables mais qui ont en commun la puissance des intentions, illustrant le credo d'un festival qui promeut l'altérité et joue des décloisonnements actuels des arts de la scène, comme le souhaite sa nouvelle directrice Marie Didier. Kyle Abraham s'interroge sur la mort et ses rituels dans une pièce fulgurante qui convoque avec virtuosité plusieurs styles chorégraphiques. Dorothée Munyaneza pour sa part fait se croiser les destinées singulières de six femmes africaines ou afro-descendantes qui partagent sur scène leurs savoir-faire et leurs histoires dans un poème polyphonique interrogeant leurs destinées.

Lire la chronique des spectacles... 

Requiem: Fire in the Air of the Earth de Kyle Abraham

[June Events 2022] Daniel Linehan / Marco da Silva Ferreira / Christos Papadopoulos

June Events ouvre la danse des festivals d'été dans le cadre bucolique et déjà estival de la Cartoucherie de Vincennes. Pour cette 16e édition, la directrice de L'Atelier de Paris Anne Sauvage a conçu une programmation "questionnant le rapport au vivant et à notre humanité". Trois spectacles débordent ainsi le cadre du théâtre et investissent le bois de Vincennes. Daniel Linehan avait invité le public à rejoindre sa compagnie dès 9 heures du matin pour une promenade chorégraphiée en prélude à sa dernière création Listen Here: The Cavern. Christos Papadopoulos a confirmé avec Larsen C qu'il est un artiste majeur d'aujourd'hui, creusant son sillon avec une pièce qui tient le public en hypnose. Enfin le portugais Marco da Silva Ferreira a présenté une irrésistible miniature inspirée des danses urbaines. Un parcours subjectif comme le permet June Events.

Lire la chronique des spectacles... 

 



 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial