Wednesday, Oct. 16, 2019

Agenda danse – Février 2019

Ecrit par :

4 février 2019

|

Catégorie :

Pour lutter contre le froid, rien de tel que d'aller se réchauffer dans les théâtres pour un bon spectacle de danse. En février, on lorgne sur Le Lac des Cygnes et Don Quichotte pour la danse classique, les Ballets de Monte-Carlo, Angelin Preljocaj ou le NDT pour le néo-classique, Jann Gallois ou Marie-Claude Pietragalla pour la danse contemporaine, ainsi que les nombreux spectacles des écoles de danse professionnelles. 

 

Les spectacles de danse à Paris et sa région

Soirée Ballets russes - Ballets de Monte-Carlo 

Pour cette venue parisienne, la troupe joue sur l'histoire de la danse avec un hommage aux Ballets russes, troupe installée à Monaco et qui a souvent brillé au Théâtre des Champs-Élysées au XXe siècle - c'est là notamment qu'a été créé le désormais mythique Sacre du Printemps. Le programme reprend quatre grandes oeuvres des Ballets Russes, Daphnis et ChloéLe Spectre de la RosePrélude à l’après-midi d'un Faune et Petrouchka, revues et corrigées par quatre chorégraphes d'aujourd'hui : Jean-Christophe Maillot, Marco Goecke, le jeune et doué Jeroen Verbruggen ou le formidable Johan Inger. Pour ces deux derniers, il s'agira d'ailleurs de créations. Un des rendez-vous de la saison prochaine à ne pas manquer.

Lire l'interview de Jeroen Verbruggen sur sa création Aimai-je un rêve ?

Lire la chronique du spectacle

Voir les photos du spectacle

Du 8 au 10 février au Théâtre des Champs-Élysées, dans le cadre de la saison TranscenDanses

En Compagnie de Nijinsky par les Ballets de Monte-Carlo - Petrouchka de Johan Inger

Gravité d'Angelin Preljocaj par le Ballet Preljocaj

La création 2018 d'Angelin Preljocaj, présenté d'abord à la Biennale de la Danse de Lyon, revient aux fondamentaux de la danse : la recherche autour de la gravité. Cette pièce abstraite veut explorer les lois universelles de l'attraction des masses et revenir aux sources de sa gestuelle chorégraphique. De nombreuses oeuvres musicales sont associées à cette pièce, chaque séquence étant mise en relation avec une partition différente, allant de Gérard Grisey à Jean-Sébastien Bach.C'est souvent dans l'abstraction qu'Angelin Preljocaj est au meilleur, dans la pure recherche de mouvement. Une création, donc, à suivre de près.

Lire la chronique du spectacle

Du 7 au 22 février au Théâtre de Chaillot

 

Le Lac des cygnes de Rudolf Noureev - Ballet de l'Opéra de Paris

Bonne idée de reprendre un grand classique (un vrai) régulièrement ! Les solistes comme le corps de ballet peuvent ainsi véritablement s'approprier les rôles et le style. La dernière reprise avait ainsi été réussie de ce point de vue, d'autant que la version de Rudolf Noureev est une vraie réussite. Pour 2019, place à pas mal de prise de rôle. L'on suivra avec attention le couple Dorothée Gilbert/Hugo Marchand, le partenariat incontournable de cette série. Les distributions de Rothbart, avec beaucoup de jeunes sans grande expérience, laissent par contre plus mitigées. 

Voir toutes les distributions

Du 16 février au 19 mars à l'Opéra Bastille

Le Lac des cygnes de Rudolf Noureev - Amandine Albisson

Soirée Jann Gallois

En quelques années, la chorégraphe hip hop est passée du statut de jeune talent à suivre à figure incontournable, désormais artiste assocuée Elle présente ici deux pièces importantes de son répertoire, montré à Suresnes cités danse auparavant : Compact et Diagnostic F20.9. Compact travaille sur le contact extrême et permanent entre deux corps, ceux de Jann Gallois et de Rafael Smadja. Diagnostic F20.9, pièce marquante, travaille sur la schizophrénie et les troubles psychologiques. Un beau programme pour se familiariser avec le travail de cette chorégraphe de talent.

Du 19 au 22 février au Théâtre de Chaillot

 

North Korea Dance d'Eun-Me Ahn

On ne peut décidément plus se passer de la chorégraphe coréenne Eun-Me Ahn, devenue une incontournable de la programmation parisienne depuis quelques saison. Difficile aussi se résister à ses pièces uniques au grain de folie si particulier. North Korea Dance est sa nouvelle création. La chorégraphe s'est plongée dans les vidéos de ballets dansés en Corée du Nord pour à la fois connaître un peu mieux ses compatriotes mais aussi questionner l’évolution d’un art lorsqu’il est soumis depuis plus de 60 ans à un régime politique dictatorial.

Du 19 au 23 février au Théâtre des Abbesses

 

Lorenzaccio de Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault - Théâtre du Corps

Cette pièce, créée dans le superbe cadre des Fêtes Nocturnes de Grignan à l'été 2017, repart en tournée. Comme l'aime le faire le Théâtre du Corps, l'oeuvre mélange la danse et le théâtre, ici les mots de Lorenzaccio d'Alfred de Musset. Marie-Claude Pietragalla et Julien Derouault désirent explorer et transfigurer le rapport au corps du comédien tout en inventant pour le danseur un nouveau rapport au langage. Faire danser le théâtre, théâtraliser le mouvement, chercher du sens, du fond et de la forme en permanence à travers le corps et les mots : telles sont l’envie, la volonté et la quête de cette aventure chorégraphique, théâtrale et humaine.

Du 1er au 10 février à la Salle Pleyel

 

Programme Goecke/ Lidberg/Cherkaoui - Ballet de l'Opéra de Paris

Place à une soirée de danse contemporaine qui semble placée sous le signe des Ballets russes, entre Faun de Sidi Larbi Cherkaoui, l'entrée au répertoire de Les Noces de Pontus Lidberg (créé il y a quelques années pour le Ballet du Grand Théâtre de Genève) et une création de Marco GoeckeFaun est un très beau duo organique. Pontus Lidberg est un jeune chorégraphe qui aime mélanger la danse et la vidéo. Son travail est intéressant, mais pas sûr qu'il convienne vraiment - et qu'il apporte fondamentalement quelque chose - à la compagnie parisienne. Marco Goecke a créé de très nombreuses pièces, notamment en Allemagne (beaucoup pour le Ballet de Stuttgart) et pour le NDT. Un chorégraphe contemporain néo-classique très efficace, dont la création pourrait se révéler surprenante. 

Lire la chronique du spectacle

Voir toutes les distributions

Du 5 février au 02 mars au Palais Garnier

Faun de Sidi Larbi Cherkaoui - Marc Moreau

Eins Zwei Drei de Martin Zimmermann

Grand habitué du Théâtre de la Ville, le poète-circassien Martin Zimmermann y vient souvent y présenter ses pièces. Place cette saison à Eins Zwei Drei (Un deux trois), un trio aux relations tendues, saisi dans un noeud de conflits entre soumission, abus de pouvoir et liberté. Pièce pour un pianiste virtuose et trois interprètes-acrobates, le chorégraphe et metteur en scène Martin Zimmermann pose la question de la survie du groupe et de l’individu dans un contexte qui les écrase en les révélant. 

Du 20 au 24 février 2019 au 104

 

Aujourd'hui, Sauvage de Fabrice Lambert

Les huit interprètes qui portent Aujourd’hui, Sauvage, habillés par la scénographie de Sallahdyn Khatir et sur l'inspiration musicale de Marek Havlicek et Benjamin Colin, répondent à l’invitation formulée par Henri Michaux de "donner un corps" au rugissement et au vacarme, à la "soif jamais étanchée" et aux intuitions qui guident le mouvement à l’orée de son impulsion.

Du 6 au 9 février au Centre Pompidou

 

Ce qui est à l'œuvre - Classe de danse du CNSMDP

Ce qui est à l'œuvre est le grand temps de scène des quatrième années, avant leur Certificat, accompagnées par les classes d'en dessous au besoin. Il s'agit ici d'un pur travail de répertoire autour des grandes oeuvres classiques et contemporaines, souvent complété par les créations personnelles des élèves, qu'ils élaborent pendant leur cours de composition. Programme plus précis à venir au cours de la saison.

Voir les photos du spectacle

Les 8 et 9 février au CNSMDP

 

Cocagne d'Emmanuelle Vo-Dinh

Emmanuelle Vo-Dinh est une chorégraphe des phénomènes. Depuis Tombouctou déjà-vu, la directrice du Centre chorégraphique national du Havre Normandie joue du déphasage visuel et musical pour entraîner le public de l’autre côté du miroir. Que serait, aujourd’hui, le pays de Cocagne ? Ne serait-ce pas ce monde idéal projeté sur nos écrans, qui interpelle notre inconscient à force d’images ? La question de la représentation constitue ainsi le propos central de Cocagne d’Emmanuelle Vo-Dinh. S’inspirant de sources iconographiques marquantes, elle convoque neuf personnages pour composer de grandes fresques vivantes dans une frontalité toute picturale.

Du 12 au 14 février au Théâtre de Chaillot

 

F(r)ICTION - Spectacle de fin d'étude de la 30e promotion du CNAC

C'est une tradition : les étudiants et étudiantes qui terminent leur formation au CNAC viennent présenter leur spectacle de fin d'étude à La Villette, pendant un mois. Cette 30e promotion est encadrée cette année par Antoine Rigot, de la compagnie Les Colporteurs, en collaboration avec la metteuse en scène canadienne Alice Ronfard. Bascule coréenne, banquine, main à main, portique coréen, trapèze fixe, mât chinois, contorsions, équilibres, acrobatie, tissus, trapèze ballant, roue Cyr, fil... La 30e promotion du Centre national des arts du cirque de Châlons-en-Champagne, ce sont dix-huit étudiants de sept nationalités dans treize disciplines circassiennes, qui montent une dernière fois sur scène ensemble avant de se lancer dans la vie professionnelle. 

Lire la chronique du spectacle

Voir les photos du spectacle

Du 23 janvier au 17 février à La Villette

F(riction - CNAC

Festival Faits d'Hiver

36 représentations dont 9 créations dans 11 lieux de diffusion à Paris : voilà le riche programme du festival Faits d'Hiver, l'un des incontournables de la danse contemporaine en cette rentrée. Thomas Lebrun et sa très belle pièce Another look at memory ou une création, les nouvelles pièces de Jan Fabre, Sylvère Lamotte ou Marion Levy font ainsi partie de la programmation 2019, pour réveiller son esprit et son sens de la curiosité après les Fêtes.

Du 14 janvier au 20 février à Paris

 

Festival Les Singulier(s) 

Danse, cirque, musique et théâtre se mêlent pour le festival Les Singulier(s), qui fête sa troisième édition au 104. L'idée ? Metttre en lumière des personnalités singulières qui s’essaient à des créations à la frontière de leurs disciplines habituelles. Pour la danse et le cirque, place à Olivier Dubois et son solo Pour sortir au jour ou Mélissa Von Vépy.

Du 19 janvier au 16 février au 104

 

 

Les spectacles de danse à Lyon et sa région

Don Quichotte de José Martinez - Compagnie Nationale de Danse d'Espagne

Pour sa dernière venue à la Maison de la Danse il y a deux saisons, la Compagnie Nationale de Danse d'Espagne avait proposé la superbe Carmen de Johan Inger. Place cette année à un grand ballet du répertoire classique, Don Quichotte, dans la version de José Martinez (le directeur de la troupe). Il s'est inspiré des oeuvres de Marius Petipa et d’Alexander Gorski pour proposer une production vivante et respectant les codes de la danse classique. Un classique familial et brillant, à d'autant moins manquer qu'il s'agit du seul ballet de répertoire dansé par une troupe de qualité à voir cette saison dans la région lyonnaise. 

Lire la chronique du spectacle

Du 8 au 13 février à la Maison de la Danse

Don Quichotte de José Martinez - Compagnie Nationale de Danse d'Espagne

Les Ateliers d'hiver - Classe de danse du CNSMDL

Place au spectacle annuel des premières, deuxièmes et troisièmes années classique et contemporaine, tournant autour du répertoire. Pour la danse classique, l'on devrait entre autres y voir des extraits de Paquita. Des performances qui permettent de voir tous les élèves en scène. 

Du 13 au 15 février au CNSMDL

 

 

Les spectacles de danse dans le Sud-Est

Pas de deux & Co - Ballet Nice Méditerranée

Pas de détail encore sur cette soirée unique, sinon que le programme sera constitué de pas de deux marquants du répertoire du XIX et du XXe siècle. Une occasion de démarrer sa découverte des grands classiques et/ou d'admirer les talents de la compagnie. 

Le 15 février au Conservatoire à Rayonnement Régional de Nice

 

Rencontres Internationales de Juniors Ballets

Tous les deux ans, l'école de danse Rosella Hightower accueille les Rencontres Internationales de Juniors Ballets, l'occasion de découvrir en scène les jeunes talents de la danse classique et contemporaine. Cette huitième édition présente les spectacles de l'Agora Coaching Project (Italie), du Ballet Preljocaj Junior, du Codarts Rotterdam (Pays-Bas) et du Cannes Jeune Ballet Rosella Hightower, avant une soirée qui regroupe toutes ces jeunes compagnies, soit 60 artistes et des esthétiques variées. 

Du 11 au 16 février à Mougins et Cannes

 

Spectacle de l'École Nationale de Danse de Marseille

Les élèves de l'École Nationale de Danse de Marseille montent en scène en février pour présenter des pièces classiques et contemporaines. Au programme de cette édition 2019 : des extraits de caractère et de pantomime inspirés de Coppélia, Somewhere du chorégraphe néo-classique Julien Lestel, des créations des professeur.e.s de danse contemporaine de l'école ainsi qu'une pièce d'Angel Martinez Hernandez, danseur du Ballet National de Marseille. 

Du 9 au 10 février à Marseille

 

 

Les spectacles de danse dans le Sud-Ouest

Le Nederlands Dans Theater

Troupe d'excellence de la danse contemporaine en Europe, le Nederlands Dans Theater propose toujours des spectacles riches et intenses. Pour cette tournée bordelaise, place aux réussis Stop-Motion et Shoot the Moon de Sol León et Paul Lightfoot ainsi que Partita for 8 dancers de la surdouée Crystal Pite. Une belle soirée de danse. 

Du 21 au 23 février au Grand-Théâtre de Bordeaux

Partita for 8 dancers de Crystal Pite

 

Les spectacles de danse dans le Nord

Le Marchand et l'oubli de Guillaume Debut - Ballet de l'Opéra de Bordeaux

Cette création, conçue pour le jeune public, est présentée dans le cadre de Pouce !, le Festival de danse pour le jeune public initié par la Manufacture CDCN. Guillaume Debut est un danseur de longue date du Ballet de l'Opéra de Bordeaux. Il chorégraphie depuis déjà quelques années avec le Ballet de Poche, petite troupe menée par Marc-Emmanuel Zanoli et composée de cinq artistes de la troupe, qui tourne régulièrement en France. Tout commence dans un magasin, rempli de tiroirs et de belles histoires, tout droit venues de l’Opéra : La Fille mal gardéeGiselleLe lac des cygnes ou encore Coppélia ! Mais un personnage, quelque peu inquiétant, voudrait empêcher que ces merveilleux ballets ne soient dansés…

Le 13 février au Centre Culturel Treulon de Bruges

 

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

(1) commentaire

  1. Manon
    4 février 2019 at 18:19

    Bonjour, sauriez-vous quels danseurs sont distribués dans le rôle de Rothbart ?

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial