Monday, Oct. 22, 2018

Agenda danse – Octobre 2018

Ecrit par :

2 octobre 2018

|

Catégorie :

La pluie, le froid, le vent... Le temps d'octobre vous pousse à fréquenter les salles de théâtre de danse. Et c'est tant mieux, car le programme est riche en ce mois d'octobre. La Batsheva ou le Ballet National de Chine à Paris, un festival hip hop ou Dada Masilo à Lyon, Rudolf Noureev ou le meilleur du cirque d'aujourd'hui dans le Sud-Ouest, un alléchant programme contemporain au Ballet du Rhin... Tous les spectacles de danse à ne pas manquer en octobre, région par région. 

 

Les spectacles de danse à Paris et sa région

Batsheva Dance Company

Incontournable du panorama de la danse contemporaine aujourd'hui, la Batsheva Dance Company est une fidèle du Théâtre de Chaillot. Elle présente cette saison pas moins de quatre pièces. D'abord Mamootot de Ohad Naharin - mammouth en hébreu - pièce créée en 2003 et devenue au fil des années l'un des classiques de la compagnie. La pièce est donnée avec le public installé tout autour de la scène, au plus proches des danseurs et danseuses. Puis Venezuela, la dernière création d'Ohad Naharin donnée pour la première fois en France. Place ensuite à Décalé, une version jeune public de la pièce phare Decadance d'Ohad Naharin, dansée par le jeunes interprètes de la Batsheva - The Young Ensemble. Le Jeune Ballet propose aussi Sadeh21, l'une des pièces majeures de la Batsheva.

Batsheva Dance Company - "Le Gaga, c’est plonger profondément à l’intérieur de soi-même"

Lire la chronique des spectacles de la Batsheva

Mamootot du 10 au 12 octobre ; Venezuela du 16 au 21 octobre ; Décalé du 18 au 21 octobre ; Sadeh21 du 24 au 27 octobre au Théâtre de Chaillot

Mamootot de Ohad Naharin

Casse-Noisette par le Ballet National de Chine

Envie de prendre un peu d'avance sur Noël ? Après être venu au Théâtre du Châtelet en 2013, le Ballet National de Chine, une belle compagnie, revient en France pour y présenter son Casse-Noisette. Une version classique et traditionnel de ce grand ballet classique, teinté cependant ce la culture chinois qui s’illustre tout au long de ce ballet à travers des éléments du folklore : costumes, peintures et décors, grues (oiseau très populaire en Chine, symbole de longévité et de sagesse), monstres maléfiques ou "Nian". Une autre façon de découvrir ce ballet intemporel. 

Du 24 octobre au 4 novembre à la Seine Musicale

 

The Idiot de Saburo Teshigawara 

Très apprécie en France, Saburo Teshigawara vient présenter pour la première fois dans l'Hexagone sa dernière création, The Idiot. Le chorégraphe japonais a une danse très particulière et réfléchie, presque philosophique, imprégnée de multiples références. Ici, L’Idiot de Dostoïevski. "Je savais qu’il était impossible de créer une chorégraphie tirée d’un tel roman. Mais cette impossibilité a été la clef pour approcher et créer quelque chose de complètement neuf. Une danse qui existe seulement dans l’instant présent", explique Saburo Teshigawara, qui interprète cette pièce avec sa grande complice Rihoko Sato. Il y signe aussi, comme à son habitude, les lumières. 

Lire la chronique du spectacle

Du 27 septembre au 5 octobre au Théâtre de Chaillot, dans le cadre du Festival d'Automne

 

Decadance de Ohad Naharin par le Ballet de l'Opéra de Paris

C'est donc par l'entrée au répertoire de Decadance de Ohad Naharin que débute la saison du Ballet de l'Opéra de Paris, signe du peu d'attachement de cette saison au répertoire. Une programmation intéressante en soi, mais qui questionne face au reste du programme de l'année. Car Ohad Naharin est l'un des chorégraphes les plus enthousiasmants de sa génération. Sa danse gaga est particulière, les danseurs et danseuses de la compagnie ne pourront pas l'intégrer en quelques mois. Mais en soi, elle pourrait plutôt bien aller à la compagnie, danser Ohad Naharin demande de la précision et une grande écoute de la musique comme du groupe. Il sera curieux de voir comment la troupe va s'en emparer. 

Lire la chronique du spectacle

Du 28 septembre au 19 octobre au Palais Garnier

 

Portrait Anne Teresa de Keersmaeker au Festival d'Automne

Le long et riche focus autour d'Anne Teresa de Keersmaeker continue au Festival d'Automne. En octobre, place à Achterland à la MAC et le très beau Verklärte Nacht à l'Espace Pierre Cardin, ainsi qu'un week-end au CND Pantin, avec notamment un atelier Danse partagées mené par les danseurs et danseuses de la compagnie Rosas. 

Tout au long du mois d'octobre à Paris et en région parisienne

 

La Dernière saison du Cirque Plume

En tournée pour son ultime spectacle, La Dernière Saison, le Cirque Plume a choisi La Villette pour faire ses adieux. Sans nostalgie, la compagnie nous emmène dans l’univers magique des forêts, pour un nouveau poème scénique parcouru de joyeuse virtuosité. Pour voir une dernière fois sur scène  cette formidable et unique compagnie de cirque. 

Du 26 septembre au 30 décembre à La Villette

La Dernière saison du Cirque Plume

Ligne de crête de Maguy Marin

À 67 ans, Maguy Marin reste une révoltée. Révoltée contre la société d'aujourd'hui, la sur-consommation sans réflexion, le néo-libéralisme. Et désespérée aussi, face à une société qui ne bouge plus vraiment et semble avoir accepté cet état de fait. "Je trouve ça incroyable notre capacité à absorber tant de violence sans que ça nous fasse bouger le cul", disait-elle ainsi en préambule à sa création Ligne de crête, présentée à la 18e Biennale de la Danse de Lyon. Maguy Marin y dit tout de cette nausée et de son envie de secouer le monde. Malgré son cri de colère véridique, Ligne de crête tombe à plat, nous montrant ce que nous savons déjà. 

Lire la chronique du spectacle

Du 25 septembre au 6 octobre au Théâtre des Abbesses

 

Grito Pelao de Rocío Molina et Sílvia Pérez Cruz

Artiste associée du Théâtre de Chaillot, Rocío Molina est la nouvelle tête du flamenco contemporain, puisant dans ses racines comme dans le monde d'aujourd'hui pour ses aspirations et sa gestuelle. Avec Grito Pelao, Rocío Molina se penche sur l'intime : son désir d’enfant, une réflexion sur la maternité, le corps qui se transforme. Pour cette pièce, la danseuse a travaillé avec la musicienne et chanteuse Sílvia Pérez Cruz et danse avec sa mère, Lola Cruz. Un spectacle présenté quelques mois plus tôt au Festival d'Avignon, une première pour Rocío Molina.  

Lire la chronique du spectacle

Du 9 au 11 octobre au Théâtre de Chaillot

 

 

Les spectacles de danse à Lyon et sa région

Giselle de Dada Masilo

Après sa percutante revisite du Lac des cygnes, son émouvante relecture de Carmen, la danseuse sud-africaine s'attaque à un monument de la danse classique : Giselle, le grand ballet romantique du XIXe. La colère, la tromperie, la mort, les fantômes, il y aura de tout ça. Sauf qu'il n'y aura pas de pardon de Giselle face à la faute d'Albrecht. Auprès d’esprits traditionnels africains, la Giselle de Dada Masilo connaîtra aussi la vengeance, synonyme, ici de libération. Et les percussions africaines rythmeront la partition si souvent entendu de Adolphe Adam. L'un des spectacles phare de la saison.

Lire la chronique du spectacle

Du 3 au 7 octobre à la Maison de la Danse

Giselle de Dada Masilo

Festival Karavel

37 compagnies dans 19 lieux de la région lyonnaise pour 52 représentations : voilà le riche programme de l'édition 2018 de Karavel, festival de hip hop mené par Mourad Merzouki. Au programme, plusieurs créations dont Muse d'Anthony Égéa qui associe deux breakeuses, We are Monchini des incontourables Wang Ramirez, Blanca Li, Mourad Merzouki et Kader Attou en duo, mais aussi beaucoup de jeunes talents et compagnies à découvrir. Le tout s'ouvre avec un Défilé chorégraphie dans le superbe Palais de la Bourse au coeur de Lyon. Conférences dansées, brunch et goûter hip hop, marathon de la danse ou répétitions publiques complètent la riche programmation. Le festival continuera en novembre et décembre avec Kalypso en région parisienne. 

Du 10 octobre au 4 novembre à Lyon et sa région

 

Live! The Realest MC de Kyle Abraham

Après avoir travaillé avec Bill T. Jones, Kyle Abraham s'est lancé dans la chorégraphie et a monté sa propre compagnie, où il explore l’histoire de la communauté afro-américaine. Venant régulièrement en France, il présente cette saison Live! The Realest MC, pièce semi-autobiographique où il explore les liens entre l’histoire de Pinocchio - le pantin qui voulait devenir un "vrai garçon" - et sa propre jeunesse à Pittsburgh. Faire son coming-out dans le milieu du hip hop noir américain est un chemin semé d’embûches, et Kyle Abraham le retrace avec sensibilité. 

Du 11 au 13 octobre 2018, trois représentations à la Maison de la Danse

 

 

Les spectacles de danse dans l'Est

Spectres d'Europe par le Ballet du Rhin

Le programme d'ouverture de saison du Ballet du Rhin se compose d'une pièce-maîtresse de leur répertoire et d'une création. Pour la première, il s'agit de La Table verte de Kurt Jooss, pièce fondamentale du XXe siècle que l'on voit très rarement en France, et que la compagnie alsacienne possède mais qu'elle n'a plus dansé depuis 2004. Pièce expressionniste (Kurt Jooss,fut le professeur de Pina Bausch), La Table verte est une satire de la Société des Nations et de la guerre, chorégraphiée en 1932 à Paris juste avant l'arrivée au pouvoir de Hitler. Bruno Bouché propose en échos une création (la première pour la troupe qu'il dirige) intitulée Fireflies (lucioles en français), métaphores d'un esprit de résistance en marge de l'ordre du monde.

Lire l'interview de Bruno Bouché

Lire la chronique du spectacle

Du 11 au 13 octobre au Théâtre La Sinne de Mulhouse

La Table verte (ABT)

 

Les spectacles de danse dans le Sud-Ouest

Dans les pas de Rudolf Noureev par le Ballet du Capitole

Kader Belarbi fait partie de la "génération Noureev", pas étonnant donc que, depuis quelques saisons déjà, il dédie un programme à des extraits de ballets du chorégraphe et danseur. C'est aussi une façon pour sa troupe de danser les grands classiques quelle ne peut pas présenter aujourd'hui en entier, faute d'assez d'interprètes. Le programme ne se contente pas cependant d'aligner les pas de deux. S'il propose ceux de Roméo et JulietteCendrillon (entrée au répertoire), Le Lac des cygnes et La Belle au bois dormant, le spectacle s'ouvre sur l'exigeant et très beau 3e acte de Raymonda (une entrée au répertoire, qui décidément refait surface partout sauf au Ballet de l'Opéra de Paris) et se termine sur l'acte des Ombres de La Bayadère. Une soirée qui devrait permettre de plus de voir s'exprimer pas mal de solistes (et peut-être donner l'envier au Théâtre du Capitole d'augmenter les effectifs du ballet ?). 

Lire l'interview de Kader Belarbi

Du 18 au 23 octobre au Théâtre du Capitole

La Bayadère par le Ballet du Capitole - Davit Galstyan et Maria Gutierrez

Festival Circa

Après avoir dignement fêter ses 30 ans la saison dernière, le Circa, festival incontournable du cirque en Europe, propose une toute aussi belle programmation pour sa 31e édition. 40 spectacles au programme, pour 90 représentations réparties dans 17 lieux de la ville et de très nombreuses écoles de cirque. Et un focus sur les femmes créatrices dans le cirque, qui comme dans toutes les autres arts ont plus de mal que les hommes à se faire une place. Une belle et riche vision du cirque d'aujourd'hui, toujours porté par une ambiance festive où artistes et publics se rencontrent facilement. Un festival coup de coeur, où l'on découvre chaque année des spectacles étonnants. 

Du 19 au 18 octobre à Auch

 

 

Les spectacles de danse dans le Sud-Est

Programme Scholz/van Dantzig/North par le Ballet Nice Méditerannée

La saison du Ballet Nice Méditerranée démarre avec une soirée néo-classique. Oktett du toujours efficace Uwe Scholz s'inspire de l’octuor en mi bémol majeur pour cordes de Mendelssohn, pour façonner une danse abstraite qui se mêle à la musique. Quatre derniers Lieder de Rudi van Dantzig met en scène quatre couples, qui suivent la mélodie de l'une des dernières partitions de Richard Strauss, qui sonne comme un chant du cygne. Enfin Troy Game de Robert North mise plus sur l'humour pour un simulacre de combat où des guerriers rivalisent d’ardeur et de virtuosité sur fond de Batucada brésilienne.

Du 19 au 28 octobre à l'Opéra Nice Côte d'Azur

 

 

Les spectacles de danse dans l'Ouest

Soirée Kader Attou/Jann Gallois/Tokyo Gegegay

Les soirées "Triple bill", très pratiqués dans les compagnies classiques, arrivent dans le hip hop avec ce programme. Et c'est plutôt une bonne initiative, permettant ainsi au public de découvrir trois univers différents. Cette soirée mélange une création de la tête d'affiche Kader Attou, la reprise de Reverse de la percutante Jann Gallois, figure de proue de la jeune génération, et Tokyo Gegegay's High School de Tokyo Gegegay, roi du hip hop au Japon. 

Les 19 et 20 octobre au Quartz de Brest

 

 

Les spectacles de danse dans le Nord

1968 - 2018 - CCN Ballet de Lorraine

Voilà donc un demi-siècle que le Ballet de Lorraine fait danser Nancy. Et le reste du monde puisque la troupe ne cesse de tourner, en témoignent leurs tout prochains voyages à Saint-Pétersbourg ou Bruges. Pour célébrer l'évènement comme il se doit, ses deux directeurs, Petter Jacobsson et Thomas Caley, ont concocté un programme tout en réjouissances, composé de Happening Birthday de Petter Jacobsson et Thomas Caley, RainForest de Merce Cunningham et Cela nous concerne tous de Miguel Gutierrez, en collaboration avec les artistes du CCN - Ballet de Lorraine. 

Lire la chronique du spectacle

Le 11 octobre à la Maison de la Culture d'Amiens

RainForest de Merce Cunnigham par le Ballet de Lorraine

 

Les projections

Mayerling de Kenneth MacMillan par le Royal Ballet

Désirs dangereux, secrets de famille, intrigues politiques... Voilà le mélange du ballet Mayerling de Kenneth MacMillan, l'un des grands classiques du répertoire anglais, régulièrement dansé par la troupe. La diffusion en direct a droit à un casting de luxe, avec dans les rôles principaux Steven McRae, Sarah Lamb et Laura Morera. Une distribution idéal pour découvrir ce ballet dansé avec merveille par le Royal Ballet. 

En direct au cinéma le 15 octobre, puis en rediffusion

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial