Sunday, Aug. 18, 2019

2018, bilan d’une année danse

Ecrit par :

4 janvier 2019

|

Catégorie :

Après les Top 5 de la rédaction, continuons le bilan de l'année 2018 avec les temps forts de ces douze derniers mois. 

 

Des départs...

L'année 2018 s'est terminée avec lui : Karl Paquette a fait ses adieux à la scène le 31 décembre. Quelques mois plus tôt, le 31 mars, c'est une autre figure emblématique de l'Opéra de Paris qui est partie : Marie-Agnès Gillot. En septembre, et en catimini, Josua Hoffalt a lui aussi fait ses adieux à la scène, en espérant le revoir très vite dans d'autres projets. Dans le corps de ballet, Alexandra Cardinale ou Marie-Solenne Boulet ont aussi pris leur retraite de danseuse. 

Aux États-Unis, le grand Danseur Étoile du NYCB Joaquin De Luz a fait ses adieux à la scène le 14 octobre. Karel Cruz, Principal au Pacific Northwest Ballet, a fait ses adieux à la fin de la saison après 18 ans dans la compagnie. En Europe, l'emblématique Principal du Ballet Royal de Flandre Aki Saito a aussi quitté la scène le 11 novembre dans la Giselle d'Akram Khan. Dragos Milhacea, Principal au Ballet Royal de Suède, a enfin fait ses adieux à la scène le 17 novembre.

C'est aussi une page qui se tourne dans le monde de la critique danse anglo-saxonne. Alastair Macaulay du NYTJudith Mackrell du GuardianLuke Jennings de The Observer et Clement Crisp du FT prennent leur retraite cette année, même si l'on devrait continuer à savourer leur plume ici et là. 

Marie-Agnès Gillot lors de ses adieux à la scène

... Et des adieux éternels

En France, la grande pédagogue Jacqueline Moreau est décédée le 8 novembre, à l'âge de 92 ans. Ancienne Première danseuse à l'Opéra de Paris, puis danseuse au Ballet du Marquis de Cuevas, elle a ensuite été professeure à l'Ecole de Danse de l'Opéra de 1964 à 1990. Françoise Adret est décédée le lundi 1er avril à l’âge de 97 ans. Elle avait été la directrice du Ballet de l'Opéra de Lyon de 1985 à 1992, a dirigé les Ballets de Nice et du Nord et fut une proche collaboratrice de Roland Petit. Nini Theilade, Danseuse Étoile des Ballets Russes de Monte-Carlo et fondatrice de l'Académie de Ballet Nini Theilade à Lyon, est décédée le mardi 13 février à l'âge de 102 ans. Le réalisateur André S. Labarthe est décédé le 5 mars à l’âge de 86 ans. Il avait entre autres réalisé la très belle série de documentaires La danse au travail, cinq portraits de grand.e.s danseur.e.s et chorégraphes. 

Ils et elles sont parties trop tôt... La danseuse Ophélie Longuet, ancienne danseuse du Ballet de Nice, est décédée lors d'un accident de voiture cet été. Raphael Cruz, acrobate, danseur et musicien, travaillant sur les Nouvelles Pièces Courtes de Philippe Decouflé, est décédé soudainement le 24 janvier. Christophe Salengro, le président de "Groland" mais aussi danseur chez ce même Philippe Decouflé, est décédé le vendredi 30 mars à l'âge de 64 ans. Yann Arnaud, acrobate au Cirque du Soleil, est décédé le 17 mars après une chute sur scène, alors qu'il travaillait pour la troupe depuis 15 ans.

À l'étranger, l'immense chorégraphe Paul Taylor, maître américain de la Modern Dance, est décédé le 29 août à l'âge de 86 ans. Karin von Aroldingen, l'une des grandes interprètes de George Balanchine et qui transmettait son répertoire, est décédée le 5 janvier. Arthur Mitchell, Principal au NYCB et premier Principal noir américain, est mort le 19 septembre à l'âge de 84 ans. La danseuse et chorégraphe suisse Noemi Lapzeson est décédée le jeudi 11 janvier à l'âge de 77 ans. Martine Époque, l'une des mères de la danse contemporaine au Canada, est morte le 18 janvier. Gillian Lynne, chorégraphe des comédies musicales à succès comme Cats ou Le Fantôme de l'Opéra, est décédée à 92 ans le 1er juillet. L'historien de la danse Ivor Guest est décédé le 30 mars, à l'âge de 97 ans.

 

Des nominations...

On finit par des adieux mais on démarre par une nomination : Valentine Colasante a été promue Danseuse Étoile du Ballet de l'Opéra de Paris le 5 janvier, à la surprise du public. Au Ballet du Capitole, les Premiers et Premières Solistes Julie Charlet, Natalia de Froberville, Davit Galstyan et Ramiro Gómez Samón sont aussi officiellement devenu.e.s Étoile. 

Au Royal Danish Ballet, un autre Français a atteint ce grade en février : Jonathan Chmelensky. Au Ballet de l'Opéra de Vienne, Nikisha Fogo a été nommée Principal le 11 novembre, tout comme la jeune et talentueuse Natasha Mair le 27 décembre. Ailleurs en Europe, Matthew Ball a été promu Principal du Royal Ballet, James Stout Principal du Het Nationale Ballet ou Christopher Evans Principal au Ballet de Hambourg de John Neumeier. 

En Amérique du Nord, Joseph Gordon a été promu Principal du NYCB, Wei Wang promu Principal du San Francisco Ballet, Ji Young Chae et Derek Dunn ont été promu.e.s Principals  du Boston Ballet, Kylar Campbell et Francesco Gabriele Frola sont passés Principal au Ballet national du Canada.

Valentine Colasante lors de sa nomination d'Étoile, avec Karl Paquette

... Et des affaires dont on se serait bien passées 

C'est une crise de plus au Ballet de l'Opéra de Paris en 2018, avec une DRH bien peu au fait des méthodes du XXIe siècle et une Direction de la Danse qui a décidément bien du mal à s'imposer. Où va la compagnie ? Quelle est sa ligne artistique ? L'année écoulée n'a pas vraiment permis à Aurélie Dupont de conforter sa place à la tête de la compagnie, alors que ses envies de danse et d'interprète sont encore bien vivaces. Et les bruits courent pour son remplacement, notamment Manuel Legris (qui a annoncé quitter le Ballet de l'Opéra de Vienne en 2020) ou Nathalie Jacquel de Boucaud, ancienne Petit rat puis danseuses dans la compagnie qui a ensuite fait carrière en entreprise. Une année qui a aussi été marqué par le départ en congé sabbatique de plusieurs cadres de la compagnie : Éléonore Guérineau et Yannick Bittencourt pour le Ballet de Zurich, Allister Madin pour le Royal New Zealand Ballet ou Vincent Chaillet.  

Autre crise de direction qui n'en finit plus, celle du Ballet de Marseille. Ses directeurs Emio Greco et Pieter C. Scholten n'ont pas été reconduits et l'avenir de la troupe reste très floue. Le faste des grandes années Roland Petit est décidément bien loin. Départ en catimini aussi de Mathilde Monnier à la tête du Centre National de la Danse, qui quitte son poste en juin 2019 avant la fin de son mandat.

Aux États-Unis, le NYCB a tremblé avec la démission de son directeur depuis des années Peter Martens, accusé de harcèlement. Si l'enquête n'a finalement abouti à aucune plainte, l'ancien grand danseur de George Balanchine n'a pas repris son poste et c'est une direction à plusieurs mains qui a pris la suite, dans l'attente de la nomination d'un nouveau directeur ou d'une nouvelle directrice. Quelques mois plus tard, une grave affaire de harcèlement sexuel envers une danseuse aboutit au licenciement de trois danseurs de la troupe. La compagnie s'est néanmoins montrée très soudée en scène, brillante artistiquement en cette saison anniversaire de Jerome Robbins. 

Le chorégraphe Jan Fabre a également été accusé par une vingtaine d'employés de harcèlement sexuel dans une lettre ouverte.

 

Des anniversaires... 

Jerome Robbins aurait eu 100 ans cette année. Un anniversaire que n'a pas manqué le NYCB chez lui... mais aussi à Paris avec une superbe programmation hommage des Étés de la Danse. Marius Petipa a été fêté en grande pompe en Russie pour son bicentenaire, mais il a fallu se contenter en France, son pays d'origine, d'une exposition au CND, avec un silence assourdissant de l'Opéra de Paris. Dans un tout autre genre, la Villette, devenu un lieu incontournable pour la danse contemporaine et le cirque, a soufflé ses 35 bougies. 

À l'étranger, le New York City Center a fêté ses 75 ans, le Sadler's Wells de Londres sa vingtième saison avec une programmation enthousiasmante, et l'Alvin Ailey American Dance Theater a fêté ses 60 ans à New York. 

Dances at a gathering de Jerome Robbins - New York City Ballet

... Et de nouvelles directions

Martin Schläpfer, actuel directeur du Ballett am Rhein de Dusseldorf, a été nommé Directeur du Ballet de l'Opéra de Vienne. Il prendra son poste dès la saison 2020/2021, en remplacement de Manuel Legris qui quitte la compagnie après 10 ans au poste de directeur, comme indiqué plus haut. Marco Goecke prend la direction du Ballet de Hanovre. Michael Novak prend la tête de la Paul Taylor Dance Company, dont il est membre depuis 2010. Miyako Yoshida, ancienne Principal du Royal Ballet, a été nommée directrice du New National Ballet Tokyo. Sascha Radetsky a été nommé Directeur artistique de l'ABT Studio Company. Après quatre mois de direction par interim, Kathryn Bradney a été nommée à l’unanimité nouvelle Directrice Exécutive et Artistique du Prix de Lausanne. James Payne a été nommé Directeur de la School of Pennsylvania Ballet, qui était plus d'un an sans direction. 

En France, Le danseur Frédéric Seguette a été nommé directeur d’Art-Danse Bourgogne, le Centre de développement chorégraphique national de Dijon et de Bourgogne France-Comté. Il entrera en fonction le 1er janvier 2019. Il succède à Jérôme Franc.

Certains partent mais l'on ne connaît pas encore leur successeur-se. Paul Lightfoot quitte ainsi son poste de directeur artistique du NDT à l'été 2020, à la fin de la saison anniversaire 60 ans de la troupe. Alain Dancyger, figure importante de la danse au Québec, a quitté à la fin de l'année son poste de directeur général des Grands Ballets canadien, après 22 années passées dans la compagnie.

Et puis il y a aussi ceux qui restent. John Neumeier est ainsi prolongé en tant que directeur artistique du Ballet de Hambourg jusqu'en 2023. Il fêtera cette année-là ses 50 ans de carrière à la tête de cette compagnie. Christian Spuck, directeur du Ballet de Zurich, a aussi annoncé qu'il était reconduit à son poste jusqu'à la saison 2024-2025.

 

Des révélations...

Au Ballet de l'Opéra de Paris, Bianca Scudamore et Francesco Mura sont revenus médaillés de Varna, ont brillé dans leurs premiers rôles de solistes, ont décroché le Prix du Cercle Carpeaux et ont cartonné aux Concours de promotion. Des postes de Première danseuse et Premier danseur en 2019 ? Ce serait bien possible. Au Ballet de l'Opéra de Bordeaux, Neven Ritmanic a été nommé Soliste et assure désormais les premiers rôles comme sur La Fille mal gardée en décembre, on attend aussi de belles choses pour lui en 2019. Shale Wagman a raflé la première place du Prix de Lausanne et a été embauché à l'English National Ballet, où il commence à avoir des rôles de demi-solistes : un artiste à suivre de très près. Enfin la star des réseaux sociaux Maria Khoreva a été recruté au Mariinsky après avoir terminé sa formation à l'Académie Vaganova et a déjà décroché des premiers rôles. 

Francesco Mura et Bianca Scudamore

... Et du mercato

Daniil Simkin (ABT), Yolanda Correa (Ballet National de Norvège) et Alejandro Virelles Gonzalez (Ballet de Bavière) ont rejoint le Ballet de Berlin en septembre 2018. L'ancien Trocks Chase Johnsey a rejoint l'English National Ballet en juin en tant que First Artist et y interprète aussi bien des rôles masculins que féminins. La jeune Française Chloë Réveillon, surnuméraire à l'Opéra de Paris pendant quelques années, fait le grand saut et rejoint le Ballet du Mariinsky. Jeanette Delgado revient au Miami City Ballet, où elle était Principal, tandis que Maria Kochetkova, Principal au San Francisco Ballet, quitte la compagnie après 11 ans de collaboration pour une carrière free-lance. Constantine Allen a rejoint le Het Nationale Ballet en tant que Principal, il était auparavant aux Grands Ballets Canadiens de Montréal.

 

Les Tops qui nous ont fait passer une belle année ! 

Pour les Étoiles qui ne cessent de briller tout au long de la saison : Dorothée Gilbert, Ludmila Pagliero ou Mathias Heymann à l'Opéra de Paris, François Alu même s'il n'en a pas le titre, les reines Marianela Núñez ou Natalia Ossipova au Royal Ballet, Guillaume Côté au Canada qui a honoré sa première invitation au Bolchoï, et tous ces grands artistes autour du monde qui portent haut les couleurs de la danse. Pour ces troupes qui n'ont pas forcément les moyens des grandes mais qui se démènent pour proposer des saisons ambitieuses et de grande qualité : le Ballet du Capitole et le Ballet du Rhin en France, l'English National Ballet en Angleterre, le Ballet de l'Opéra de Rome mené par Eleonora Abbagnato en Italie ou le Boston Ballet aux États-Unis. Pour la riche année au Théâtre de Chaillot, au Théâtre de la Ville ou à la Maison de la Danse de Lyon qui portent haut la danse contemporaine. Pour la superbe édition 2018 de Montpellier Danse. Et pour le toujours si beau programme libre et la médaille d'argent de Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron aux Jeux Olympiques de PyeongChang. 

Cendrillon de Rudolf Noureev - Dorothée Gilbert et Hugo Marchand

 

Share This Article

Related News

About Author

Amélie Bertrand

Réagissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial